A.Mikkelsen : “Nous sommes absolument ravis”



Comme il l’avait déjà démontré à Monza en fin de saison dernière, Andreas Mikkelsen va être un pilote bien difficile à battre en WRC2, tant sa prestation au Monte-Carlo a été impeccable.

Retrouvant le plaisir de conduire au volant de cette Skoda Fabia Rally2, le pilote norvégien a pu compter sur un entourage très performant pour s’imposer ce week-end.

“Je dois commencer par mes ouvreurs. Cela a commencé avec Taka quand il a dit qu’il était très content de son équipe d’ouvreurs et la mienne a commencé à me demander quand j’allais parler d’eux ! Ils ont fait un travail fantastique: il s’agit d’être synchronisé avec vos ouvreurs pour que vous puissiez récupérer leurs commentaires. Ola a également fait un travail phénoménal, m’annonçant toujours les notes à temps pour un travail vraiment formidable de sa part. Et aussi par l’équipe, ils ont fait le travail parfait sur la voiture,  il ne manquait jamais rien, la voiture était toujours à 100%. C’était vraiment, vraiment le week-end parfait: maximum de points, maximum de points en Power Stage, nous sommes absolument ravis.”

Tout au long du rallye, Andreas Mikkelsen n’a jamais donné l’impression de forcer pour s’imposer dans cette catégorie, même si une petite erreur dans la Power Stage aurait pu lui coûter quelques points. Finalement, et même avec cette faute, le norvégien est parvenu à signer le meilleur temps de sa catégorie !

“Nous avons commencé sur un bon rythme, sans en rajouter là où je me sentais à l’aise. Je n’ai jamais eu l’impression que j’attaquais à la limite. J’ai fait une erreur dans la Power Stage, nous n’avions pas d’ouvreurs, mais heureusement ça s’est bien passé et nous sommes là et nous avons été rapides. C’est agréable d’avoir la sensation de sourire lorsque vous conduisez et cela fait longtemps que je n’ai pas eu cette sensation. Maintenant, j’ai hâte de venir sur ma surface préférée en Finlande. Je n’ai pas conduit une ŠKODA sur une surface meuble depuis longtemps, j’attends vraiment ça avec impatience.”

Selon le norvégien, l’ajout d’un système de points dans la Power Stage est une bonne chose.

“Avant, nous ne pouvions pas obtenir les points en WRC2, mais maintenant, nous pouvons et c’est important parce que différents pilotes nomment différents rallyes et parfois nous ne les rencontrons pas. Il est donc important de prendre le plus de points à chaque rallye.”

Avec son double programme WRC2/ERC, Andreas va disposer d’un agenda très chargé, mais avec le contexte sanitaire actuel, le norvégien veut absolument disputer les premières manches pour ne pas se faire pièger.

“Pour nous, c’est assez clair, il est difficile de prédire l’avenir. Nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation où soudainement beaucoup de rallyes sont annulés et que nous n’avons pas pu les faire. Nous ferons autant de rallyes que possible au début.”

Outre ces nombreux apparitions en Skoda Fabia Rally2, le pilote norvégien ambitionne toujours de disputer des épreuves dans la catégorie reine.

“Mon objectif principal est le WRC2 et l’ERC, mais ce n’est pas tout. Je veux ajouter d’autres rallyes dans une voiture WRC, et cela peut être avec n’importe quelle marque.”




S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Françis
Françis
1 mois il y a

Mikkelsen : c’est le grand mystère du WRC, celui qui pose + question/s. C’est certes un excellent pilote ( 3 victoires en WRC : il est vrai au volant de la Polo WRC qui atomisait toutes les autres à l’époque, dont 1 suite à la sortie de route d’Ogier dans la P.S. en Espagne), avec de belles perf ( cfr sur la C3 WRC), mais totalement “à la rue” chez Hyundai. Il est trop bon pour végéter en WRC2 (qu’il va survoler cette année, tout comme le Ch. d’Europe), mais est-il vraiment au niveau des meilleurs en RC1 ? Comme… Lire la suite »

Philippe
Philippe
1 mois il y a

Qu’attend Ford pour le recruter ?