Meeke : « Vraiment spécial de faire partie de ce 1-2-3 »



Kris Meeke a donc attendu son dixième rallye avec Toyota pour signer un 13e podium en carrière, mais surtout son premier avec une équipe qui commençait clairement à trouver le temps long. 

En Allemagne, le pilote britannique a évité toutes les embuches ce week-end, se montrant d’une régularité implacable. A l’arrivée, le pilote Toyota était évidemment ravi d’avoir décroché ce résultat, surtout après un dernier rallye de Finlande destructeur pour sa confiance et potentiellement sa carrière.

« Cela est vraiment spécial de faire partie de ce 1-2-3, on était proches de le faire dans le passé. Nous avons eu un super week-end, surtout en pensant au week-end finlandais où le 1-2-3 était possible justement. J’ai pris confiance au fil du rallye et nous étions dans la bagarre avec Sébastien Ogier pour la troisième place jusqu’à samedi midi. Je n’avais pas une grosse expérience dans les spéciales de samedi matin, une seule fois en fait mais sur le mouillé en 2017. Je savais que la différence pouvait se faire dans Panzerplatte et on a réussi à éviter les crevaisons. »

Même sans avoir l’intention d’attaquer fort, Kris Meeke a su se montrer très performant dans le deuxième passage de Panzerplatte, alors qu’au même moment Sébastien Ogier chutait au classement à cause d’une crevaison.

« On a vu que c’était un peu plus propre au deuxième passage dans Panzerplatte. On avait dans l’idée de faire l’écart sur Seb et nous avions un bon feeling, donc nous n’avions aucune raison de ne pas attaquer. Il fallait être très prudent aussi. Nous avons eu un rallye sans problème, avec de bons chronos, et je pense que nous méritons cette 2e place. »

Dans trois semaines, le pilote Toyota sera le seul officiel à devoir découvrir la Turquie, un terrain qui avait beaucoup fait parler l’an passé à cause de sa rudesse. Dans ces conditions, le britannique devra appliquer une stratégie simple : jouer placé et penser seulement au championnat constructeurs. Dans le cas contraire, il s’exposera à forcément plus de risques et de possibles ennuis, évidemment contrariants pour la suite de sa carrière.

« Tout le monde a dit que c’était très cassant, je l’ai vu seulement l’an passé à la télé. On verra bien après les reconnaissances. Comme l’a dit Ott, il faudra avoir un rythme sûr et être intelligent, et ne pas chercher forcément à faire des chronos. Ce sera forcément plus compliqué pour moi car je n’ai pas participé l’an passé, mais c’est comme ça, et j’espère que j’aurai la chance avec moi. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Marcustheking dit :

    @kaiser,désolé ça bugge je peux pas repondre sous ton post…
    En ce qui concerne ses decision je prefere croire aux decla de Loeb plutot qu’a celle d’un gars qui le deteste et qui ne connait pas le sens du mot objectif… Contrairement a toi je veux bien entendre ton point de vue,au final tu as peut etre raison mais en l’absence totale de preuve de ce que tu avance je continurai de penser que tu as juste cédé au lobbying des anti Loeb primaire .

    • Kaizer Sauzée dit :

      Si tu ne peux pas répondre sous les commentaires, c’est que tu as une extension dans ton navigateur qui bloque l’accès à cette fonction.
      Pour Loeb, c’est son refus d’affronter Ogier à la régulière qui m’a déçu et son attitude envers lui chez Citroën en 2011.
      Si il avait joué le jeu, on aurait eu à cette époque de la bagarre comme ces dernières années. Au lieu de çà on a eu droit à une domination Loeb-Citroën, puis Ogier-VW qui faisaient que les titres, sans saveur, étaient joués fin septembre.

      • Marcustheking dit :

        « Son refus d’affronter Ogier a la régulière » c’est toi qui le dis.Peut tu seulement envisager qu’il en avait aussi peut etre « marre » de parcourir le monde et passer sa vie entre hotel,voiture et avion. Ça parait dingue pour nous les lambdas mais a force cette routine doit etre lassante meme si on est payé des millions pour ça…

        • Kaizer Sauzée dit :

          Ben déjà il aurait pu laisser la saison 2011 se passer normalement et la bagarre se dérouler jusque plus loin dans la saison avant de vouloir qu’Ogier lui laisse la priorité quand ils étaient à 5 victoires chacun.

  2. Marcustheking dit :

    En reponse au post de kaiser de 08h50, la ds3 etait difficile a regler d’apres les dire de sebastien Loeb. Il a déclaré il y a pas si longtemps qu’il avait failli raccrocher fin 2011 a cause de ça. C’est etonnant que tu ne le sache pas toi qui detiens LA VÉRITÉ sur tout ce qui touche au wrc…

    • Kaiser Sauzée dit :

      Il a plutôt failli se barrer en 2011 parce-qu’un jeune mettait en cause son hégémonie, et qu’il ne gagnait plus aussi facilement, non ?

  3. stratos38170 dit :

    les gouts et les couleurs ne se discutent pas mais bon sang respectez tous ces pilotes qui conduisent au fil du rasoir des voitures monstrueuses !!!!
    La critique est facile mais je ne sais pas si certains imaginent ce que cela représente de conduire de tels bolides.
    c ‘était mon coup de g….e car ras le bol des personnes qui critiquent en permanence !!!!

  4. giledouard dit :

    Merci Pierre.F.13 et Olive pour vos explications et efforts à faire invalider l’opinion Kaizer. Déjà rien que le pseudo en dit long sur le personnage. L’empereur, il a droit de vie et de mort ! Il a Meeke dans le viseur. J’ajoute que lu quelque part, quand Loeb a mis cul dans la C3 il semble que les ingé ont commencé à croire ce que Meeke avait réclamé. Mais lui le pilote au rabais, un second choix, on ne l’avait pas suivi. Pris de haut le british, un peu trop de suffisance, Mais quand Loeb dit… Alors on le regarde depuis plus bas.

    • giledouard dit :

      Ensuite on engage Ogier le faiseur de miracles qui a donné deux titres pilotes à M-Sport. Mais vu que le bébé C3 est mal conçu par le bureau technique, tout Ogier qu’il est, cela ne change rien. Et Meeke n’y est pas grand chose, si ce n’est de pas avoir eu assez de crédits pour convaincre plus tôt que cela n’allait pas, et sans tester la DS3 en parallèle, c’était bien compliqué.

    • Kaiser Sauzée dit :

      Je vais quand-même rappeler ici les causes de son licenciement par Citroën : les « trop fréquentes sorties de route dont certaines, particulièrement violentes, auraient pu avoir de lourdes conséquences pour la sécurité de l’équipage alors que la prise de risque n’était pas justifiée par des enjeux sportifs ».
      Citroën est resté pratiquement 2 saisons sans victoire avec la DS3, multiple championne du monde SVP, suite à son arrivée…
      Il n’a pas attendu la mauvaise C3 pour ne pas performer.
      Déjà avant ses résultats étaient moyens.

      • giledouard dit :

        Licenciement un peu politique à mon avis, suivi par la non reconduction de Breen. Ils ont changé les pilotes, mais y a pas plus de victoires qu’avant et au constructeur c’est pas mieux. Je le redis, il sera jamais champion, au demeurant c’est un très bon pilote qui a besoin d’être entouré, conseillé, canalisé, ce qui semble avoir été le cas en Allemagne et à confirmer lors des prochains rallyes. J’en viens presque à penser que Lefèbvre aussi a été mal entouré chez Citroën. Il a tellement à prouver pour rebondir qu’il est sorti à l’ADAC alors qu’îl était étincelant jusque là en WRC2 et pro confondu.
        Meeke pur revenir à lui ne sera jamais Loeb ou Ogier et Tanak vraisemblablement. Jusque-là on est d’accord je suppose ? Par contre pour le reste de tes propos, je n’adhère pas du tout.

      • Slate dit :

        Euh je pense que tu fait erreur… La DS3 est restée sans victoire du temps de Ostberg-Hirvonen.
        l’arrivée de Meeke lui a redonné des couleurs, et des victoire face aux VW et leurs dépenses illimitées. Ta mémoire te fais défaut.

        • Kaizer Sauzée dit :

          Ben non, regarde bien la bio de Meeke : « Argentine 2015 : victoire en WRC, permettant ainsi à Citroën Racing de remporter sa première victoire depuis l’Allemagne en 2013 ».

        • Kaizer Sauzée dit :

          …En 2014 aucune victoire et le fameux épisode du mur en Allemagne où il avait course gagnée…

          • giledouard dit :

            en 2012 Loeb raflait quasi tout avec la Ds3
            en 2013. Loeb fait le monte, le gagne devant Ogier et sa Golf puis se retire. Ogier rafle quasi tout ou VW. Sordo 1 victoire DS3 Allemagne.
            en 2014 Meeke 4 3ème place, Ostberg DS 1×2ème et 3×3ème, vw rafle tout.
            en 2015 Meeke 1×1 1×2 1×3, Ostberg 2×2 1×3, vw rafle tout
            en 2016 Meeke 6 épreuves dont 2 victoires, Breen 5 épreuves dont 1×3, VW rafle tout .
            donc Meeke a apporté plus de victoires et de podium par saison que ses coéquipiers après l’ère Loeb. Alors stp arrête de dire que Meeke a fait que des boulettes. En plus sans dévaloriser les titres de Loeb, depuis 2013 la concurrence a été bien plus rude lorsque Meeke est arrivé chez Citron.

          • Slate dit :

            Il faut aussi noter qu’en 2014, il possedait beaucoup moins d’expérience sur toutes les épreuves du WRC que ces coéquipiers et faisait de meilleurs résultats…
            Tout cela derrière un team VW qui n’avait rien à voir avec les autres équipes en terme de finances ni d’essais (à titre de comparaison : ils ont construit en 4 ans 34 châssis, contre 20 châssis en 7ans pour Citroën). Donc réussir 1 enlever une manche à cette équipe (dont la voiture était faite pour son leader, les autres devaient s’adapter) est une sacrée victoire. Il y a bien l’épisode de l’Allemagne, mais à sa décharge s’il était en tête c’est car les pilotes de VW (largement favorit) avaient sortis leurs polo dans les vignes.

