Tout change pour Kevin Abbring




Impressionnant en 208 Rally Cup, Kevin Abbring s’attaque à l’ERC cette année avec l’équipe Peugeot Sport Academy.

my.

Avant de disputer le rallye de Grèce ce week-end, le pilote néerlandais, nous parle de la saison à venir : « Cela fait du bien de revenir bien sûr. Ma dernière année internationale était en 2012 quand je n’avais pas eu beaucoup de chance. Je suis de retour maintenant avec six rallyes en ERC et j’ai une voiture neuve et même si nous ne savons pas où nous en sommes pour le moment, c’est très excitant. »

Après sa victoire en 208 R2, Abbring passe donc à la 208 T16 : « Nous avons fait de bons tests avec Craig et nous avons bien travaillé. Je l’apprécie comme pilote mais aussi comme ami. Quand nous comparons des choses et que nous essayons des choses différentes et regrouper les connaissances pour régler la voiture. Je n’ai pas encore piloter la voiture sur asphalte mais nous allons faire un test avant le rallye. La différence de vitesse par rapport à la R2 est vraiment énorme. Je peux m’adapter facilement à une nouvelle voiture, mais la différence de vitesse pour adapter les notes, c’est le plus difficile. »

En plus de la découverte d’une nouvelle voiture, Abbring change de copilote (Sebastian Marshall, ex-Taylor et Hunt) et même de langue : « J’ai voulu passer mes notes en anglais et je pense qu’il est la bonne personne.  J’ai confiance en lui et nous nous entendons bien. Non seulement j’ai une nouvelle voiture mais aussi un nouveau copilote. Nous avons juste besoin de nous concentrer sur nous-mêmes et de trouver le rythme pour progresser. »

Enfin, le néerlandais aborde la prochaine échéance : le rallye d’Acropole. « La bonne nouvelle est qu’au moins la partie asphalte est nouvelle pour tout le monde. Comme nous avons pu voir avant quand j’étais en JWRC en Irlande et en Pologne sur des nouveaux rallyes, j’avais réalisé des scratchs. Le rallye promet d’être cassant sur la terre et vous devez vous attendre à des grosses pierres.

Ce sera difficile de maintenir le rythme des pilotes les plus rapides dès le début car je manque de rythme et que je n’ai pas piloté une voiture à quatre roues motrices depuis au moins un an. Je veux juste montrer le potentiel de la voiture pendant le rallye et mon potentiel également. C’est difficile de dire où nous allons être face aux autres et en particulier face à la RRC de Bryan Bouffier. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jean-François LOSSE dit :

    Un grand mer– pour toi Kevin
    (Veut dire bonne chance en Français).
    Cette année c’est la bonne !

  2. Baltazar55 dit :

    en passant à la 208, il serait passer d’Irlandais à Hollandais…

  3. natlin dit :

    un jeune pilote au potentiel impressionnant,aussi rapide sur l’asphalte que sur la terre, pour l’avoir vu en ds3 et en 208 sur la terre, il a beaucoup de talent, persuade qu’il va faire de belles choses cette annee! allez kevin