Sebastien Loeb Racing débarque en WRC-2



Après avoir officialisé fin décembre, l'inscription de Terry Folb dans le Championnat du Monde des Rallyes Junior (J-WRC), l'équipe de Sébastien Loeb a annoncé son engagement en WRC-2.

Loeb

C’est le pilote originaire de Nancy, Quentin Giordano, qui prendra part à ce programme de six rallyes (Sardaigne, Pologne, Finlande, Allemagne, Tour de Corse et Grande Bretagne), au volant d’une 208 T16 R5.

« Quand j’ai su que le team travaillait sur un programme en rallye, j’ai immédiatement dit à Sébastien que je voulais en faire partie. J’ai vécu de belles choses avec PH Sport, qui m’a permis de progresser et sans qui je ne serais pas à ce niveau aujourd’hui, mais j’ai le sentiment que le programme du Sébastien Loeb Racing peut me permettre de franchir un cap. L’apport de Seb est unique et je vais pouvoir apprendre encore plus. » commente Quentin Giordano.

« Après une année de découverte en WRC-2, le but est d’être constamment dans le Top 5, voire mieux. J’ai déjà atteint ce résultat mais je dois le faire plus régulièrement et sur toutes les surfaces. La Coupe de France, c’est un choix de cœur car la finale est à domicile. Je voulais jouer le jeu et rouler dans mon comité. Il faudra bien scorer. C’est un beau programme et je suis impatient de le débuter au Rallye Epernay – Vins de Champagne, que j’apprécie et qui est parfait pour bien travailler. »

En parallèle, le pilote de 29 ans sera au départ de cinq épreuves de son comité régional dans le but de se qualifier pour la finale de la Coupe de France des Rallyes.

« Nous connaissons Quentin puisqu’il a couru avec le team en Championnat de France de Supertourisme l’an dernier et j’ai eu l’occasion de l’accompagner sur des essais. L’opportunité s’est présentée de mettre en place ce programme multiple et je suis content de voir le projet aboutir » confie Sébastien Loeb.

« Comme Terry, Quentin a l’avantage d’avoir déjà une expérience de sa catégorie. Il a montré une partie de son potentiel la saison passée et plus récemment au Monte-Carlo. On doit lui permettre de franchir un palier et de réaliser de belles performances. Il a la pointe de vitesse qu’il faut et la Peugeot 208 T16 est une voiture compétitive. »

Pour sa première année de compétition en WRC, le Sébastien Loeb Racing évoluera donc sur deux tableaux, avec Terry Folb et la DS3 R3 Max en JWRC, et la 208 T16 R5 aux mains de Quentin Giordano en WRC-2.

Outre ces engagements, l’équipe sera toujours présente en WTCC avec plusieurs Citroën C-Elysée et devrait annoncer rapidement son programme concernant ses Porsche 911 GT3 Cup.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. petel dit :

    Impressionnante envergure du lob racing!!

  2. Jean Talus dit :

    Que dire… Loeb prends Giordano pour jouer la finale de la coupe de France… c’est beau! Je m’incline lol
    en wrc, Giordano à atteint ses limites et à démontré à plusieurs reprises que c’était un pilote régulier, mais pas un pilote rapide, un épicier, il récolte ce que les pilotes sèment… il fera quoi de plus? Il jouera le top 5 mais jamais le top 3 sauf soucis devant…
    Un Bonato méritait mille fois plus, un Gilbert aussi mais avec son programme avec Citroën Racing c’était mort direct je pense.

  3. sebenfer dit :

    C’est un gros cap qu’il va falloir passer… Le Horn à coté, c’est pour les touristes

  4. Aurel dit :

    une partie de son niveau au monte carlo…. On le retrouve sur toutes les vidéos de crash, à chaque fois dans un virage différent….
    La vraie bonne nouvelle c’est le team en WRC2