Un duo étonnant chez M-Sport



Largement déçue par la performance de ses pilotes cette année, M-Sport innove pour la saison prochaine avec un duo alliant expérience et jeunesse.

Après deux saisons passées dans les rangs de l’équipe française, Mads Østberg quitte Citroën Racing qui ne disputera pas officiellement la saison 2016 du championnat du monde des rallyes.

Souhaitant un programme complet en 2016, le pilote norvégien rebondit donc chez M-Sport avec qui il a déjà travaillé de 2011 à 2013.

Dans le flou suite au retrait de TMG, Eric Camilli a marqué les esprits suite à ses performances en WRC-2, et notamment ceux de Malcolm Wilson. Auteur de trois podiums en WRC-2 cette année, le pilote français intègre l’équipe britannique aux côtés du norvégien dans la catégorie reine.

Malcolm WIlson : « Avec Mads et Eric, je pense que nous avons une équipe très forte pour 2016. Mads est un prétendant au podium et un des pilotes les plus réguliers du championnat. Quant à Eric, je ne peux honnêtement pas me rappeler la dernière fois où j’étais excité à propos d »un nouveau pilote.

Nous savons ce que Mads est capable de faire et je crois qu’il a la capacité de mettre M-Sport et Ford de retour sur la plus haute marche du podium la saison prochaine. Il y a de nombreux rallyes dans lesquels il peut se battre pour la victoire et cela doit être notre objectif cette saison.

Eric a une expérience du WRC limitée mais je crois vraiment qu’il a tous les ingrédients d’un futur champion du monde. Il a déjà prouvé avec quelle rapidité il peut s’adapter à de nouvelles voitures et de nouveaux rallyes et je pense que sa progression sera rapide. Beaucoup d’efforts ont été réalisés pour la signature de nos pilotes et je pense qu’une saison très excitante nous attend. L’équipe est plus motivée que jamais et nous sommes tous impatients de découvrir ce que peuvent apporter nos recrues. »

Evoluant encore en championnat de France des rallyes il y a à peine plus d’un an, Eric Camilli connaît une ascension fulgurante malgré sa faible expérience du championnat du monde (10 rallyes disputés : 8 en Fiesta R5 et 2 en DS3 R3). Si le pilote niçois n’a jamais piloté une WRC en compétition, ses multiples essais au volant de la Yaris WRC TMG devrait lui permettre de rapidement s’adapter à cette Fiesta.

Changement de monture et changement de copilote pour l’espoir français qui sera accompagné de Nicolas Klinger, en remplacement de Benjamin Veillas.

« C’est une opportunité incroyable pour moi et je suis extrêmement fier de rejoindre l’équipe M-Sport en 2016. Nous aurons notre premier test cette semaine et je suis vraiment impatient de faire connaissance avec l’équipe et la voiture. Je n’ai disputé que certaines manches du WRC donc je suis extrêmement chanceux d’avoir eu cette opportunité. Malcolm est une grande figure du WRC donc sa confiance et sa foi en moi signifient vraiment beaucoup, c’est très spécial.

La priorité pour la saison prochaine sera de découvrir le niveau requis pour rouler dans une WRC et apprendre la Ford Fiesta RS WRC. Je sais que ce sera rapide, plus rapide que tout ce que j’ai pu piloter auparavant, je vais donc avoir besoin de progresser étape par étape et travailler dur pour améliorer chaque aspect qui me permettra de devenir un pilote de classe mondiale.

Je veux faire le meilleur travail possible, mais je sais que je ne dois pas me mettre trop de pression au début. Je suis très motivé mais je sais que chaque pilote doit commencer quelque part et que je vais avoir besoin de temps pour être compétitif au plus haut niveau.

C’est vraiment une occasion fantastique et je tiens un remercier Malcolm et toute l’équipe M-Sport. Tout le monde a été très accueillant et je veux leur faire honneur en développant mes compétences en tant que pilote officiel. »

Meilleur pilote non-Volkswagen cette année, Mads Ostberg retrouve une voiture qui l’avait révélé en 2011, décrochant notamment une victoire au rallye du Portugal.