          • Kaizer Sauzée dit :

            Si vous trouviez autant d’excuses aux autres pilotes qu’à Meeke çà serait sympa car aucun autre pilote, même débutant, ne trouve grâce à vos yeux autant que lui.

          • Slate dit :

            Merci d’étayer vos propos ?
            Je souhaiterais que vous justifiez vos dires… Ou bien êtes vous à court de venin ?

            Je ne sais pas ce que ce pilote vous a fait, mais vous êtes assez aigri par votre loisir. Avez vous essayé de consulter, ou même juste de prendre l’air pur ?

      • olive dit :

        kaiser? quand tu dis les prises de risques de meeke n’etaient pas justifiés par des enjeux sportifs???? ça veus dire quoi????que citroen etait en wrc pour faire du tourisme amélioré? que citroen n’avait pas trop d’argent mais n’en voulait pas plus?????heureusement que meeke a pris des risques ça lui a permis de gagner 5 fois c’est pas rien et ça lui a sauvé sa carriere. alors maintenant je dis juste qui te dis que meeke avait un pere avec de la tune???? qui te dis qu’il en a pas chié pour en arriver là?qu’il a pas pleuré mis toute sa tune et celle des autres!!!!!et tu parles de son licenciement? une premiere en wrc!!! alors suis francais magnifique ce qu’a fait citroen avec loeb sordo ogier là ce qu’il on fait avec meeke m’a donné envie de croire en lui malgres que j’y croyais bien avant

        • Kaizer Sauzée dit :

          C’est pas moi qui le dit, c’est le motif officiel du licenciement de Meeke par Citroën.
          Quant aux risques, justement, c’est l’art du pilote de connaître la limite et de savoir quand il peut la dépasser.
          Pour vous le rallye c’est à fond partout et vive les casse-bagnoles, comme ceux qui encensaient Kubica.
          Alors que c’est tout le contraire. C’est savoir où et quand attaquer et où assurer sans perdre trop de temps, comme dans les endroits piégeux par exemple.
          C’est aussi un gros travail de préparation en amont de la course ; les recos, le système de notes, etc…
          Des mecs qui savent piloter y’en a beaucoup.
          Les grands pilotes savent gérer leur attaque et rester sur la route, quitte à se contenter d’une place d’honneur, plutôt que de foncer tête baissée et de tout casser. Comme l’a bien dit Tanak ce WE : il était prêt à se contenter d’une 2ème place. Çà n’est pas moi qui l’invente.

          • olive dit :

            le motif afficiel de citroen!!!! je m’assois dessus. ce motif a failli tuer la carriere d’un pilote.quand tu parles de casse bagnoles? tu essais de comprendre pourquoi il les a cassés??? ou tu le sais. apres deja pour moi beaucoup savent conduire tres peu pilotent(beaucoup de mecs) apres si tu as une caisse que quand tu geres tu te retrouves 10eme tu fais quoi toi pour ton patron chef?????apres reponse a un de tes coms moi je critique aucuns pilotes,il y a pleins de jeunes qui ont a faire leurs preuves avant d’arriver en wrc pour etre critiqué par des types comme toi,certains ce sera plus facile que d’autre,on les connais,d’autres ce sera dur devront attaquer pour se montrer aux risques de tordre des caisses le pilote qui m’a fait vibrer moi c’est toivonen

          • Kaiser Sauzée dit :

            Si même les arguments du tram Citroën tu t’en tapes, je ne peux plus rien pour toi.
            Même Paul Nagle son copilote s’est barré!
            C’est dire le niveau…

          • olive dit :

            il n’y a jamais de doutes dans tes propos et analyses,chapeau!!!!! regarde bien de plus pres et dis moi si tanak,latvala et consors non pas eux aussi changés de copilotes plusieurs fois. apres c’est peut etre juste a la demande de makinen ce changement,c’est le role d’un manager ça aussi! quand a citroen licencier meeke pour conduite dangeureuse!!!!!! c’est limite fairplay.pour moi c’est honteux

          • Kaiser Sauzée dit :

            Ben moi je m’appuie sur des faits : ses résultats et très nombreuses boulettes, ainsi qu’un extrait du message du team Citroën quand il l’ont viré. Je n’invente rien.
            Et je cherche pourquoi cette C3 a été ratée alors qu’il en assurait les essais et le développement.
            Pour moi il a 50% de responsabilité dans l’affaire. C’est mon avis.
            Que tu ne sois pas d’accord c’est ton droit.
            Mais pourquoi je devrais me taire. Parce-que ça te dérange ?
            Vous me parlez d’objectivité, relisez vos messages pour voir qui a des oeillères.

          • olive dit :

            moi mais fais!!!!!! meeke se plaignait de la C3!!!!! et il en faisait des cubes bien trop souvent et suis d’accord avec toi sur ce point!!!!citroen le vire,il va chez toyota et là meeke n’a pas encore fait un cube de sa toyota!!!etrange,et,d’un autre coté lappi qui n’arrive a rien et ogier qui dis je peu rien faire avec cette bagnole!!!!!!objectivement!!!!

          • Kaizer Sauzée dit :

            On en revient toujours à la même question : qui a eu le cul dans la C3 pendant plus d’1 an pour la développer ?
            Le gars qui n’arrivait déjà pas à régler la DS3 multi-championne du monde.
            C’était avant l’homologation qu’il fallait intervenir.
            Pour toi Meeke est la victime, pas pour moi. Et le ratage de la C3 il en est, en partie, responsable.

  5. Pierre.F.13 dit :

    Excusez-moi Julien, mais serait-il possible, svp, de récupérer un commentaire que j’avais posté en réponse à olive ?
    Le commentaire est assez gros, mais non rempli de menaces ou de choses illégales.

  6. bazire dit :

    Il en a mis du temps le Tommi ( surtout en vu du championnat ) pour calmer ses ardeurs et voilà un bon résultat , pourvu que ça dure !……
    Même si c’est bien de le voir claquer des gros temps, il faut parfois trouver le bon compromis perf / finir surtout s’il veut garder son volant !…….

  7. jeanfrancois dit :

    Pour résumer Meeke rentre des points importants pour Toyota.

  8. Christian Dumas dit :

    Je me permettrai un dernier commentaire :Monsieur Jean Ragnotti (que j’ai la chance d’avoir longtemps côtoyé )m’a autant fait rêver que Monsieur Sébastien Loeb (que je connais moins)alors…
    Les super beaux ratios
    C’est pour les blaireaux

    • Kivala dit :

      Totalement d’accord : sans bien entendu dénigrer Sébastien Loeb dont je respecte au plus haut point le palmarès et la carrière, Jean Ragnotti restera toujours pour moi l’un des Grands Seigneurs du rallye malgré des stats très modestes en WRC : 3 victoires (mais pas n’importe lesquelles : 1 Monte-Carlo et 2 Tours de Corse) et pour meilleur classement au Championnat du Monde une 5ème place en 1987. Palmarès qui aurait certainement été bien plus fourni s’il n’avait décidé de rester indéfectiblement fidèle à Renault Sport quel que soit leur programme. Je lui dois une grosse proportion de mes meilleurs souvenirs de spectateur, une expérience inoubliable comme passager dans une Berlinette Alpine lors d’essais en spéciale, et une collection d’anecdotes inégalable (sans doute impensables dans le contexte actuel, il faut le reconnaître). Aujourd’hui encore, si l’on me demandait quel pilote officiel j’aurais aimé être, je répondrai sans hésiter Jean Ragnotti, en me fichant complètement de son palmarès international et de ses stats !

      • S.L dit :

        Idem
        Et je vous propose aussi 2 autres noms de rallymen du temps des rallyes « moins circuit »
        Un malheureusement d’actualité : Jean Luc Thérier
        Et un à qui la fidélité a « aussi couté gros : Jean Louis Clarr

        • giledouard dit :

          Clarr j’ai mon suivi, mais Ragnotti et Thérier c’était juste magnifique. Une autre époque et bien content d’avoir pu voir Jeannot et l’écouter en vrai dans les années 70-80 R5 Alpine puis R5 Turbo. Une simplicité et une gentillesse à la hauteur de son talent.

  9. Albe dit :

    J’applaudis ton dernier message Slate, suis fan de ce pilote et j’ai beaucoup de respect pour la capacité qu’il a à se relancer et à rebondir après les coups durs. C’est un vrai attaquant et quand je vois comment il se fait descendre par certains sur ce forum qui n’ont peut-être jamais piloté, c’est vraiment consternant.

  10. Fab dit :

    Meeke fait une belle course et finit 2. Avec ce qu’il a entre les mains et sa pointe de vitesse, il aurait du en finir plus comme ça. Mais voilà, c’est pas le gars qui reste le plus sur la route. C’est ainsi!

    Les personnalités sont diverses et variées au sein du WRC et c’est tant mieux.
    Meeke y a clairement sa place, n’en déplaise à certains aigris.

  11. Albe dit :

    Et toi Drideal tu dois être un grand pilote, hyper fiable et rapide pour te permettre de les juger ainsi ! Tu peux arrêter avec tes pourcentages, j’en ai déjà marre.

  12. Jean Dridéal dit :

    Meeke, c’est 100 rallyes en WRC.

    Donc 13% des courses sur la boîte. Et 5% de victoires. C’est famélique. Latvala c’est 9%… Mais il y a pire : Sordo : 1.2%.

    Je n’ai pas fait les pourcentages d’abandon, je tiens a rester cordial.

    • Kivala dit :

      Qu’est-ce qu’il y aurait de pas cordial dans ce genre de pourcentages ? Ces stats les condamnent-ils au chômage ? Visiblement pas. Après les avoir constatées (si toi t’es au courant, ils le sont forcément eux aussi), les teams managers ont-ils épinglé leurs photos sur un « mur des cons » à éviter à tout prix d’engager ? Ben non, c’est même l’inverse : Sordo, « Mr. Pire » avec ses 1,2%, c’est quasiment le chouchou des team managers, celui dont on ne peut se passer même si c’est à temps partiel, et Meeke, comme tu le dis toi-même, a passé le cap des 100 départs en WRC et a été recruté par le meilleur team du moment managé par un quadruple champion du monde alors même qu’il avait été débarqué par un team aux abois managé par un total inconnu fraîchement promu et qui, un temps, a semble-t-il fréquenté des formules de promotion… Quant à Latvala, c’est le cap des 200 départs qu’il a récemment franchi, qui lui ont permis d’être 3 fois vice-champion du Monde en récoltant plus de 1600 points et en décrochant plus de 500 meilleurs temps en spéciales, oui j’ai bien dit 500 : combien peuvent en dire autant ? C’est simple : quand Latvala a quitté M-Sport pour VW, Malcolm Wilson a pleuré, publiquement, lors de la cérémonie d’adieu à son pilote : c’est à ça que tu juges la valeur humaine comme sportive d’un pilote, pas à des stats de comptable. Paradoxal, qui plus est, de sortir ces chiffres le soir même où Meeke et Latvala viennent de participer à un triplé historique qui a dû combler de bonheur leur employeur, et où Sordo a dû de ne pas pouvoir jouer de nouveau la victoire à un souci mécanique totalement indépendant de ses qualités de pilote. Tu aurais dis ça à l’arrivée de la Finlande, j’aurais peut-être compris, mais là, franchement…

  13. jeanfrancois dit :

    Je suis content pour lui .
    je serais heureux pour lui quand il rentrra plus de points .
    La Turquie est redoutée.
    L espagne peut être difficile aussi avec la météo.
    Ça s est déjà vu par le passé.
    Le pays de Galles également.
    L année n est pas terminée.

  14. Christian Dumas dit :

    Quand je lis »qu’il degage » tu peux nous dire ce qui te permet de dire cela?je veux dire ton pedigree dans le sport automobile. De temps en temps, il y en a certains qui me les mettent « sérieux « ,si ils montaient seulement sur une base d’essais, ils se feraient pipi dessus avant la moitié du premier run!

    • Monégasque dit :

      Une seule personne peut lui dire de dégager c’est son boss mais certains ici pensent détenir les meilleures décisions, c’est comme ça aussi dans d’autres sports comme le foot ou tu as 20000 abrutis qui insultes l’arbitres…
      Après ça s’appelle avoir du respect envers un pilote que tu ne connaît pas finalement, que tu voit à l’écran le week-end.
      Je n’apprécie pas plus que ca Mr Ogier de part ce qu’il me renvoi comme image mais c’est tellement subjectif que jamais je me permettrai de le juger.
      J’aime ces mecs un peu fou fou comme Meeke ou Solberg et Delecour.

  15. Slate dit :

    Bien content pour lui, moi je lui tire mon chapeau à ce pilote, car au contraire de bon nombre d’autres confrère, il n’a que rarement eu des contrat qui permettent d’être serein. Il a toujours été mis en porte à faux de devoir prouver, toujours prouver pour pas se retrouver à pieds, mis à part les années 2016-2017 où il a eu un contrat stable, il n’a jamais fait que des piges… Et encore en 2017,même avec un contrat signé, Citroën l’avait mis en ballottage avec Mikkelsen.

    Ça n’aide pas vraiment à la confiance. Cette année non plus, car il a un contrat de 13 manches et doit prouver pour rester.

    Malgré cela, il est rapide et parfois maladroit, mais il est rarement hors du top 5… Et bien moi qui ai connu les contrats courts professionnellement je lui tire mon chapeau de garder son panache et sa vitesse sur tout les rallyes.

  16. olive dit :

    suis bien content pour meeke et son copilote. sa carriere a été faite chez citroen,avec la ds3 qui ma fois au dire de beaucoup etait tres dur a regler et piloter,il a gagné 3 fois avec. apres il a eu la c3 alors, une super auto? qu’il n’a pas su developper? a aimer en faire des cubes et y risquer sa vie comme celle de paul nagle? il y a appris quoi chez citroen? a gerer une course? a apprendre d’un top pilote? d’etre entouré d’un bon deuxieme pilote? il y a rien appris si de prendre des risques pour gagner ou rien faire en roulant comme il vient de le faire avec la yaris a 90%. il a 40 ans et alors? une fois dans l’auto sous son casque il en parait 20.finalement c’est le doyen avec la plus petite carriere avec sa 1ere victoire a plus de 30ans bravo meeke je te respect,ton envie,ton plaisir a conduire fait plaisir a voir

    • Kaizer Sauzée dit :

      Slurp! Slurp! Slurp!
      T’en as encore au coin des lèvres…

      C’est quand-même son 1er et seul rallye sans erreur de l’année.
      Bravo pour ce résultat, mais j’attendrai la fin de la saison avant de m’enflammer comme toi.

      Par contre, où t’as vu que la DS3 était difficile à régler ???
      Comme par hasard c’était encore la faute de l’auto si il la retournait régulièrement ???
      Vu ce qu’en faisaient Loeb et Ogier, c’est gonflé de ta part de mettre son incompétence sur le dos de cette auto.
      Mais bon, pour toi meeke est Dieu descendu sur terre, alors…

      • olive dit :

        deja essaye de me respecter je cois pas que l’on se connaisse!!!!!je m’emflame pas suis content c’est tout pour faire fermer la bouche a des type comme toi. apres pas vu mais on m’a dis par contre toi tu as un sacré probleme mon gars!!!!!! car moi je compare pas meeke a ogier et loeb faut etre con pour le faire

        • Kaiser Sauzée dit :

          Tu m’as toujours pas dit comment tu sais que la DS3 était difficile à régler…

        • Kaiser Sauzée dit :

          Et puis il était pilote n°1, donc comparable à Ogier et Loeb, non ?

          • olive dit :

            vais te repondre kaiser. pour la ds3 un pilote de ma region en avait loué une pour le monte carlo.d’apres lui,je couche pas avec ni avec meeke du reste…..une enorme difficulté a regler l’auto a son pilotage,une auto trop pointue. quand tu dis n°1 ça veus dire que neuville,tanak,evans sont comparable a loeb et ogier????? reste du boulot quand meme……apres chez citroen je le repete,il a été promu 1er pilote,car ils ne pouvaient s’en payer un autre!!!!!!puis faut demander a meeke si il a été content heureux d’etre 1er pilote chez citroen?????

          • Kaiser Sauzée dit :

            Ben oui, pour des amateurs c’est normal d’avoir du mal à la régler.
            Mais pour des pros à ce niveau non.
            Je comprends mieux pourquoi il a raté le développement de la C3.
            J’avais raison, il n’a pas le niveau.

          • olive dit :

            l’amateur cette année là fait le scratch dans le turini,puis plus tard passe en loc chez m-sport et fait 2 au monte carlo

          • Kaiser Sauzée dit :

            Donc t’es d’accord avec moi, c’est un amateur…?
            Sérieusement, il n’avait pas le niveau d’un n°1 et surtout pas pour développer une auto.
            On voit le résultat aujourd’hui : une C3 à la rue et lui qui score avec une auto faite par d’autres.

          • Pierre.F.13 dit :

            Tu répètes « il l’a mis au point, cette C3″….

            Donc tout est de sa faute ?

            Lis la suite de mon com, je m’explique.

            On ne le répète jamais assez, mais un pilote, pour la mise au point d’une voiture, fait part de son ressenti sur ce qu’il a à disposition.
            Déjà pour donner son ressenti, je le rappelle pour la 100ème fois, contrairement à Loeb quand l’alsacien a contribué au dév des précédentes Citroën, il y avait très souvent le précédant modèle d’aligné en essai avec la nouvelle voiture pour comparer.

            Combien de fois a-t-on vu la DS3 aux côtés de la C3 pour les tets ?
            Une seule fois, et bien après les débuts de la C3 en WRC. Meeke a confirmé qu’il n’avait pas fait de séance de tests avec les 2 voitures pour comparer avant ça, il n’avait que la C3 lors des tets. Il a d’ailleurs fallu attendre que ce soit à l’occasion d’un test mené par Loeb que l’on ressorte la DS3.

            On rappelle également, car ça fait pas de mal de le rappeler, Meeke était seul au développement, il n’a pas partagé ses impressions sur la C3 à un autre constamment avec lui. Breen et Lefebvre n’ont quasiment rien fait au dév.

            A l’époque de Loeb, ils étaient au moins 3 pilotes pour développer la voiture : l’alsacien, ses équipiers et le regretté Bugalski.
            Même chose pour Ogier chez VW avec Mikkelsen et Diepping, chez Hyundai avec Sordo, Paddon, Abbring et Neuville, Toyota avec Hänninen, Mäkinen et Nikara, et M-Sport avec Evans, Tänak, le fils Wilson et Camilli.

            Peux-tu me rappeler combien de voitures ont été des réussites quand il n’y avait qu’un seul pilote était mis au dév ?
            Je n’en connais quasiment pas.

            Citroën n’a pas investi massivement dans le développement de la C3, se contentant de reprendre la C-Elysée du WTCC, de la modifier un peu et de mettre des moyens réduits pour la développer, dont un seul pilote permanent pour la développer.

            Pour continuer sur le rôle de Meeke :

            Ce n’est pas le pilote qui conçoit l’aéro ou qui choisit les composants de la voiture.
            Ca, c’est le taff des ingénieurs, et la responsabilité de l’échec de la C3 leur est plus associée qu’à Meeke.

            Même si Meeke est diplômé en ingénierie mécanique, ce n’est pas à lui de décider s’il fallait prendre telles directions sur l’aéro, la répartition des masses de la voiture, ou designer la géométrie de la voiture.
            Tout ça, ce sont les ingénieurs qui le font.
            Meeke, comme Loeb ou Ogier, lors du développement des anciennes Citroën WRC, ne donnaient qu’un ressenti sur ce qu’ils avaient en main. Pas davantage.

            Le fait qu’ils se soient entêtés à poursuivre avec ces approches que Meeke a remis en question, je ne les invente pas, ça a été confirmé par d’autres.
            Ogier et Lappi pestent bien sur les directions prises par les ingénieurs pour le développement de la voiture, que je sache. Loeb n’était pas tendre avec la C3, aussi ?

            Ajoute à ça le manque de moyens de l’équipe, plus la base de la C3 qui n’était pas idéale (voiture de circuit changée en voiture de rallye) et le fait d’être seul pour le développement, et tu obtiens un coktail qui rend très très compliqué le fait d’avoir à coup sûr une très bonne voiture.

            Je pense que je vais avoir droit à « Ouais non mais qu’est-ce qui nous prouve que Meeke a pas menti sur le développement pour se dédouaner, d’abord ? ».

            Je prends directement les devants :
            – Meeke a vécu la chose de l’intérieur, et pas nous. Il est donc mieux placé pour décrire la situation du développement de la C3.
            – On connaît quand même bien le bonhomme en WRC, c’est un gars très sincère qui n’est pas du genre à faire dans la langue de bois. Ses déclarations aux points stops des spéciales parlent pour lui.
            – Pour les les difficultés rencontrées dans le développement, David Evans, Colin Clark et autres journalistes bien connus en WRC, grâce à leurs relations dans les parcs d’assistance et chez Citroën, ont aussi confirmés qu’il n’y avait pas assez de ressources dans l’équipe de Satory pour avoir une voiture parfaite.

          • olive dit :

            Non suis pas d’accord avec toi c’est clair. Et je vois pas sur quoi je peu l’être!!!!!la c3 est l’auto qu’elle est. C’est pas meeke qui l’a rendue ainsi

          • Kaiser Sauzée dit :

            Mais déjà la DS3 il la retournait et n’en faisait pas la moitié de ce qu’en ont fait d’autres, alors pour savoir développer une nouvelle auto…
            Il n’avait carrément pas le bagage pour la faire.
            Quelles références, victoires et-ou palmarès avait-il ?
            Par contre des caisses… Déjà avant le WRC.

          • olive dit :

            Merci pour ce commentaire pierre.f.13 long précis et plein de bon sens et de réalité

        • Kaiser Sauzée dit :

          Bien-sûr qu’il a sa part de responsabilité.
          50/50 selon moi.
          Comment veux-tu qu’un ingénieur modifie un élément si celui qui est chargé d’essayer l’auto ne lui donne pas l’info ?
          Il n’arrivait pas à régler et piloter la DS3, qui avait pourtant largement prouvé ses qualités. Alors fallait pas se faire d’illusions pour la C3.
          C’est pourquoi depuis le début j’ai de gros doutes sur ses capacités de réglage et de mise au point.

  17. saxonic dit :

    Bravo à meeke. Je pense qu’il peut gérer une course à la manière de l Allemagne sans avoir de temps Canon mais un lever de pied peut lui garantir un top 5 final au championnat tellement il a de la vitesse.
    Ce n’est peut-être pas un multiple champion du monde mais il a bien gagné sa place chez toy et après 2 3 claques de makinen il rentrera dans le rang si il aime conduire et si il souhaite continuer 2 3 ans.

    • saxonic dit :

      Et les meekeries ça existe mais 4 au classement provisoire du championnat dans une nouvelle équipe c’est pas dégueu.
      C’est à comparer à la 7ème place de latvala et ses latvalettes du coup

  18. giledouard dit :

    Aux yeux de beaucoup trop de fans de rallye français, l’image de Meeke sera toujours liée aux performances en dents de scie de la C3. Mais c’est pas Meeke tout seul qui a conçu cette C3, mais c’est plusieurs facteurs qui font ce qu’elle est maintenant, la brouette. Oubliez ces Meekeries svp. Je trouve que pour un gars de 40 ans, comme il l’a dit lui-même, il est le doyen, certes, mais il a faim comme un jeune, on peut lui tirer un grand coup de chapeau. Après la FInlande et son calamiteux abandon, finir 2 en Allemagne, c’est qu’il a appris une grande leçOn à 40 ans! Je lui souhaite de poursuivre en tout cas minimum en 2020 au plus haut niveau. Il sera pas champion du monde, et alors ? depuis quinze ans on a les deux Séb, et 2019 devrait voir un Ott au pinacle. Les Meeke, Sordo, Mikkelsen, Breen, Evans, Latvala, sont de très bons pilotes mais seront pas champion, Neuville lui c’est un peu le poulidor du WRC. Aux petits jeunes de montrer leur vitesse et de rester sur la route. Après on verra.

