ES8- Un podium bien installé (Finale)




ES8- La Sainte Baume (17,96 km) à partir de 15h15 (Samedi 14 Octobre 2017)

FAITS MARQUANTS

Encore battu par Stéphane Consani dans la spéciale de Ceyreste, Mathieu Arzeno a répliqué dans ce long chrono de la Sainte-Baume. Avant la dernière boucle qui se finira de nuit tout à l’heure, le pilote Skoda conserve une bonne marge de 26s sur son adversaire et plus de quarante sur Paul-Antoine Santoni, solide troisième.

Au quatrième rang, Stéphane Ciaramitaro et Paul Alerini se livrent toujours à un superbe duel, les deux hommes étant séparés de deux dixièmes. Les deux Ford devancent toujours Anthony Puppo, le grand déçu de cette finale des rallyes.

Jouant une place dans le top 10 mais surtout la gagne dans le groupe F2000, Rémy Risaletto est sorti de la route dans cette spéciale, laissant les commandes du groupe R à Julien Monteil et sa 307.

Dans le groupe A, on assiste également à un changement de leader, Cédric Scotto étant dépassé par Thomas Argenti. Non loin du top 20, on assiste à un superbe duel entre Dorian Nicolas et Nicolas Bernardi dans la classe R3, ce dernier comptant encore six dixièmes de marge.

Dans le groupe GT, Loïc Panagiotis garde une courte avance de sept secondes sur Christian Estienne et huit sur Eric Gonnet.

Dans le groupe N enfin, Franck Grandordy reste intouchable avec plus de quarante secondes d’avance sur ses poursuivants.

REACTIONS DES PILOTES

Arzeno« J’ai été un peu moins gêné par les vibrations. »
Habouzit« La voiture va bien, mais je n’ai plus la tête à attaquer. »
Santoni« C’est mieux. »
Consani« J’ai bien roulé mais les pneus et les freins ont vite chauffé. »
Ciaramitaro« Quand on essaye de forcer les autres le font aussi, c’est la bagarre de haut niveau. »
Alerini« e reprends la quatrième place c’est l’essentiel. »

Classement ES8 / Après ES8 (17,96 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Micdegre dit :

    Abandon de Risaletto qui se faisait une énorme baston avec Monteil et Jacob pour le groupe F2000