ES5- Astier refait le coup (Rouergue)



ES5- Rodelle (9.90 km) à partir de 15h40 (Vendredi 05 Juillet 2024)

FAITS MARQUANTS

Comme ce matin, mais maintenant sur un terrain dégradé après le passage de plus de 170 voitures, Raphaël Astier parvient à signer son deuxième scratch. Il conforte très légèrement son avance sur Léo Rossel et grappille quelques dixièmes à Eric Camilli, toujours leader.

Pour la 4e place provisoire, Réhane Gany recolle à seulement 1s5 de Styve Juif.

En 2 roues motrices, Quentin Gilbert et Cédric Robert sont séparés par un seul dixième dans ce chrono.

Dans le trophée Alpine, Grégory Fontalba conserve seulement cinq secondes de marge sur Pierre Roché.

 

REACTIONS DES PILOTES

L.Rossel
3:17.0
C’est déjà très sale, c’est un petit peu mieux.
E.Camilli
3:17.2
On va voir le temps, c’est normal. Je me suis un peu méfié donc c’est normal. Une spéciale normale. Un petit peu plus souple sur la voiture.
JB.Franceschi
3:21.1
On y va au feeling, on a pris beaucoup de plaisir, c’est bien.
R.Gany
3:20.6
C’est une spéciale très correcte, il y a beaucoup de pollution.
R.Astier
3:16.4
Toute la descente est dégradée. On est obligés de plonger dans les cordes. Après, tout le vite jusqu’à l’arrivée est pas mal.
S.RumeauC’est bien, on perd une seconde ce matin alors que c’est plus sale. On a changé des réglages et c’est quand même bien mieux.
Q.Gilbert
3:27.5
C’est très compliqué car c’est très dégradé, on n’a pas pris de risques.
C.Robert
3:27.6
J’ai pris du plaisir, je suis content, j’ai commencé à réattaquer.
L.GrondinC’est dur de se remettre dedans. C’est vraiment hyper sale, et on n’a pas d’ouvreurs

PROCHAINE SPECIALE : ES6- Villecomtal – Campuac ( 8.30 km) à partir de 16h03 (Vendredi 05 Juillet 2024)

Classement ES5 / Après ES5 (9.90 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martini29
Martini29
7 jours il y a

Dès que le kilométrage s’allonge c’est plus difficile pour l’Alpine.