Hyundai débarque avec une 4e voiture




Pour la première fois depuis son apparition en WRC, l’équipe Hyundai Motorsport alignera quatre i20 WRC lors du prochain rallye de Pologne avec Thierry Neuville, Dani Sordo, Hayden Paddon et Kevin Abbring.

ng.

En pleine confiance après le double podium de son équipe en Sardaigne, Michel Nandan se montre confiant avant le départ : « Le Rally Poland marquera un nouveau jalon important pour Hyundai Motorsport car pour la première fois, nous allons engager quatre voitures dans une épreuve WRC. Ce sera une nouvelle gageure, mais nous sommes ravis d’accueillir Kevin dan l’équipe. Nous avons eu un résultat fantastique en Sardaigne avec deux places sur le podium après de magnifiques performances accomplies par tous les pilotes, et surtout par Hayden. Nos pilotes ont généralement effectué une belle course sur un terrain inconnu, alors le fait qu’environ 90 % du Rally Poland sont inédits par rapport à l’année dernière, va avec un peu de chance jouer en notre faveur. Ce serait formidable de répéter notre réussite sur le podium de l’année dernière et de continuer notre belle performance de la Sardaigne.« 

Traversant une période délicate, Thierry Neuville s’est relancé en Sardaigne avec une troisième place inespérée. L’an passé, le pilote belge avait apprécié le profil des spéciales polonaises : « Nous avons gardé de bons souvenirs de l’année dernière où nous avons terminé troisièmes et où nous avons signé de très bons chronos aussi. J’ai vraiment apprécié la nature rapide et fluide des étapes. C’est assez sablonneux, il se pourrait que nous retrouvions des ornières profondes au deuxième passage, mais si vous avez des notes de rythme parfaites et précises, vous pouvez vraiment vous amuser. La Sardaigne a posé un défi, mais j’espère qu’en passant en Pologne, nous allons pouvoir consolider notre place sur le podium.« 

Révélation du dernier rallye, Hayden Paddon se montre prudent avant d’aborder cette nouvelle manche du calendrier : « Nous avons eu un résultat formidable en Sardaigne, mais nous ne devons pas nous laisser grisés. Nous devons attaquer chaque rallye au fur et à mesure, et rester concentrés sur notre travail. La Pologne est assez semblable à la Finlande par endroits : rapide, fluide et avec beaucoup de sommets. Les étapes sont agréables et conviennent à mon style de pilotage, alors je suis impatient de m’y retrouver et de voir ce que je peux faire. » 

Auteur d’une prestation écourtée à Ypres, Kevin Abbring disputera son deuxième rallye WRC cette année sur un terrain qui lui avait réussi en 2009 à bord d’une Clio R3 : « J’ai remporté une victoire JWRC en Pologne en 2009. C’est un rallye très rapide sur route sablonneuse avec des tronçons étroits dans la forêt. Les routes rapides avec des sommets sont vraiment agréables. C’est ma première épreuve sur terre battue dans une voiture WRC et je suis toujours en train de m’habituer à la voiture, il sera donc important de bien prendre les notes et de trouver le bon rythme. Ça sera vraiment bien de voir quatre voitures alignées dans notre parc d’assistance, et j’espère montrer à tout le monde de quoi je suis capable.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    si l’engagement d’une 4e ( ! ) voiture va dans le sens :
    – soit d’obtenir de nouv infos pour améliorer la voiture,
    – soit de tester des évolutions,
    pourquoi pas , mais …
    cela semble plutôt dissiper ses forces …
    ???
    l’avenir nous le dira.

    • sebenfer dit :

      Ca va aussi dans le sens de tester un nouveau pilote pour essayer d’en trouver un qui soit capable de déboulonner Ogier