La pénalité de Gryazin en détail au Monte-Carlo



Alors que la lutte dans les spéciales avait été très belle entre le Russe Nikolay Gryazin et le Français Yohan Rossel, le dénouement du rallye Monte-Carlo s’est finalement joué dans les coulisses.

Dans l’ES14, disputée samedi soir, le pilote Skoda a été rendu coupable d’avoir coupé un virage trop généreusement au KM 13,2 de la spéciale d’Ubraye/Entrevaux. On se rappelle que l’équipe Toksport, team engageant la Skoda de Gryazin au Monte-Carlo, avait eu un gain de cause sur un fait comparable lors du rallye d’Ypres face à Stéphane Lefebvre.

Convoqué devant le collège des commissaires sportifs, Nikolay Gryazin a notamment déclaré “avoir eu une crevaison sur la roue avant droite pendant l’ES14 et qu’il était difficile de contrôler la voiture et de respecter la chaussée définie à ce virage.” Après visionnage des vidéos extérieures mais aussi de la caméra embarquée de la Skoda n°24, une pénalité de cinq secondes a été attribuée à Gryazin, le pilote Skoda a été dépossédé de la première place par Yohan Rossel pour une demi-seconde.

À la vue de quelques images, photos et vidéos, cette pénalité apparaît comme sévère et n’augure rien de bon pour la suite du championnat avec une règle dénaturant l’esprit du rallye.





S’abonner
Notification pour
guest
101 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Christr17
Christr17
1 jour il y a

Honteux…. Gryazin a fait un rallye de fou et oui avec des règles comme ça et des pénalités on va vers la fin des rallyes….. couper une corde fait partie de l’ADN de ce sport ….

CURTIS
CURTIS
1 jour il y a

La VICTOIRE de la HONTE pour ….CITROEN et Didier CLEMENT. On a tous vécu la triste fin du WRC chez Citroen justifié par le départ d’Ogier, mais pas par le manque de compétitivité de la C3 Wrc…. Là on nous prive d’analyser les performances de la C3 Rally 2 alors qu’il suffit d’écouter les commentaires des pilotes pour entendre qu’il faut travailler sur la voiture d’après Rossel à chaque fin d’étape et que pour Lefevre il faut un très gros engagement pour venir se rapprocher du meilleur temps. En résumé la C3 nécessite une adaptation aux conditions rencontrées pour être… Lire la suite »