ES9- Baud revient à 4s (Mont-Blanc)




Alors qu’il ne reste qu’un seul chrono à disputer (soit 21 kilomètres), Julien Maurin se dirige vers une deuxième victoire au Mont-Blanc.

classement">Voir le classement

PROFIL DE LA SPECIALE (par Manu Guigou)

Une « nouvelle ancienne » spéciale. Elle a déjà été emprunté dans ce sens là il y a quelques années avec en partie des portions qui ont été faites dans l’autre sens l’an passé. C’est toujours une montée de col en direction de la station de Morillon. La première partie en montée est plutôt large et petit à petit, la spéciale se rétrécit et la route devient un peu plus bosselée. Il y a notamment un pont très étroit à surveiller.

FAITS MARQUANTS

Alors qu’il ne reste qu’un seul chrono à disputer (soit 21 kilomètres), Julien Maurin se dirige vers une deuxième victoire au Mont-Blanc. Proche d’un premier scratch dans l’ES8, David Salanon voit Lionel Baud s’offrir le meilleur temps.

Le pilote du team FDS Racing revient ainsi à quatre secondes de Salanon avant l’ultime chrono !

En sixième position, on retrouve toujours Gilles Nantet leader du Michelin et Manu Guigou leader du groupe R avec plus d’une minute d’avance sur Cédric Robert, lui-même leader du Citroën Racing Trophy.

En 208 Rally, Cyril Audirac a peut-être fait le trou. Avant le dernier chrono, Jérôme Chavanne pointe désormais à quatre secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Nous avons deux roues de secours, retaillées en cas de pluie. Ça bougeait un peu dans le coffre car une d’entre elles était mal arrimée ! »
2. Jean-Marie Cuoq : « J’ai levé le pied, je me suis bien amusé. »
5. David Salanon : « Je n’ai rien lâché, c’est ma plus belle spéciale depuis le début du rallye. »
6. Lionel Baud : « On va tout donner dans la dernière pour aller chercher le podium. »
3. Pierre Roché : « Je ne peux pas aller plus vite avec cette voiture. »
21. Gilles Nantet : « RAS, j’attends la pluie dans la dernière mais elle n’arrivera peut-être pas. »
23. Patrick Rouillard : « De la terre s’est amassée dans les roues au passage des cordes. »
35. Emmanuel Guigou : « J’ai roulé sur un bon rythme jusqu’au col. J’ai eu un peu de chance en élargissant une trajectoire dans le bas-côté. Ensuite j’ai un peu levé. »
79. Cédric Robert : « Nickel, pas de souci. »
14. Pierre Ragues : « J’ai tapé dans une corde et le train avant est ouvert. »
80. Denis Millet : « J’ai un peu perdu les pneus dans la descente… »
68. Jérôme Chavanne : « J’ai tout donné… »
72. Cyril Audirac : « On reprend deux secondes à Jérôme, c’es top. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Joux Verte (21,02 km) à partir de 17h20 (Samedi 6 Septembre 2014)


Classement ES9 (20,3 km) / Classement après ES9 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *