ES10- Abandon de Baud (Lyon-Charbo)




Nouveau coup de théâtre dans ce Lyon-Charbo avec l’abandon de Lionel Baud.

Le pilote BDS avait connu des problèmes moteur lors de l’ES10.

/>
PROFIL (par Manu Guigou) :
Le gros morceau du week-end avec les 25 kilomètres de la classique Marchampt. On débute par la célèbre course de côte de Marchampt puis on récupére un petit morceau de la spéciale n°1 que l’on quitte dès le col de la Croix Marchand. On bascule sur une descente rapide en trajectoire jusqu’au pontt de Véry où l’on retrouve une épingle gauche très serrée, très prisée des spectateurs. S’ensuit un fond de vallée rapide où l’on traverse d’ailleurs le village de Vallossière à bloc pour remonter progressivement sur la portion déjà empruntée par la spéciale n°1. Cette portion a un fort dénivelé avec beaucoup de grip et où les appuis dans les grandes courbes sont impressionnants. La fin reste identique à l’ES1.

FAITS MARQUANTS
Nouveau coup de théâtre dans ce Lyon-Charbo avec l’abandon de Lionel Baud. Le pilote BDS avait connu des problèmes moteur lors de l’ES10.

Perdant trois secondes par rapport au premier passage, Jean-Marie Cuoq voit David Salanon signer le scratch pour huit dixièmes.

Le pilote Fiesta conforte ainsi sa place de leader devant Trojani (31’1) et Cuoq (37’5).

Septième avant cette spéciale, Eric Rousset est sorti de la route. Auteur du septième temps, Romain Martel accède au même rang au général. Sixième, Gilles Nantet domine toujours le trophée Michelin.

En Opel Adam Cup, le podium provisoire ne change pas avec Rémi Jouines devant Jean-René Perry et Florian Bernardi.

Du coté du championnat Junior, Yohan Roussel créé une sacrée surprise en prenant l’avantage sur Gabriel Lieffroy pour une seconde !

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
David Salanon : « C’est une longue spéciale, il fallait attaquer. Je l’ai fait. J’ai attaqué le plus que je pouvais, à la limite de mes possibilités. Plus, ça aurait été trop. On fait un super temps. »
Jean-Marie Cuoq : « Je pensais améliorer par rapport à ce matin. Ce n’est pas le cas, je suis donc déçu.»
Pierre Roché : « On a changé les réglages, ça va dans le bon sens. »
Pascal Trojani : « J’ai fait quelques erreurs mais je suis à fond. »
Olivier Marty : « J’ai l’impression de bien rouler. On se fait vraiment plaisir. »
Gilles Nantet : « On était en pneus durs, une bêtise. Tant qu’il ne pleut pas, ça va encore. »
Alain Blaser : C’est plus sale que ce matin. Donc j’ai levé le pied, c’est piégeux. J’ai vu Rousset dans un talus, ça nous a calmé. »
Franck Lions : « On a un truc qui fume, je ne sais pas ce que c’est. »

PROCHAINE SPECIALE : ES11- Lamure s/A. – St Nizier d’A. – St Bonnet le Troncy (14,40 km) à partir de 15h28 (Samedi 19 Avril 2014)



Classement ES10 / Classement Après ES10 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. pascal dit :

    Romain Martel confirme c’est super les normands sont la le seul petit regret c’est que Eric à déclaré forfait