« Je suis vraiment impatient d’être à l’année prochaine et je suis honoré de rejoindre l’équipe M-Sport. La Ford Fiesta RS WRC a marqué une grande partie de ma carrière et c’est un sentiment agréable de retrouver une équipe avec laquelle j’ai obtenu beaucoup de succès dans le passé.

Les rallyes présentant un grip très bas sont mes préférés et nous avons vu cette année que la nouvelle Fiesta peut être très compétitive sur la terre. Notre premier objectif sera de démontrer notre vitesse et de nous battre pour de bons résultats. La Suède est bien sûr un rallye majeur pour moi mais je pense que nous pouvons aussi être très compétitifs sur beaucoup de rallyes ensuite.

J’ai changé mon style de pilotage au cours des deux dernières années, et il sera intéressant de voir comment cela fonctionne avec la Fiesta et si je dois revenir ou non à mon style précédent. Il est difficile de dire à quelle vitesse nous allons être en mesure de nous adapter mais je me souviens que la Fiesta était vraiment facile à conduire. Nous avons toujours eu de bons setups et ça ne devrait donc pas être trop compliqué.

J’ai l’impression que mon pilotage a beaucoup progressé et l’objectif est de continuer cette progression l’année prochain. Je veux améliorer à nouveau ma vitesse et me battre pour plus de podiums et je pense également que des victoires sont possibles. Je veux aller plus vite et je pense que je peux le faire sans sacrifier la régularité.

Une autre saison avec une équipe de haut niveau, c’était notre objectif et je tiens à remercier à Malcolm et l’équipe pour leur confiance. Je suis impatient de revenir derrière le volant de la Fiesta et si tout se passe comme prévu, ça pourrait être une grande année pour nous. »

Alors qu’Ott Tänak sera bien présent en championnat du monde l’an prochain, l’avenir d’Elfyn Evans reste très flou.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jean Talus dit :

    Rallye Jeunes, R1 sans championnat, 208 R2 sans résultat sauf 1 victoires, 1 saison bidon avec quelques rallyes en S2000 payé par Franck Lions, pilote officiel Toyota et roule en WRC2 en Fiesta R5, aucun bon résultat, il se fait même taper au Wales par …. une S2000. Pilote officiel MSport La blague

  2. Spectator dit :

    Pilote officiel en WRC pour sa 4ème saison de rallyes seulement!! Bluffant non? Il ne faudra pas demander à Eric d’être devant Ostberg en Suède mais au Monté Carlo je pense qu’il peut le faire!

  3. Karamel39 dit :

    Tiens !!!!! le p’tit Zuz a retrouvé son stylo….. Merci pour toutes ces informations pertinentes….. qui m’aident à mieux comprendre l’univers des RALLYES….

    • Greg dit :

      Je ne sais pas si tu fais référence à mon commentaire. Si c’est le cas, je ne fais que donner mon avis. Maintenant si tu n’es pas d’accord avec ce que je dis on peut en débattre. Mais je ne vois clairement pas l’intérêt de ton post

  4. Greg dit :

    Je suis du même avis que certain, c’est une excellente nouvelle pour Camilli et pour le sport automobile français. Maintenant c’est un sacré challenge. C’est une année où il n’aura pas beaucoup droit à l’erreur sous peine d’être évincé comme l’est actuellement Evans. Il n’a qu’une expérience limitée d’une WRC avec les essais Toyota. Et il a quand même connu pas mal de pépins mécaniques avec la fiesta R5. ça va être quitte ou double pour lui je pense !! Bon courage à lui, il a l’air d’être posé et bosseur mails cela ne suffit pas toujours, il faut aussi une petite part de chance. Ogier/Camilli/peut-être Lefebvre (PH Sport) on serait bien représenté finalement en 2016 !

  5. RALLYE WRC dit :

    bonne nouvelle je croise les doigts pour lui
    de toute façon avec la venu de makinen chez Toyota c’était mort d’avance
    ce sera que des pilotes finlandais
    bonne chance a tous on est tous rallye

  6. Dom dit :

    Super pour Eric!!
    Son talent, son intelligence de course et sa vitesse d’adaptation ont montré trés vite qu’il est dans la lignée des Sebs.
    Les choix non hasardeux de toyota et ford le confirment, juste savoir « lire » les chronos.
    Vivement voir sa progression en 2016, il va carrément surprendre ceux qui l’ignoraient. Il y aura des temps!
    Déçu pour Kris Meeke sans volant apparement, le seul à titiller régilierement le trio vw…

    • puyol67 dit :

      On ne sait pas encore, Meeke va certainement rester chez Citroën pour développer la C3 WRC 2017 et peut-être faire quelques manches en 2016 sur une DS3 privée (PH sport par exemple) je ne m’en fais pas pour lui, il doit travailler encore son mental pour atteindre le niveau de régularité des VW mais on le reverra encore aux avant-postes !!

  7. didier dit :

    agréablement surpris par cette nouvelle. Au vue de tes dernières prestations c’est mérité. A toi maintenant à savoir profiter de cette opportunité.

  8. Max dit :

    Un duo avec du budget ! C est comme ça que l’on recrute chez M sport ! Car Tanak et Evans vont plus vite que camilli… et camilli à déjà 28 ans ! On peut pas parler d’avenir ^^ enfin on verra en 2016 !!

    • sebenfer dit :

      On ne peut pas parler d’avenir si à 28 ans on a le cul posé dans une WRC depuis 10 ans… ce qui n’est pas franchement le cas de Camilli. Alors comme tu dis, on fera un premier bilan dans un an au lieu de le descendre avant qu’il n’ait commencé.

      • RP14 dit :

        Tout à fait. En 2002, Loeb avait le même âge et il a fait sa première saison en WRC, et encore ce n’était pas un programme complet. L’année d’après il est vice-champion à 1 point de Petter Solberg et les 9 années suivantes, on sait ce qu’il s’est passé… Donc même s’il aura du mal à faire aussi bien, Camilli a quand même de sacrées belles années en WRC devant lui!

  9. max74 dit :

    Félicitations a Éric c’est vraiment à beau cadeau de noël avant l’heure.
    Sa fais plaisir de voir un autre français en wrc.

  10. Go ! dit :

    Pour moi c’est une très bonne nouvelle également, je suis persuadé que Wilson ne fait pas ce choix au hasard… Il est vrai que si sa saison 2015 a été compliquée c’était souvent à cause de la voiture.
    Cependant, je pense qu’il faut nuancer un peu tout ça. C’est un nouveau Français en WRC c’est une très bonne nouvelle indiscutablement. Mais ce choix me surprend dans le sens où Camilli n’a jamais roulé en WRC, et de très nombreux pilotes ont déja montré par le passé qu’être très bon en WRC2 ne signifiait pas pour autant l’être en WRC … Pour moi il aurait été plus prudent d’offrir dans un premier temps un programme partiel en WRC à Camilli, afin qu’il puisse apprendre. Nous verrons bien si ce pari payera, ce serait fantastique.
    Deuxièmement, il faut garder à l’esprit que la Fiesta n’est ni la plus rapide ni la plus fiable, et je pense que même s’il a du talent, ce sera difficile pour Camilli de se mettre en avant. Il lui faudra faire des exploits comme Neuville l’avait fait, et nous ne devons pas nous attendre à le voir 3eme du championnat comme Mikkelsen avec sa Polo …… Quoi qu’il en soit, Croisons les doigts !

    • sebenfer dit :

      Si déjà il arrive à être devant Ostberg se sera un bon premier pas.

      • Go ! dit :

        On est bien d’accord Sebenfer, je suis un peu perplexe mais s’il y parvient ça montrera son talent et il pourra ensuite poursuivre dans une meilleure voiture.

      • rallyeplaisir dit :

        Sebenfer, il me semble qu’il faut être réaliste et qu’Eric ne devancera pas cette année Mads. Il y a une différence d’expérience importante entre les deux pilotes. A priori, ce ne doit pas être l’objectif d’Eric. Toutefois, si cela se confirmait en fin de saison, je vous félicite par avance.

  11. Loïc dit :

    Respect à Malcolm, y a que lui pour tenter de tel paris

  12. Kivala dit :

    Génial ! Y’a que Malcolm pour tenter de tels paris : une fois de plus mille bravos au patron de M-Sport ! Finalement, avec l’apparition de la nouvelle Hyundai, la création du Team DMack, et ce duo M-Sport inédit, le retrait partiel de Citroën passe au second plan et la saison 2016 promet d’être vraiment intéressante. Selon que les promesses seront tenues ou non, elle risque même d’être particulièrement excitante. Vivement le 20 janvier…

    Quant à Tommi Makinen, souhaitons-lui de débaucher l’homme de la situation en 2017. Sinon, en cas de confirmation du potentiel de Camilli, il lui faudra expliquer à Akio Toyoda pourquoi il a offert à la concurrence une pépite que Toyota avait eu le flair de signer les premiers. Venant après le clash Citroën-Ogier, dont on peut désormais apprécier l’ampleur du désastre (et dont Loeb est sans doute une victime collatérale à retardement en cette fin d’année), Makinen serait inexcusable…

  13. dumas dit :

    dommage que Yoann BONATO ait 33 ans…lui aussi au vu de ses perfs depuis le début jusqu à…hier au Var!!!

  14. rallyeplaisir dit :

    C’est la grande nouvelle du jour. C’est une surpris et un bonheur d’apprendre qu’Eric roulera comme pilote officiel de M-Sport avec, je l’espère, Benjamin. Il mérite ce baquet. Il ne fait aucun doute qu’il gèrera son année pour progresser au fil des courses. Il est rapide et talentueux. De plus ce qui ne gâche rien, il est sympathique et il a de l’humour. Nous allons le suivre en pilote officiel avec Sébastien Ogier. C’est vraiment bien. Malheureusement, nous aurons plus de mal à l’approcher sans accréditation quoiqu’il nous reste les reconnaissances et les essais privés éventuels. Peu importe, je suis très content et je le félicite d’accéder à ce niveau aussi vite. Il nous réserve d’autre bonnes surprises, et, pour cela je lui souhaite bonne route.

  15. MARTIN dit :

    Je pensais que Eric roulerait avec Toyota, je pense que Makinen n’est pas étranger a çà…
    Çà veut dire que chez Toyota ils lorgneraient sur Neuville où pourquoi pas Ogier ?
    En tout cas c’est super pour Eric qui va pouvoir grandir encore plus chez M-Sport, Wilson a du nez en l’engageant.
    Vivement le Monte-Carlo, Eric ne devra pas trop se précipiter mais engranger de l’expérience, vu son parcours jusqu’ici nul doute qu’il ne tardera pas a être rapide et a avoir des résultats. Bonne chance a lui.

    • RP14 dit :

      Toyota peut lorgner sur Ogier, mais s’ils espèrent le faire venir il va falloir qu’ils soient sacrément convaincants… Pour l’instant leur programme ne semble pas clairement défini, alors Ogier n’est pas prêt de quitter VW pour s’engager dans un projet encore bancal!

  16. aurel dit :

    lecteur avertit des commentaires sur le site, je me rends compte avec plaisir que cette annonce semble faire l’unanimité comme rarement! c’est dire si le choix de Wilson semble justifié et apprécié

    Ayant cotoyé Eric Camilli en karting, il était déjà bien rapide dès sa première avec très peu d’expérience… surpris mais aussi serein pour lui!

  17. OnBoard dit :

    Bravo Malcom ! Je pense qu’il a vu juste , enfin une nouvelle qui me donnera envie de suivre les manches WRC cette année !

  18. Jeff dit :

    Là où Eric me semble supérieur aux autres espoirs français c’est en sa précocité, non pas d’âge, mais en expérience ! Après de beaux succès en karting à l’adolescence, Eric a dû attendre 21 ans avant de participer à son premier rallye, le Plan de la Tour 2008, avec une 206 volant, où il réalise d’emblée un 8ème temps sur 160 voitures.…La suite a été difficile ( abandon au Limousin en Volant 206 alors qu’il venait de réaliser un chrono à moins d’une seconde au kil de Bonnefis et Vericel, abandon au Mont Blanc et au Var…) . Il revient en 2009 pour un seul rallye, le Mont Blanc, en Suzuki Swift, et il sort de la route. Fin du premier épisode. Le Niçois jette l’éponge par manque de budget mais tente « Rallye Jeunes » fin 2012, et gagne ! Première vraie saison donc en 2013, en DS3 R1. Il gagne lors de sa 2ème course ! A l’issue d’une superbe saison, Eric roule au Cévennes et au Var en DS3 R3 : 6ème et 10 ème au scratch avec des chronos canons et une belle régularité. En 2014, volant 208, pour son
    baptême de la terre, alors qu’il pense se faire « dérouiller » le Niçois claque d’entrée le deuxième temps du volant 208, à 0’’7 du MT, devant la DS3 R3 d’un certain Cédric Robert, entre autres…il achève le rallye second des 208 !! Il gagne ensuite le Limousin devant Lefebvre ! Plus tard dans la saison, Antibes et Corse en 207 S2000. En Corse, il subjugue tout le monde, il joue le podium face à des références ! En 2015, sa saison mondiale en Fiesta R5 fut ponctuée de hauts et de bas mais se termine sur une grosse prestation en Grande Bretagne, de quoi confirmer en tout cas une chose : Eric est probablement la nouvelle pépite du rallye français ! En plus de ça, le futur pilote Ford possède de belles qualités humaines, c’est un gars calme, réfléchi, sympa, il mérite d’aller loin et je pense, modestement, qu’il possède ce « petit plus » qui fait de grosses différences. Il ira très haut ! Pour moi, clairement le plus fort potentiel depuis Ogier ! Avec Laurent Pellier, Sylvain Michel et le petit Ciamin, il y a du talent dans l’air, espérons que tout ça se concrétise en 2016… Vivement la suite donc !!
    Jeff Boulet

    • Gaëtan dit :

      Merci Jeff pour la bio brillamment résumée d’Eric Camilli.
      Il faut dire aussi que pour mieux apprécier ses résultats en 2015, la Ford R5 était complètement dépassée en perfs par les Citroën, Peugeot et surtout Skoda.
      Quand sans aucune expérience de la voiture et du Monte Carl, il colle 1 minute à Lefebvre dans l’ES de Lardier Faye, on avait déjà compris…ou ceux du moins qui voulaient bien comprendre…Sa perf en Espagne était aussi de très haute volée car arriver à faire les temps des Skoda avec une vieille R5, ça n’est pas donné au premier venu. Enfin en Grande-Bretagne, il a montré de quoi il était capable en faisant des chronos de dingue tout en étant à l’arrivée. Dans certaines ES, il talonnait Lefebvre avec sa WRC (et au moins une ES où il est devant) sans que ce ne soit souligné sur aucun site français…Heureusement que les British sont fin connaisseurs…Sa progression est météorite et je te rejoins, Jeff, ce n’est pas une question d’âge mais bien d’expérience. En termes de pregression, il est sur les pas d’Ogier et fait même mieux que Loeb à qui il aura fallu 5 ans pour être pilote WRC.

    • Rallyman84 dit :

      Tu as très bien résumé son parcours rallystique, ça ne m’étonnerait pas qu’il puisse s’illustrer à plusieurs reprises en WRC dès l’année prochaine vu sa fulgurante progression depuis ses débuts 😉

    • Max dit :

      Assez d’accord avec votre analyse , par contre , un peu prématuré pour parler de futur grand avec Pellier , qui a fait certes un super Var , mais qui n’a jamais rouler sur Terre et encore moins sur une 4 rm , on sait que cette transition n’est pas évidente …et encore moins pour Ciamin qui n’a effectué aucun kilomètres de spéciales en conditions « réelles  » …

  19. natlin dit :

    quelle nouvelle de dingue , camilli chez ford, j’ai du relire l’article 2 fois tellement c’est enorme
    les 2 derniers francais a avoir une progression aussi rapide sont loeb et ogier
    bravo a malcom wilson, ancien pilote officiel rover, ford, 30 ans de wrc, le mec sait lire les chronos, c’est le seul patron en activite a etre ancien pilote et ca change beaucoup de choses
    evans et tanak en 2 ans n’ont rien montre, ils degagent, normal!!!!!!!!!!!!!!
    camilli aurait pu etre mis dans le team b, avec tanak mais non, direct officiel
    pas comme chez citroen, lefevre n’aura jamais un volant officiel, mattton n’a pas de burnes,
    alors rendez vous au monte carlo, pour supporter camilli et ogier, il y aura 2 francais officiel en wrc 2016, c’est genial

    • RP14 dit :

      Lefebvre est moins bon que Camilli, c’est tout. Par contre si Quentin Gilbert se montre performant en WRC2 l’année prochaine, il faut espérer que Matton aura les burnes de le faire courir dans la WRC que Citroën fera courir en 2017!

  20. Kaizer Sauzée dit :

    Malcolm a du flair et de grandes qualités de manager d’hommes (Latvala, Neuville entre-autres).

    C’est une sacrée opportunité et çà va mettre un peu de peps dans un championnat 2016 qui ne promet pas beaucoup de surprises.

  21. Punter dit :

    Bravo, Eric, tu le mérite, j’ai toujours cru en toi, tu es en passe de réaliser un truc de ouf

  22. Stef74 dit :

    Tout simplement extra !!
    Bravo à Eric Camilli. Il le mérite.
    Malcom Wilson a enfin pris le taureau par les cornes et aussi décidé de faire un pari.
    Après une saison décevante des pilotes, voilà une belle lueur d’espoirs, même si l’apprentissage sera de mise pour Eric Camilli.
    Enfin une bonne nouvelle pour le WRC et qui redonne un peu de peps pour cette année 2016 de transition.
    Et tant pis pour Toyota !!
    Bonne chance à MSport !!

  23. enriche dit :

    Sacré promo pour l’inconnu camilly ???… ne sera jamais sur un podium… (au détriment d’un pilote PROFESSIONNEL super rapide qu’est Mr KUBICA…, par contre le super « mec » Ostberg, avec l’expérience acquise chez « citron »!!!…, sera assurément sur chaque podium…

    • Boris STi dit :

      Certe j’adore Kubicrash mais bon son surnom veut tous dire.Et puis Camilli il n’a pas été ridicule en WRC 2 tous au long de sa saison,il n’a pas eu beaucoup de chance aussi.
      Et puis il faut pas oublier qu’il a tapé dans l’œil de Wilson ,celui qui a quand même formé Latvala,qui est le deuxième meilleur pilote mondial,donc a mon avis se sera un futur bon.

    • puyol67 dit :

      Mais dis nous, tu es vraiment très drôle toi, après en mettre sur le dos de Loeb, tu viens mettre en doute la progression probable et certaine jusqu’au plus haut niveau qu’à désormais devant lui Camilli (oui oui avec un « i » à la fin, les noms ça se respecte un minimum). Je suis impatient de le voir à l’oeuvre, et je pense qu’avec ce duo M-sport va (enfin) pouvoir revenir un peu plus sur le devant de la scène en WRC, certes derrière VW, mais pourquoi ne pas aller titiller Hyundai pour la seconde place en 2016 ? Je pense qu’Eric possède toutes les cartes en main pour faire aussi bien sinon mieux qu’Evans lors de sa première saison au plus haut niveau. Quant à Kubica, souhaitons lui de pouvoir faire deux ou trois manches asphaltes l’an prochain, mais arrête de penser qu’il lui est possible de remporter ne serait-ce qu’une course vu son handicap et sa mentalité de « pistard », d’autres pilotes de F1 sont passés par là et ont connu le même sort… Même si évidemment j’aimerais qu’il puisse rester à plein temps en WRC, ne serait-ce par la couverture médiatique dont il dispose mais également et surtout pour le spectacle qu’il offre en spéciale…

    • Thibault dit :

      +1 puyol67 !