    • Pierre12 dit :

      Je ne parle même pas de la C3.
      Qu’ à t il fait entre le MC et la Finlande ?
      Des Meekeries, on est bien d accord.
      Ce w end est parfait, il a pleinement jouė son rôle de numéro 2 ou 3.
      Tommi à dû lui parler très fortement et ça à payé.
      Je lui souhaite sincerement que cela dure mais je n en suis pas sûr du tout!
      Nous le verrons très prochainement…. en Turquie…

      • giledouard dit :

        pas vraiment d’accord. A vouloir tutoyer les performances de Tanak qui a déjà une saison dans les gants avec la Yaris, il a commis quelques erreurs, Il a fauté c’est clair, surtout en Finlande. Il s’est bien racheté à l’adac quand-même! Pour la Turquie ce sera une autre chanson. Il ne l’a pas fait en 2018. Donc s’il est bien coaché par Mäkinen et qu’il écoute son aîné, cela va le faire. Mais faut aussi que la Yaris soit solide. Tanak a dit qu’ils ont énormément bossé. Il parle pas dans le vide lui, comme nous souvent sur ce site!

    • Kaizer Sauzée dit :

      50/50
      Qui a eu le cul dedans pendant plus d’1 an pour la mettre au point ???

  19. Michel CLAUDE dit :

    bonjour les gars,
    en fait, pour gagner en rallye, c’est comme dans la vie « professionnelle », il faut vivre sa passion à 150% et y croire …., oublier de penser que les problèmes ne viennent que des autres !!!et faire le job avec volonté
    .Mimi

  20. roland59 dit :

    Meeke a fait un tout bon ADAC, c’est déjà une bonne chose après le couac finlandais…
    il doit maintenant finir la saison en se concentrant uniquement sur le seul objectif conquête titre équipe.
    ce faisant il finira possiblement toutes ses courses, et peut-être pourra t il accrocher le top 5 du championnat…
    et là, tout ou presque restera possible pour lui.

  21. Monégasque dit :

    Natlin
    Si tu pouvait poster une fois sur 10 ben ça serait pas mal pour nos yeux
    Ces mecs sont super fort pour rouler comme ça alors certes y’en a qui sortent plus souvent que d’autres. Colin McRae d’ailleurs et pourtant c’est une légende

    • natlin dit :

      je poste ce que je pense , que ca te plaise ou non, j’attends d’ailleurs sa premiere victoire sans partir 8 bien sur, et j’espere surtout qu’il degage et qu’un jeune le remplace, pareil pour latvala, lui c’est 1 podium sur 9, le mec a 13 ans de wrc, c’est lamentable

    • Pierre.F.13 dit :

      Natlin est un Mr.Subjectif en puissance.
      Le gars se craint invincible parce qu’il « poste ce qu’il pense »,et adore balancer des propos polémiques…..
      On est pourtant pas sur 4chan….

  22. Albert25 dit :

    Visiblement il arrive à de meilleurs résultats avec une voiture qu’il n’a pas mis au point. Conclusion, il est meilleur pilote que metteur au point. Citroën a fait une grosse erreur en l’embauchant pour la C3, on voit lesrésultat depuis.

    • p106 dit :

      bien sur , c est meeke qui a dessiné la c3 ! et dis moi qui a reussi a la mettre au point cette voiture ? pas plus meeke qu ogier

      • olive dit :

        oui sur puis vu qu’il sait pas mettre au point une auto,là chez toy il roule avec les reglages de tanak……………………………..

      • Kaizer Sauzée dit :

        Ogier ne peut plus rien faire avec les jokers limitant les évolutions.
        Mais au moins avec lui la C3 ne finit pas dans les arbres.

  23. Jean Dridéal dit :

    Meeke à la chance de conduire une auto qui lui permet de faire de bons résultats sans être à 110% de ses capacités. Du coup ça fait des résultats comme ça.

    C’est bien, mais bon. Place aux jeunes.

  24. Denis dit :

    Championnat, championnat, championnat… Voilà à quoi doit penser Meeke qui, a 40 ans, en fin de contrat doit se résoudre s’il veut piloter en 2020.
    Assagi ? il semble écouter et, admettre qu’Ott à qui il fait souvent référence est intouchable. A lui d’assurer de bons résultats qui si cela venait à faire aussi décrocher un titre « constructeurs » pourrait décider de la suite de sa carrière.

    • natlin dit :

      1 podium en 10 rallyes, j’ai retenu que ca!

      • giledouard dit :

        Si on suit ton calcul ils serait alors honnête de relever qu’il est le 2ème pilote le mieux classé au championnat, j’ai retenue que ça!

        • natlin dit :

          evans a rate les 2 derniers rallyes, il en a profite tant mieux pour lui

        • Bor8s dit :

          En tout cas, chez Toyota personne ne doit regretter Lappi… Car Meeke est un cran au dessus en résultat et performance, y compris avec sa malchance légendaire.

          • Rom dit :

            Comment tu peux juger de la sorte ? Lappi serait tres probablement 4 au championnat avec une toy.
            Sa. Malchance ????
            Bravo a meeke mais quand meme faut pas pousser… Ce mec est un risque tout.. Qu il confirme une saison entiere et apres on verra… Je lui souhaite d en avoir l occasion l annee prochaine chez toy

          • olive dit :

            attention makinen est un vrai manager qui a été pilote quand il parle a ses pilotes il sait comment le faire lui l’a été aussi!!!! faudrais pas qu’en 1 demi saison chez toy meeke aprenne plus que ses 4 ans chez citroen