ES8- Abandon de Cuoq (Vins Mâcon 2013)




Comme on pouvait le penser à l’arrivée de l’ES7, Jean-Marie Cuoq doit renoncer dans cette spéciale.

Auteur d’un nouveau scratch, Eric Brunson ne reprend que 1s2 face à Julien Maurin.

rvm0019
par Victor Bellotto, Fabia R2)
Le départ est très rythmé malgré les nombreux virages, comparable aux enchaînements type Nouvelle Zélande, sensations garanties ! On quitte cette route avant Grevilly pour emprunter une route étroite et « vivante » je dirais.

On arrive très fort sur un ciel puis on descend avant un freinage en aveugle, sans repère pour un droite étroit avant Cruzille. Nous reprenons de nouveau une petite route avec un goudron abîmé pour des allonges impressionnantes et sur un gros rythme. La descente avant Fragnes est très rapide et risque d’être délicate puisque en sous-bois et très souvent humide. Chicane avant l’épingle droite de Fragnes pour retrouver une route plus propre. Grosse allonge avant l’épingle de Prayés puis de nouveau de belles allonges.

La dernière partie redevient assez technique sur une route étroite sans visibilité puis on termine sur un double gauche archi bosselé avant l’arrivée qui peut faire perdre tout espoir si proche du but !

FAITS MARQUANTS
Comme on pouvait le penser à l’arrivée de l’ES7, Jean-Marie Cuoq doit renoncer au début de ce chrono. Auteur d’un nouveau scratch, Eric Brunson ne reprend que 1s2 face à Julien Maurin.

Le pilote Ford est désormais « tranquille » et devance le pilote Subaru de 26s au général. Désormais troisième, Gilles Nantet domine toujours largement le trophée Michelin et le groupe GT+.

Alors huitième et leader du GT, Laurent Lacomy doit renoncer sur un problème mécanique.

Placé derrière trois WRC, Cédric Robert signe toujours une performance exceptionnelle au volant de sa « petite » 208 R2.

Leader incontesté du groupe N, Thierry Monnet abandonne et c’est Sylvain Riberon qui prend la tête sur sa Mégane RS.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
2. Julien Maurin : « C’est une belle spéciale, on a bien attaqué. »
3. Eric Brunson : « On s’est fait une chaleur, j’ai failli me poser dans la forêt. »
11. Gilles Nantet : « C’était un terrain pas trop fait pour nous, il y avait beaucoup de cordes qui glissaient. »
5. Pierre Roché : « Je n’arrive pas à comprendre. »
7. Guy Mottard : « J’ai bien roulé, j’ai eu de bonnes sensations mais mon temps n’est pas excellent. »

PROCHAINE SPECIALE : ES9- La Chapelle – Tournus (25,71 km) à partir de 12h14 (Samedi 15 juin 2013)


Classement ES8/Classement ES8 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. fan Rallye 41 dit :

    Des infos sur Hernandez qui perd plus de 2min?

  2. jeanremyp dit :

    Sur le site de la FFSA l’abandon de Jean-Marie Cuoq est officiel sur mécanique!!!! Dommage pour la bagarre qui était trés intéressante hier……