La perf’ du week-end : Arnaud Coudene



Dans ce nouveau week-end de Coupe de France, riche de sept épreuves, la performance d’Arnaud Coudene, engagé au rallye régional des Thermes, a particulièrement attiré notre attention.

Au volant de sa modeste Peugeot 106 S16 N2, le pilote Peugeot a écrasé le groupe N, tout en bataillant pour un top 6 au scratch face à une 208 R2 et des A6 !

Comme pour chaque « perf’ du week-end », Arnaud a pu revenir en longueur sur sa performance, évoquant aussi ses débuts en rallye et son avenir.

Avant de parler de ton week-end, peux-tu te présenter rapidement et notamment évoquer tes débuts en rallye ?

« Je me présente, Arnaud Coudene, j’ai 28ans et je vis en Aveyron depuis 3ans avec ma conjointe Julie Vareilles qui est aussi ma copilote depuis mes débuts. Hors rallye, je suis conducteur d’engin dans les travaux publics. En 2014, je termine en finale rallye jeunes face à Romain Di Fante et Yohan Rossel mais malheureusement je n’ai pas réussi à saisir ma chance. En 2016 avec mon frère, nous décidons de monter une auto et cela s’est vite tourné vers la saxo n2, même si l’auto était plus proche des n2s car il n’y avais pas grand chose dessus. J’ai attaqué le rallye en 2017 et à la fin de cette année après 4 rallyes je l’ai vendu car les performances étaient pas forcément au rendez vous. En 2018, je décide de racheter une n2 mais une 106 dont je connaissais le potentiel car elle appartenait à Gilbert Largier un ami et un très bon pilote. J’ai vite trouvé de superbes sensations et du coup je réalise 6 rallyes dont 6 podiums et 4 victoires de classe. Ceci nous a permis de nous qualifier à la finale des rallyes à Chalon Sur Saône où je termine 2eme de classe derrière Damien Boutinaud. Pour des projets personnels en 2019 j’ai du stopper le rallye mais il y a quelques mois nous avons décidé de revenir. »

Le week-end dernier, tu disputais le rallye des Thermes pour la deuxième fois de ta carrière. Quel est ton avis sur ce rallye et ses spéciales ?

« Le rallye des Thermes est un rallye que j’apprécie énormément car les routes sont vraiment typiques d’ici en Aveyron. Il y a des cordes, c’est très sale par endroit et ce week end cela était le cas. Il a beaucoup plu et c’est devenu un peu un mini touquet (rire). Il y a aussi une spéciale de nuit et pour un regional c’est extra. L’organisation était superbe car malgré le covid nous avons pu rouler, alors un grand merci à eux. »

Au soir de la première journée, tu étais déjà dans le top 10 au scratch. T’attendais-tu à être aussi performant ? 

« Pour tout vous dire non pas vraiment. Même si nos performances au Cigalois il y a 3 semaine étaient superbes, jamais on aurait pensé être aussi bien classé mais je savais que nous étions bien sous la pluie alors nous avons roulé comme on sait faire. »

Au final, tu termines à une superbe 8e place au scratch. Difficile de faire mieux non ?

« A vrai dire, je ne réalise toujours pas. C’est mon deuxième top 10, c’est extraordinaire, je pouvais pas rêver mieux. J’était à un peu plus de 3 secondes de la 6eme place mais les gars devant non rien lâchés alors bravo à eux! »

Comment pourrais-tu nous décrire ta 106 et le plaisir pris à son volant ?

« 2 mots pour décrire ma 106 : Fiabilité et Performance. Les réglages sont superbes et me conviennent parfaitement. Le moteur et la boîte synchro reste fiables mais il faut tout de même faire attention car cela reste fragile. Les pneus hankook sont parfaits eux aussi et nous permettent de faire de belles performances. »

Quelle est maintenant la suite de ton programme 2020 ?

« Mon programme après ce rallye sera le rallye des côtes du Tarn qui a l’air superbe mais très rapide. Puis, nous participerons au rallye ARVM à côté de chez nous pour essayer de récolter un maximum de points avec pour objectif de participer à la finale l’an prochain. Merci aux sponsors Aveyron isolation, My pulse, le crédit agricole et aussi une personne qui se reconnaîtra pour nous avoir aidé cette année. »





S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jeff B
21 jours il y a

Lors de la finale à Chalon, pour moi, il y a deux pilotes qui sortaient du lot : Damien Boutinaud et Arnaud Coudene. Dans le très rapide, ces deux là faisaient preuve d’un engagement et d’un courage assez impressionnants avec leurs petites N2! Arnaud a du talent et du potentiel et prouve aux plus jeunes qui rêvent peut être de R5 (?) qu’avec une N2, il est déjà possible de faire des choses extraordinaires. Le rallye, ça se passe entre le siège et le volant…Bravo Arnaud!