Lefebvre s’offre un nouveau succès (Spa Rally)



Pour cette dernière manche du championnat de Belgique, Stéphane Lefebvre est encore une fois le grand favori au volant de sa Citroën C3 Rally2.

unster.

Tout de même auteur de sept scratchs, le pilote Hyundai échoue finalement à une vingtaine de secondes de son adversaire, victorieux pour la septième fois cette saison en huit manches disputées ! 

Longtemps installé sur la dernière marche du podium provisoire, Jos Verstappen tapait un arbre à cinq spéciales de l’arrivée et perdait plus de vingt minutes. Lui aussi au volant d’une Citroën C3 Rally2, Cédric De Cecco en a profité pour grimper sur le podium final.

Au 6e rang final, Thierry Neuville a réalisé une belle première en BMW M3, évoluant à un peu plus de deux secondes au kilomètre du vainqueur Stéphane Lefebvre.

Samedi 3 et Dimanche 4 Décembre 2022 – Spa Rally (Belgique)

Scratchs : Lefebvre (11) – G.Munster (7)
Leaders : ES1-ES18 (Fin) : Lefebvre 

Classement final (provisoire)

Pos.PiloteVoitureChrono
1S.LefebvreCitroën C3 Rally2 
2G.MunsterHyundai i20N Rally2+20.5
3De CeccoCitroën C3 Rally2+4:24.3
4C.CherainPorsche 997 GT3+6:17.6
5C.MunsterSkoda Fabia R5+6:39.0
6NeuvilleBMW M3+7:07.9
7GriebelPeugeot 208 Rally4+13:03.6

ES9-ES10 : Pour cette boucle nocturne, Stéphane Lefebvre a notamment survolé l’ES9 pour finalement porter son avance en tête avec plus de vingt secondes d’avance sur Grégoire Munster, fautif dans ce chrono. Derrière eux, Jos Verstappen a bien consolidé sa troisième place provisoire.

Dans le top 7, Thierry Neuville a perdu deux places dans cette boucle face à Charles Munster et Cédric Cherain.

ES5-ES8 : Dans cette répétition des spéciales de la matinée, Grégoire Munster signe ses deux premiers scratchs mais Stéphane Lefebvre a encore augmenté son avance au général. Derrière eux, Maxime Potty a renoncé au volant de sa Citroën C3 Rally2 et la troisième place est pour l’instant dans les mains de Jos Verstappen, auteur de son meilleur rallye jusque là.

Avec sa BMW M3, Thierry Neuville est un brillant cinquième au scratch et se bat notamment face à la Skoda Fabia R5 de Charles Munster.

Pour cette dernière manche du championnat de Belgique, Stéphane Lefebvre est encore une fois le grand favori au volant de sa Citroën C3 Rally2.


ES3-ES4 : Deux nouvelles spéciales pour cette boucle et deux nouveaux scratchs pour Stéphane Lefebvre, leader devant Grégoire Munster pour neuf secondes. Derrière eux, Gino Bux a renoncé à cause de ses douleurs et la troisième place se joue entre Maxime Potty et Jos Verstappen. Au volant de sa BMW, Thierry Neuville a gagné deux places au classement en se situant à un peu plus de deux secondes au kilomètre de la tête.

ES1-ES2 : Dès la première boucle de ce Spa Rally, le Français a imposé sa loi en signant deux scratchs malgré des problèmes d’intercom, à chaque fois devant Grégoire Munster. Le pilote Hyundai est repoussé à cinq secondes et se montre déjà comme le seul pilote capable de battre le pilote Citroën. Blessé après une sortie au shakedown sur la neige, Gino Bux est en difficulté et pointe à plus de vingt secondes. La suite de son rallye est forcément en suspens.

Engagé pour la première fois en BMW M3, Thierry Neuville est forcément un homme à suivre sur cette épreuve. Sur un terrain globalement humide et gras, le Belge roule au milieu des modernes et joue le top 8 provisoire au scratch.

Huit autres spéciales sont à disputer aujourd’hui avec un peu plus de 80 kilomètres.




S’abonner
Notification pour
guest
28 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jmb17
jmb17
1 mois il y a

Bonjour, Comme Heljvé nous rappelait (ci-dessous) la présence du regretté Patrick Tambay et de Jean Ragnotti / R12 Gordini, au 1er rallye du nouveau championnat du monde (le Monte Carlo 1973), je suis allé rechercher, et je vous en livre un p’tit extrait : Ce fut le seul rallye de Ragnot’ au volant de la “12 Gord”. Les 2 pilotes s’en sont bien sortis : Ragnotti : 15ème au scratch et 1er de la classe 4 (du groupe 2) Tambay : 20ème au scratch et 2ème de la classe 4 Des pilotes de renom ont terminé derrière eux. En exemple… Lire la suite »

Jean Dridéal
Jean Dridéal
1 mois il y a

Lefebvre c’est :
Fort avec les faibles, faible avec les forts.

Ok les conditions étaient difficiles sur ce rallye… Mais aïe aïe aïe le niveau du championnat belge ….