Débuts difficiles pour Meeke au Dakar



Auteur du meilleur temps du prologue hier au Dakar, Kris Meeke n’a pas connu la même réussite aujourd’hui pour ses vrais débuts en rallye-raid.

Au volant de son T3 Zephyr SSV, le pilote britannique avait pourtant signé une entame d’étape parfaite, pointant en tête à l’issue des trois premiers points de passage, soit plus de cent kilomètres. Mais au km 175 de cette étape, son SSV l’a obligé à stopper sa route.

Sur Instagram, l’ancien pilote officiel Citroën et Toyota en WRC a rapidement annoncé que sa journée était plus compliquée que prévue.

“La roue de secours a pris feu et a brûlé les circuits électriques. Nous sommes en attente d’être remorqués jusqu’au bivouac. J’ai vraiment apprécié jusque là. Nous aurons une solution ce soir et nous serons de retour demain.”

L’image accompagnant ce commentaire montrait l’arrière de son SSV semblant légèrement brûlé à l’extérieur. 

Une fois remorqué jusqu’au bivouac, le pilote britannique a donc bon espoir de voir son équipe remettre à neuf son SSV et ainsi poursuivre sa route sur ce Dakar. 

Dans cette catégorie “Véhicule léger”, on peut noter la participation de concurrents plus habitués au rallye traditionnel comme Matthieu Margaillan et Valentin Sarreaud.




S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jmb17
jmb17
1 année il y a

Pas de poléMeeke svp !

Ju#racing25
Ju#racing25
1 année il y a

Ça va pas assez vite pour Meeke,trop d attaque avec le ssv!