Le bon coup de Peterhansel (Etape 9 – Dakar 2021)



564 kilomètres dont 465 chronométrés sont au programme de cette neuvième étape en boucle autour de Neom

L’étape du jour : Neom – Neom

Le départ de la spéciale sera donné en bord de Mer Rouge, la journée débutant par une balade sur le rivage. L’ambiance balnéaire ne dure pas, on s’oriente ensuite vers des pistes parfois roulantes mais souvent trop sablonneuses pour faire monter le compteur. La longueur et la variété de l’exercice du jour le classent parmi les plus exigeants de la quinzaine.

Beau vainqueur hier, Nasser Al-Attiyah ouvrira la route aujourd’hui à partir de 07h45, suivi trois minutes plus tard par Carlos Sainz. Leader du général, Stéphane Peterhansel à 07h51.

Faits marquants

Arrivée : Troisième homme à s’élancer ce matin, Stéphane Peterhansel est le premier pilote à franchir l’arrivée ! Constamment dominé, Nasser Al-Attiyah lâche douze minutes à l’arrivée après avoir notamment été victime de crevaisons. Le français remporte là sa première victoire d’étape sur ce Dakar 2021, la 48e de sa carrière en autos.

Derrière Al-Attiyah deuxième, deux autres Toyota se retrouvent dans le top 4 avec le duo De Villers/Al-Rajhi, anciens vainqueurs d’étape.

Au général, le qatari est désormais relégué à plus de dix-sept minutes du français alors qu’il reste trois étapes sur ce Dakar. Au terme d’une journée « sans », Carlos Sainz termine à plus de vingt minutes.

=> Retrouvez le classement général à l’issue de la 9e étape

Classement Etape 9 (provisoire)