      • RP14 dit :

        Et puis la peine de vous faire un dessin, pour Wilson, avoir Kubica comme client était plutôt une bonne affaire, vu le nombre de pièces de rechange qu’il a dû lui facturer, et pourtant il aurait plutôt le voir terminer quelques rallyes dans le top5, notamment en Alsace l’an dernier où RK était bien parti pour obtenir son meilleur résultat au volant d’une WRC (il était à la 4ème place) mais le Polonais voulait en plus essayer de faire un temps dans la Power Stage… Résultat des courses: un crash et zéro point à l’arrivée… Wilson était furieux, et les relations avec Kubica qui n’étaient déjà pas au beau-fixe se sont encore dégradées… Alors prendre Kubica aujourd’hui comme pilote officiel (là la facture serait pour M-Sport en cas de crash) alors que la saison dernière il n’a encore pas vu très souvent l’arrivée d’un rallye sans passer par le rally2, ne serait pas du tout cohérent!

    • sebenfer dit :

      Kubica a marqué 11 points en 2015… c’est presque quatre fois moins que Prokop… c’est dire son niveau..

  24. Jeff dit :

    Génial pour Eric! Je suis très content pour lui et je suis sûr qu’il va en étonner un certain nombre dés le Monté Carlo, il a du talent, possède un gros potentiel, particulièrement sur terre et l’année dernière à la même époque, j’étais sidéré du peu d’échos vis à vis de ses perf’ qui me semblaient excellentes avec si peu d’expérience! Juste retour des choses et merci à Malcom Wilson d’avoir décelé en Eric un grand talent. Avec la Ford, l’apprentissage du WRC sera parfait! Bonne chance!
    Jeff Boulet

  25. Go ! dit :

    Très bonne nouvelle, mais ça signifie que Toyota ne viendra pas en WRC? Rallye Sport a parlé de « retrait de Toyota » …….

    • RS - Julien dit :

      « Retrait de TMG » est plus juste en effet, merci 😉

    • RP14 dit :

      En fait Toyota viendra bien en WRC en 2017, mais 1 an avant l’homologation de leur WRC, Mäkinen en qui le directeur général de Toyota a beaucoup de confiance a remis en question tout ce qui était prévu, si bien que le projet ne paraît plus aussi limpide aujourd’hui (l’auto serait préparée par la structure de Mäkinen, et TMG la branche sportive de Toyota basée en Europe serait un peu mise à l’écart). Et pour ce qui est du choix des pilotes, Camilli et Suninen ont été signé puis placés dans des programmes en WRC2 financés par Toyota pour parfaire leur expérience, Mäkinen n’est pas forcément d’accord avec ce choix et préférerait prendre au moins un pilote plus expérimenté.

    • enriche dit :

      Voyons voyons l’inconnu en question… ne peut être pilote officiel d’un constructeur qui s’investit dans l’élite mondial… ( je leur souhaite un meilleur recrutement…).

  26. Rallyman84 dit :

    C’est juste énorme pour Eric !!! La progression est extraordinaire, les deux seuls à avoir aussi bien fait en si peu de temps sont…Loeb et Ogier :O
    Il a été incroyable cette saison avec la Fiesta R5 pour une première en Mondial, toujours à la lutte pour les premières places et ce malgré de (trop ?) nombreux problèmes mécaniques (privé de podium en Espagne et de victoire en Angleterre :/).
    Puisse cette saison 2016 lui apporter la satisfaction et l’expérience nécessaire aux bons résultats 😉
    Avantiii Camilli !!!! 🙂

  27. sebenfer dit :

    Excellente nouvelle pour Camilli. Maintenant, il va falloir être quelque peu indulgent avec lui et lui laisser du temps et se borner à la comparaison avec son équipier parce que je ne vois pas la Fiesta capable de rivaliser avec les VW.

  28. Gaëtan dit :

    C’est complètement mérité pour Camilli. A lui d’utiliser au mieux maintenant cette opportunité. On est plusieurs à le dire depuis 2 ans qu’il mérite un volant au plus haut niveau.
    J’espère que Rallye-Sport reconnaitra enfin son talent et sa vraie valeur (après l’avoir oublié dans son top 10 l’année passée) !

  29. meunier dit :

    quelle nouvelle pour eric, noel avant l heure
    je lui souhaite une super année 2016

  30. Arcalod dit :

    Çà laisse dubitatif…Sacré tremplin pour Camilli en tous cas!! Tant mieux pour lui!!