Ogier : « Un magnifique rallye »




Sur les routes ultra-rapides de Pologne, Sébastien Ogier a encore démontré son talent.

s une série de rallyes cassants, le français a vite retrouvé le rythme à plus de 120 km/h de moyenne : « C’était un rallye de Pologne fantastique. Je suis absolument ravi et content d’avoir gagné comme l’an passé ici. Julien et moi avons réalisé une magnifique performance.

Le nombre de spectateurs et les spéciales sensationnelles font de ce rallye un magnifique rallye. La Polo a marché parfaitement. Nous avons vu lors des reconnaissances que c’était rapide, mais c’était encore plus rapide que prévu. C’est un sentiment fantastique de piloter sur ces routes à cette vitesse. Des amis à moi m’ont dit qu’ils ont regardé la spéciale en direct à la télévision et que nous étions plus rapides que l’hélicoptère. »

Encore une fois cette année, Sébastien Ogier a du ouvrir la route pendant la majorité du rallye, attaquant au maximum dès les premiers kilomètres « Je me sens bien comme après chaque victoire bien sûr. C’est peut-être ma 29e victoire mais j’en profite de la même façon. J’adore le goût de la victoire et gagner ce week-end n’était pas si facile. Il y avait beaucoup de pression sur moi. J’ai piloté au maximum pendant tout le rallye, spécialement le samedi. J’espérais que des voitures soient devant moi mais ce ne fut pas le cas ce week-end. Ce n’est pas le rallye le plus difficile à ouvrir la route car c’est rapide. Mais ça reste compliqué. »

Même avec un mauvais choix de pneus, le double champion du monde en titre n’a pas lâché la tête du rallye : « Disons que ma principale erreur a été un peu le choix de pneus. Chaque journée, c’était un problème et samedi ce n’était pas bon et vendredi ce n’était pas parfait. Je pensais à l’assistance qu’Andreas avait tort mais au final, c’était l’opposé. Nous sommes chanceux de ne pas avoir perdu trop de temps. Ce dimanche, c’était plus simple, la pression n’était plus là. »

Avec cette cinquième victoire de la saison et encore un score parfait de 28 points, le français écrase le championnat à mi-saison : « Ce dimanche, je devais continuer de la même manière et ne faire aucune erreur et c’est ce que nous avons fait. J’ai juste dit à Ott qu’il était un peu trop lent dans la Power Stage. Un dixième de seconde, c’est rien. J’ai eu de la chance d’obtenir les points supplémentaires. J’aurais été content avec 25 points mais 28 c’est encore moi. C’est un résultat fantastique en terme d’écart pour le championnat. Avec six rallyes à disputer, nous avons un avantage de trois rallyes.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *