ES19- Latvala doit terminer le travail (Mexique)



ES19- Street Stage Leon 2 (1,41 km) à partir de 03h35 (Dimanche 6 Mars 2016)

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Cette interminable journée se termine par un dernier passage dans cette super-spéciale asphalte, située à quelques mètres du parc.

FAITS MARQUANTS

Comme dans la super-spéciale précédente, Sébastien Ogier réalise le scratch et reprend anecdotiquement 1s1 à Jari-Matti Latvala, troisième de ce chrono. Au général, le finlandais est toujours nanti d’une avance confortable avec 1min35s d’avance sur le français et 2min40s sur Dani Sordo.

Même si les écarts sont énormes entre chaque membre du top 10, tout pourrait vite évoluer à l’issue de la terrible spéciale de Guanajuato, longue de 80 kilomètres.

PROCHAINE SPECIALE : ES20- Guanajuato (80 km) à partir de 15h03 (Dimanche 6 Mars 2016)

Classement ES19 / Classement Après ES19 (1,41 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jewel dit :

    Pour cette après-midi il faudra un Sebastien Ogier à 200% pour remonter 1 seconde au kil .
    Un autre Sebastien l’avait fait lors de la dernière spéciale de ce rallye en 2005 .

    • Kivala dit :

      En effet, en 44 km il avait repris 33 sec à Rovanperrä et 39 sec à Gardemeister, soit respectivement 8/10èmes et 9/10èmes au kil, et Loeb était ainsi remonté de la 6ème à la 4ème place (après avoir été 18ème à l’issue de l’ES3). Mais ni Rovanperrä ni Gardemeister n’avaient le niveau de Latvala, et l’un était sur une Mitsubishi (5ème du championnat Constructeurs en 2005) et l’autre sur une Ford (3ème du championnat Constructeurs en 2005) alors que Citroën se dirigeait vers un nouveau titre Constructeurs : cette fois Latvala a la même voiture qu’Ogier et c’est la victoire qui est en jeu, le contexte est donc très différent…

  2. Sam dit :

    C’esr vraiment vwrc, qu’est-ce qu’on s’ennuie… Je suis tellement déçu pour Neuville.. Mais quand on voit Ogier deuxieme assez « facilement » alors qu’il balaye…

  3. SAUVAN dit :

    Je me rends compte que camilli n à pas le niveau en wrc la marche ces haute entre le wrc 2 et le wrc il faut qu il ce face une raison il peut changer de navigateur il ne changera pas son cerveau

    • Kivala dit :

      Camilli a tout-à-fait le niveau en wrc, il manque simplement de réussite. Tant qu’il roulait sans soucis, il était dans les temps d’Ostberg (lequel a terminé 2ème l’année dernière entre Ogier et Mikkelsen et représente donc une excellente référence au Mexique).

      Les 2 principaux événements qui l’ont frappé (crevaison dans l’ES4, rupture du triangle dans l’ES 11) ne relèvent apparemment ni d’une erreur de pilotage ni même de trajectoire, encore moins d’une sortie de route. Une crevaison peut toucher n’importe qui, et le bris de triangle dans l’ES 11 relève du même type d’incident que les 2 casses successives qui ont frappé Meeke au MC puis en Suède : il a été la seule victime d’une pierre qui a épargné les autres concurrents.

      A l’inverse, Paddon, lui, a bénéficié de beaucoup de réussite : par 2 fois (ES 5 + ES 12) il est allé à la faute. Faute légère mais faute tout de même. Par contre les conséquences ont été réduites : 40 sec perdues dans l’ES 5, puis 2 minutes dans l’ES 12, et il est malgré tout 5ème du rallye (à 5’42 de JML mais 5ème). Or personne ne dit que Paddon n’a pas le niveau en wrc. Et personne n’a relevé que dans l’ES 4 il s’était pris 26 sec par Sordo, ce que certains, visiblement, n’auraient pas pardonné à Camilli par rapport à Ostberg…