2014 : retour chez Mitsubishi pour Benjamin Hanquiez




A la suite de sept ans au sein des formules de promotion, Benjamin Hanquiez cesse ses programmes soutenus par les constructeurs et retrouve le volant...

Mitsubishi Lancer. Retour en région aussi, entre plaisir et équilibre de coûts.

Comme il l’avait annoncé en fin de saison dernière, Benjamin Hanquiez revient en région. « Nos partenaires sont fidèles depuis de longues années et souhaitent un retour au Nord de Paris » confie Ben. « Ils nous aident et il est logique de leur rendre la pareille. De plus, disputer le Championnat de France des Rallyes coute très cher en terme logistique, entre les déplacements, les hébergements » rappelle-t-il. « Les besoins des partenaires, l’envie d’une nouvelle monture et les coûts en hausse ont donc dirigé nos choix. Nous sommes donc de retour en région, avec un minimum de deux épreuves en Nord-Pas-de-Calais et le Geko Ypres Rally en objectif. Mais ce n’est pas pour autant que nous laissons tomber le Championnat national, il reste une vitrine importante de notre sport en France, admet Ben. Nous serons au départ d’un minimum de deux épreuves, dont le Rallye du Touquet à domicile et une seconde épreuve à choisir, sans doute le Rallye du Mont-Blanc, qui est à mes yeux le plus beau rallye du Championnat de France. Deux rallyes en Championnat de France, soit le minimum d’épreuves obligatoires pour prétendre au Trophée Michelin, organisé pour les amateurs, avec un soutien technique et financier de la part de la Fédération Française du Sport Automobile. »

Mais Ben est conscient du travail à accomplir. « C’est un gros challenge, le changement de monture n’est jamais une chose évidente. Mes dernières saisons furent compliquées et j’avais besoin de me ressourcer à domicile, de retrouver le plaisir du pilotage, tout en équilibrant les coûts. Avec de nouveaux partenaires nous avons donc fait le choix d’une Mitsubishi Lancer Evolution 9, une des références du groupe N. J’ai pris énormément de plaisir au volant de ma Lancer Evolution 8 il y a quelques années et ce retour à la marque aux diamants me motive énormément. J’aurai toujours Thomas Coustenoble à ma droite et nous sommes très ambitieux à l’idée d’être au départ de la première épreuve chronométrée de la saison ! »

Rendez-vous les 14 & 15 mars 2014 prochains au Touquet pour le Rallye du Touquet, manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes.

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *