Breen dans l’inconnu



Comme son coéquipier Stéphane Lefebvre, Craig Breen est passé épisodiquement par l'ERC pour garder la forme entre deux manches du WRC. 

Etonnant en Suède avec une prometteuse huitième place et des chronos dans le top 6, le pilote irlandais aura le désavantage de découvrir cette épreuve en version WRC. Malgré tout, ses performances seront forcément comparées à celles de Stéphane Lefebvre, les deux hommes étant également impliqués dans le développement de la C3 WRC.

« La pause a été longue depuis le Rallye de Suède ! Je ne suis pas resté inactif et je garde de très bons souvenirs de ma victoire en ERC au Circuit of Ireland, ainsi que mes journées d’essais au volant de la WRC 2017. C’était une opportunité fantastique de travailler avec l’équipe de développement de Citroën Racing. Mais je suis heureux d’être de retour au départ d’une manche du WRC !

Je n’ai participé qu’une fois au Rallye de Pologne, c’était en 2013 dans le cadre du Championnat d’Europe. Sous un déluge permanent, de nombreuses spéciales avaient été annulées et je n’ai rien retiré de cette participation. Je n’ai pas non plus d’expérience de la voiture sur la terre et je vais avoir besoin de temps pour prendre confiance. Les arbres sont si proches de la route que la moindre erreur peut être lourde de conséquences ! Les circonstances font que Stéphane et moi nous retrouvons côte à côte pour la première fois. J’espère que nous ferons du bon travail ensemble et que nous apporterons un bon résultat à Abu Dhabi Total World Rally Team. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *