S.Ogier va terminer la saison avec la Catalogne puis le Japon



Présent sur le prochain rallye de Nouvelle-Zélande à la fin du mois de septembre, Sébastien Ogier a ajouté deux rallyes supplémentaires à son programme partiel en 2022.

Le Français va en effet rouler également sur le rallye d’Espagne à la mi-octobre, une épreuve où il compte trois succès glanés en 2013, 2014 et 2016, à chaque au volant de la VW Polo R WRC. L’an passé, l’octuple champion du monde des rallyes avait eu beaucoup plus de mal, échouant tout proche du podium après avoir été notamment dominé par son coéquipier et rival pour le titre, Elfyn Eans.

En toute fin de saison, le pilote Toyota voyagera également au Japon pour découvrir cette nouvelle épreuve asphalte si importante aux yeux de son employeur.

Avec l’annonce de ce programme, Esapekka Lappi n’a désormais plus aucun rallye à son calendrier d’ici la fin de saison et plus probablement jusqu’au rallye de Suède en février prochain à moins d’une surprise.




S’abonner
Notification pour
guest
49 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre12
Pierre12
13 jours il y a

Pas vraiment une surprise vu son agenda et le rapproché des Corréens au championnat vu qu’il a 2 épreuves tarmac et une seule terre nouvelle pour tous.
3 critères qui au final favorise Seb au dépend de Lappi et puis les Nippons pensent au futur très probablement.

Sylvain
Sylvain
13 jours il y a

Chambrer dans les commentaires sportifs est l’un des grands plaisirs, que je conçois et pratique parfois. Fab m’a sollicité plusieurs fois sur les crevaisons d’Ogier, cela paraît bien évidemment de bonne guerre, mais mérite aussi une réponse argumentée. La voici… Au Portugal le premier jour il y a eu 8 crevaisons en Rally1. Au Safary le premier jour il y a eu 6 crevaisons en Rally1. En Grèce le premier jours il y a eu 1 crevaison en Rally1. De deux choses l’une ou Pirelli a considérablement amélioré le produit fourni, ou alors les pilotes se sont considérablement adaptés. Mais… Lire la suite »