ES4- Les anciens font de la résistance (Mexique)



ES4- Ortega 1 (17,23 km) à partir de 19h14 (Vendredi 09 Mars 2018)

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Reprise de la fin d’El Chocolate de l’an passé (du 38e km à l’arrivée), plus 700 mètres de la version d’El Chocolate en 2016.

FAITS MARQUANTS

Impressionnant dans El Chocolate, Dani Sordo confirme sa bonne matinée avec un deuxième scratch d’affilée. Derrière l’espagnol, Sébastien Loeb impressionne en étant déjà en mesure de jouer le haut du classement !

Pour Elfyn Evans, prometteur troisième après l’ES3, les choses se sont gâtées avec une sortie de route à haute vitesse sur une compression, occasionnant au final une perte de plus de deux minutes. Ecarté de la course au podium, le pilote britannique laisse cette troisième place provisoire à Sébastien Loeb, suivi de près du discret Ott Tänak, seul pilote Toyota épargné par les problèmes depuis le départ.

Au cinquième rang, Sébastien Ogier perd logiquement du terrain mais garde une douzaine de secondes sur son premier rival, Thierry Neuville. Entre les deux hommes, Andreas Mikkelsen peine en ce début de rallye et semble encore en délicatesse avec le maniement de sa Hyundai i20 WRC.

En WRC-2, Pontus Tidemand s’amuse et repousse ses adversaires à plus de deux minutes avec une bataille attendue entre Jari Huttunen et Gus Greensmith.

REACTIONS DES PILOTES

Latvala« La voiture surchauffe, particulièrement dans les montées. Nous devons changer en mode liaison pour conserver une température basse. »
Lappi« Il semble que Tänak est capable de piloter en évitant les problèmes. »
Tänak« Nous avons la même voiture, donc je pense que j’ai les mêmes problèmes. J’essaye de gérer ça, nous prenons vraiment bien soin du moteur. »
Mikkelsen« La voiture réagit bizarrement sur les sauts à haute vitesse. J’apprends toujours le comportement de la voiture. »
Meeke« J’ai eu une énorme chaleur sur un saut à haute vitesse. C’est compliqué. Je pensais que les durs fonctionneraient mieux mais ça a bouleversé l’équilibre de la voiture. Ce n’est pas un mauvais choix de pneus et on va voir. »
Evans« En sixième, nous avons tapé une grosse compression et cela a emmené la voiture en l’air. Je n’ai pas pu garder la voiture sur la route et nous avons heurté un talus. Nous allons bien. »
Suninen« C’est difficile de rester dans la trajectoire et de trouver le rythme. Ce n’est pas super. »
Sordo« Je ne suis pas très content de cette spéciale. Je ne suis pas content mais je survis. Je peux aller un peu plus vite à certains endroits. Je dois remercier l’équipe, ils m’aident beaucoup. »
Loeb« Ça va, le feeling était bon. J’avais un peu peur pour les pneus car la spéciale est incroyablement rapide. Je n’imaginais pas que les jumps soient aussi élevés avec une telle voiture. »
Huttunen« Nous avons fait un tête-à-queue. C’est très difficile. C’est un long rallye. »
Tidemand« Pas de problème. Les spéciales sont très belles, un peu glissantes mais la voiture marche bien. J’ai vraiment pris du plaisir ce matin. »

PROCHAINE SPECIALE : ES5- Street Stage León 1 (1,11 km) à partir de 21h02 (Vendredi 9 Mars 2018)

Classement ES4 / Après ES4 (17,23 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
87 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ricoco
Ricoco
2 années il y a

Moi aussi c’est dingue que fait mikkelsen. Réveil c’est un super pilote mais là aucun scratch et des temps trop sages

cyprien
cyprien
2 années il y a

au rallye du var certains ici minimisait la performance de loeb avec la 306 maxi en disant que les autres etaient des amateur et lui un pilote de championnat du monde et que sa 306 c’etait une derniere version etc… j’ai meme lu que ca ne serait pas la meme chose cette année en wrc bref,vous avez compris bandes de naze aujourd’hui? vous avez compris que sebastien loeb est un grand champion et par la meme occasion ogier également on peut tres bien aimer les deux et etre contre l’un ou l’lautre est completement debile ca n’a aucun sens faut… Lire la suite »