A.Fourmaux : “Il sera vraiment difficile de les défier”



Opposé à un plateau d’une densité inédite en WRC2, et plus globalement en Rally2, Adrien Fourmaux aura fort à faire en Laponie pour jouer les premiers rôles dans cette catégorie.

Présent sur les deux derniers rallyes de Suède, le français a très rapidement pris goût à cette surface, signant même quelques performances notables en Ford Fiesta Rally2 la saison dernière.

Pour cet Artic Rally Finland, le pilote M-Sport compte encore progresser et a bien conscience qu’il devrait avoir des difficultés à suivre le rythme des nordiques.

“Je suis un grand fan du rallye hivernal. Je n’ai pas beaucoup roulé sur la neige et la glace, mais ce que j’ai fait j’ai vraiment apprécié et cette semaine va être une aventure incroyable: conduire ces voitures incroyables, à des vitesses incroyables, dans des conditions incroyables!

Je pense que les routes seront très différentes de ce que nous avons connu en Suède ces dernières années. Bien sûr, il y aura beaucoup plus de neige et de gros murs de neige, mais aussi les routes seront beaucoup plus cahoteuses avec des virages très longs et rapides.

J’ai eu l’occasion de tester la Fiesta WRC, ce que j’attendais vraiment avec impatience. Vivre la sensation de conduire une voiture de rallye mondial sur la glace et la neige a été incroyable, et j’espère que cela m’aidera à gagner en vitesse et en confiance avant le rallye.

Bien sûr, je vais toujours attaquer pour le meilleur résultat possible, mais il y aura beaucoup de gars vraiment talentueux et expérimentés dans la catégorie RC2. Nous avons des gens comme Andreas Mikkelsen et Esapekka Lappi qui ont tous deux remporté des rallyes au plus haut niveau, et avec mon expérience, il sera vraiment difficile de les défier. Mais le positif est qu’ils nous fourniront une référence vraiment forte – et nous pourrons voir tout de suite ce que nous devons viser. “




S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
philou
philou
1 mois il y a

Un gros challenge a relever mais les rallyes compliqués te réussissent très bien.

Fab
Fab
1 mois il y a

Il est pas mal en com’ ce jeune Fourmaux. Y me rappelle quelqu’un… 😉

“Il sera vraiment difficile de les défier”, c’est pas la même chose que “je vais pouvoir m’étalonner par rapport à ces 2 champions” ou “je vais tenter de ponctuellement rivaliser avec eux”.

Ca veut dire que si je me frotte à eux tout le rallye, je suis fort car j’ai relevé un “difficile défi”.
Si c’est pas le cas, ce sera juste logique.

J’aime bien cette petite phrase qui semble anodine.