ES8- Sarrazin déroule (Mont-Blanc 2012)




Deuxième scratch du rallye pour Jean-Marie Cuoq qui ne reprend que 4s2 à Stéphane Sarrazin. L’écart au général reste énorme avec 30s d’avance pour le pilote du team 2C.

img_0134
/> Profil de la spéciale : Déjà disputée hier. Identique à 2011. Après un départ en montée rapide, la seconde partie de la spéciale est sinueuse sur une route plus étroite. Cette spéciale est très appréciée des photographes avec le lac de Joux Plane notamment et la vue sur le Mont-Blanc.

Faits marquants
Deuxième scratch du rallye pour Jean-Marie Cuoq qui ne reprend que 4s2 à Stéphane Sarrazin. L’écart au général reste énorme avec 30s d’avance pour le pilote du team 2C.

Julien Maurin conserve sa troisième place à plus d’une minute de la tête et Gilles Nantet quatrième, leader du groupe GT+. Dans ce groupe, Cosson revient à seulement 7s de Rouillard !

Journée très compliquée pour Pierre Roché, victime de problèmes de freins et de différentiel…

En S2000, Cédric Robert doit renoncer sur un problème mécanique et laisse Freddy Loix tranquille leader avec une belle sixième position au général.

Leader du groupe R, Quentin Gilbert a renoncé sur un problème mécanique à la fin de la septième spéciale. Mathieu Arzeno pouvait récupérer cette place, mais le pilote du team Saintéloc est parti à la faute et perd plus de huit minutes.

Le belge Kris Princen en profite pour prendre la tête du groupe.

En Twingo R2, Laurent Clutier est toujours aussi facile devant Romain Salinas.

Menacé par Hauswald revenu à seulement 2s5, Florian Bernardi peut souffler puisque son adversaire le plus coriace est sorti dans ce chrono. Jérémie Serieys récupère la deuxième place à 13s1 de Bernardi.

Abandons principaux : Robert (207 S2000 – mécanique)

Prochaine spéciale : ES9-Samoens – Morillon (16,15 km) à partir de 15h34 (Samedi 8 Septembre 2012)

Réactions des pilotes
2. Stéphane Sarrazin : « Je n’en rajoute pas. L’auto marche bien. Maintenant que Comte n’est plus là, je roule plus cool. »
8. Frédéric Comte : « C’est la poisse. Le pneu arrière gauche est crevé. »
1. Jean-Marie Cuoq : « J’ai changé ma façon de prendre les épingles. Je perds un peu moins de temps en ne tirant pas le frein-à-main. »
5. Julien Maurin : « Nous avons un peu durci l’auto car elle bougeait beaucoup. Nous avions déjà durci la détente hier matin mais nous usions les pneus. Nous étions revenu à une solution plus classique dans l’après-midi mais ça glissait beaucoup. Cette fois, nous avons modifié l’assiette. C’est top. La voiture reste stable dans les enchaînements. »
7. Pierre Roché : « Je n’ai pas encore récupérer les freins. Nous avons changé une durite mais la pédale va encore au fond. En plus, je dois avoir un problème de différentiel avant, j’étais en propulsion. »
20. Gilles Nantet : « J’ai fait les deux derniers kilomètres derrière Roché. »
12. Freddy Loix – Lara Vanneste (Peugeot 207 Super 2000) : « Cédric Robert était au ralenti dans la montée. Ce n’est pas comme ça que je veux gagner. »
21. Patrick Rouillard : « J’avais un problème de direction assistée. J’ai réussi à réparer pour repartir sans problème. »
15. Ludovic Gal : « J’ai fait un gros tête-à-queue en cinquième à hauteur du lac. Je perds cinq à sept secondes. »
22. Anthony Cosson : « Je suis beaucoup mieux qu’hier dans cette spéciale. J’allais bien plus vite dans la descente. C’était même parfois limite. »
34. Mathieu Arzeno : « J’ai perdu sept minutes dans un champ. La pédale de freins était en plus en plus longue. »

Classement ES8/Classement ES8





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. grelaud dit :

    j’ai parlé trop vite
    arzéno gilbert la balle au centre!!!!!

  2. gillesproduction dit :

    que c’est il passé pour Arzeno ?

  3. natlin dit :

    arzeno et gilbert en 207 a l’alsace, ca va etre la baston,certains du swrc vont pleurer!

  4. frangin dit :

    il est ou bouffier????????

  5. David59270 dit :

    Cosson impressionnant ce matin 😀

  6. grelaud dit :

    je suis fan de arzeno mais j’aurais voulu la bagarre jusqu’a la fin
    gilbert est décidément tres bon !!!