POS.PILOTE-EQUIPEMARQUE-MODÈLETEMPSÉCART
1302
(FRA) STÉPHANE PETERHANSEL
(FRA) EDOUARD BOULANGER
X-RAID MINI JCW TEAM04H 50′ 27 » 
2301
(QAT) NASSER AL-ATTIYAH
(FRA) MATTHIEU BAUMEL
TOYOTA GAZOO RACING05H 02′ 27 »+ 00H 12′ 00 »
3304
(ZAF) GINIEL DE VILLIERS
(ESP) ALEX HARO BRAVO
TOYOTA GAZOO RACING05H 02′ 46 »+ 00H 12′ 19 »
4303
(SAU) YAZEED AL RAJHI
(DEU) DIRK VON ZITZEWITZ
OVERDRIVE TOYOTA05H 03′ 11 »+ 00H 12′ 44 »
5339
(ZAF) BRIAN BARAGWANATH
(ZAF) TAYE PERRY
CENTURY RACING05H 04′ 18 »+ 00H 13′ 51 »
6312
(CZE) MARTIN PROKOP
(CZE) VIKTOR CHYTKA
BENZINA ORLEN TEAM05H 07′ 04 »+ 00H 16′ 37 »
7314
(FRA) CYRIL DESPRES
(CHE) MICHAEL HORN
ABU DHABI RACING05H 09′ 12 »+ 00H 18′ 45 »
8310
(ARE) SHEIKH KHALID AL QASSIMI
(FRA) XAVIER PANSERI
ABU DHABI RACING05H 10′ 07 »+ 00H 19′ 40 »
9320
(LTU) BENEDIKTAS VANAGAS
(PRT) FILIPE PALMEIRO
INBANK TOYOTA GAZOO RACING BALTICS05H 10′ 23 »+ 00H 19′ 56 »
10311
(ESP) NANI ROMA
(FRA) ALEXANDRE WINOCQ
BAHRAIN RAID XTREME05H 12′ 06 »+ 00H 21′ 39 »
11300
(ESP) CARLOS SAINZ
(ESP) LUCAS CRUZ
X-RAID MINI JCW TEAM05H 12′ 57 »+ 00H 22′ 30 »
12334
(PRT) RICARDO POREM
(PRT) JORGE MONTEIRO
BORGWARD RALLY TEAM05H 15′ 00 »+ 00H 24′ 33 »
13326
(FRA) CHRISTIAN LAVIEILLE
(FRA) JEAN-PIERRE GARCIN
MD RALLYE SPORT05H 18′ 02 »+ 00H 27′ 35 »
14317
(RUS) VLADIMIR VASILYEV
(RUS) DMITRO TSYRO
X-RAID TEAM05H 18′ 44 »+ 00H 28′ 17 »
15319
(FRA) JÉRÔME PÉLICHET
(FRA) PASCAL LARROQUE
RAIDLYNX05H 19′ 13 »+ 00H 28′ 46 »
16318
(CHN) WEI HAN
(CHN) MIN LIAO
QUZHOU MOTORSPORT CITY TEAM05H 22′ 28 »+ 00H 32′ 01 »
17330
(ZAF) SHAMEER VARIAWA
(ZAF) DENNIS MURPHY
TOYOTA GAZOO RACING05H 23′ 02 »+ 00H 32′ 35 »
18322
(FRA) RONAN CHABOT
(FRA) GILLES PILLOT
OVERDRIVE TOYOTA05H 23′ 50 »+ 00H 33′ 23 »
19321
(FRA) DOMINIQUE HOUSIEAUX
(FRA) SIMON VITSE
MD RALLYE SPORT05H 23′ 51 »+ 00H 33′ 24 »
20335
(BRA) GUIGA SPINELLI
(BRA) YOUSSEF HADDAD
X-RAID TEAM05H 24′ 33 »+ 00H 34′ 06 »
21315
(FRA) ROMAIN DUMAS
(FRA) GILLES DE TURCKHEIM
REBELLION MOTORS05H 25′ 33 »+ 00H 35′ 06 »
22348
(BEL) ALEXANDRE LEROY
(FRA) NICOLAS DELANGUE
SRT RACING05H 26′ 02 »+ 00H 35′ 35 »
23307
(POL) JAKUB PRZYGONSKI
(DEU) TIMO GOTTSCHALK
ORLEN TEAM/OVERDRIVE05H 27′ 49 »+ 00H 37′ 22 »
24347
(NLD) TIM CORONEL
(NLD) TOM CORONEL
CORONEL DAKAR TEAM05H 28′ 14 »+ 00H 37′ 47 »
25308
(FRA) MATHIEU SERRADORI
(BEL) FABIAN LURQUIN
SRT RACING05H 29′ 24 »+ 00H 38′ 57 »
26352
(CHN) GUOYU ZHANG
(CHN) HE SHA
BAIC ORV05H 29′ 32 »+ 00H 39′ 05 »
27343
(CHN) YANGUI LIU
(CHN) HONGYU PAN
BAIC ORV05H 36′ 44 »+ 00H 46′ 17 »
28361
(CHN) BINGLONG LU
(CHN) WENKE MA
BAIC ORV05H 37′ 15 »+ 00H 46′ 48 »
29327
(ESP) ISIDRE ESTEVE PUJOL
(ESP) TXEMA VILLALOBOS
REPSOL RALLY TEAM05H 38′ 59 »+ 00H 48′ 32 »
30364
(BEL) ERWIN IMSCHOOT
(BEL) OLIVIER IMSCHOOT
MD RALLYE SPORT05H 41′ 33 »+ 00H 51′ 06 »
31323
(RUS) DENIS KROTOV
(LVA) OLEG UPERENKO
MSK RALLY TEAM05H 42′ 20 »+ 00H 51′ 53 »
32341
(FRA) MICHAEL PISANO
(FRA) MAX DELFINO
MD RALLYE SPORT05H 54′ 49 »+ 01H 04′ 22 »
33351
(CHE) ALEXANDRE PESCI
(CHE) STEPHAN KUHNI
REBELLION MOTORS78H 00′ 00 »+ 73H 09′ 33 »
34369
(FRA) MARCO PIANA
(ITA) DAVID GIOVANNETTI
XTREMEPLUS POLARIS FACTORY TEAM78H 00′ 00 »+ 73H 09′ 33 »

WP12 (KM 425) : Alors qu’il faisait jeu égal avec Peterhansel depuis le WP8, Al-Attiyah lâche encore deux minutes supplémentaires et se retrouve à plus de douze minutes du français ! Ce dernier est en train de s’envoler en tête de ce Dakar 2021.

WP11 (KM 390) : A 75 km de l’arrivée, Peterhansel continue de dominer nettement cette étape, plus de neuf minutes devant Al-Attiyah qui n’a repris qu’une seconde à son adversaire sur cette portion.

Alors qu’il était parfaitement placé pour s’imposer aujourd’hui, Serradori rencontre un problème mécanique et se retrouve à l’arrêt !

WP10 (KM 354) : Déjà devant au WP9, Serradori confirme sa domination sur cette étape et prend même le large, 2min25s devant Peterhansel.

Pour trois petites secondes, Al-Attiyah est plus rapide que Peterhanel sur les trente derniers kilomètres. Le pilote qatari dispose encore d’une centaine de kilomètres pour faire une partie de son retard, celui-ci s’élevant pour l’instant à 9min31s.

WP9 (KM 320) : Même s’il a été plus rapide que son adversaire sur ce secteur, Al-Attiyah est toujours en train de souffrir, plus de neuf minutes derrière Peterhansel. A plus de vingt minutes, Sainz est toujours décramponné et voit encore ses minces espoirs de remporter ce Dakar s’envoler.

De son côté, Mathieu Serradori est en train de réaliser une superbe étape et pointe même en tête à ce point intermédiaire, 1min37s devant Peterhansel.

WP8 (KM 271) : À près de 200km de l’arrivée, Peterhansel est en train de réaliser une très bonne affaire. Derrière lui, Al-Attiyah pointe désormais à plus de dix minutes et évolue en deuxième position sur la route ! Les deux hommes sont séparés au classement provisoire de l’étape par Mathieu Serradori, superbe 2e, et par Giniel De Villiers.

WP7 (KM 239) : Parti six minutes après Al-Attiyah, Peterhansel continue de mettre la pression sur son rival qatari ! Le français compte toujours plus de cinq minutes d’avance et roule dans le sillage de son rival.

WP6 (KM 198) : La mi-étape s’approche et Peterhansel continue de caracoler en tête. Leader avec plus de cinq minutes d’avance, le français n’est toutefois pas parvenu à rattraper Al-Attiyah, encore ouvreur sur la piste.

Troisième temps provisoire pour le polonais Przygonski, bien installé à la quatrième place du général. De son côté, Sainz continue de perdre du temps et pointe à plus de 22 min.

WP5 (KM 157) : Si Peterhansel pointe toujours en tête à ce WP, l’écart avec ses adversaires vient de grimper d’un coup. Pour une raison encore inconnue, possiblement une crevaison, Al-Attiyah pointe à plus de cinq minutes du français et pourrait être rapidement dépassé par son adversaire sur la piste. Ralenti par une crevaison en début d’étape, Sainz a perdu pied et pointe à plus de vingt minutes.

Derrière les favoris, Przygonski est le meilleur, de peu devant  Vasilyev en lutte pour le top 5 final.

WP4 (KM 121) : En tête depuis le 63e km, Peterhansel creuse un peu l’écart devant Al-Attiyah (+48s) alors que Sainz est clairement lâché à plus de cinq minutes, notamment à cause d’une crevaison.

WP3 (KM 91) : Parmi l’infernal trio de tête, Sainz est le premier à lâcher du temps sur cette étape. Deuxième sur la route, l’espagnol compte 2min31s de retard sur Peterhansel et pourrait vite voir revenir le français dans ses rétros. Entre les deux Mini, Al-Attiyah reste collé au français (+7s).

Au milieu de ce magnifique trio, Al-Qassimi est également performant sur ce début de journée.

Cinquième du général, Roma pointe au huitième rang provisoire et doit surveiller Al-Qassimi, auteur d’un joli départ.

WP2 (KM 63) : Pour huit minuscules secondes, Peterhansel a pris la tête de cette étape devant Al-Attiyah et 10 sur Sainz sur un tracé très rapide jusque là.

WP1 (KM 30) : Après 19min de course, les trois hommes de tête sont dans un mouchoir de poche. Ouvreur, Nasser Al-Attiyah domine Carlos Sainz pour 4s et Stéphane Peterhansel pour 6s !

07h45 : Nasser Al-Attiyah est lancé dans cette étape et ouvrira donc la piste sur une étape qui prendra de l’altitude sur le dernier tiers de la journée. Aucune dune ne sera au programme et les écarts seront probablement minces, sauf erreurs de navigation.




S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mich
Mich
12 jours il y a

Quelque soit le format du rallye, ou du road book, les meilleurs sont toujours devant ! Nani Roma, c’est autre chose que Loeb !

vavavoum
vavavoum
12 jours il y a

Question à la communauté et à RS,
Qqn sait-il ce que sont devenues les 3008 DKR Maxi que feu « Easy rally » avait racheté et quasi pas fait courir (hormis dans l’anonymat), PH sport utilisant les 2 ou 3 châssis versions antérieures 3008 DKR (1 détruit l’année dernière sauf erreur). Merci et bonne soirée