La perf’ du week-end : Tom et Frédéric Vauclare



Le week-end dernier, sept épreuves étaient au programme avec trois rallyes nationaux et quatre régionaux.

Engagé au volant de sa Renault Clio Rally5 au rallye régional des Vallons Ardéchois, Tom Vauclare, copiloté par son père Frédéric, a terminé à la 8e place au scratch, remportant nettement le groupe FRC5.

Comme pour chaque “perf’ du week-end”, nous avons pu revenir sur cette performance avec le pilote “récompensé” ce week-end.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu de tes débuts en rallye ?

“Bonjour, je m’appelle Tom Vauclare, j’ai 21 ans, je suis technicien en matériels agricoles.

Le rallye, je suis tombé dedans quand j’étais petit ! Bercé par mon père puis spectateur au bord des routes… J’ai débuté avec lui en tant que copilote à l’âge de 16 ans dans une C2 R2 max au rallye du Picodon.

A 19 ans, j’ai effectué mon premier rallye au volant au Trièves avec la 106 s16 familiale avec laquelle nous avons pris 9 départs, avec autant d’arrivées, des podiums et des victoires de classe qui nous ont permis de nous qualifier pour la Finale à Chateauroux où nous nous sommes imposés dans la classe RC5.

Au-delà de l’habitacle, j’ai pu découvrir d’autres facettes de ce sport : en 2021, ouvreur de Raphaël Astier au Monte Carlo 2021 et ensuite de Julien Saunier sur le championnat de France asphalte, mais aussi mécanicien dans l’équipe CHL au Barum 2022. J’ai également rejoint l’équipe de Rallye TV sur plusieurs rallyes pour des interviews « point-stop ».

Quels étaient tes objectifs au départ de ce rallye des Vallons Ardéchois ?

“Nous avions pour objectif de faire un rallye solide tout en continuant l’apprentissage de la RC5 pour notre 3ème rallye asphalte avec cette voiture.”

À l’arrivée, tu termines 8e au scratch et remporte largement le groupe FRC5. Es-tu satisfait de ta course ?

“Oui extrêmement satisfait, les objectifs sont atteints avec cette 1ère victoire de groupe. Les conditions météo étaient délicates avec des routes mouillées pour le 1er tour ; nous réalisons une entame de rallye parfaite avec un 6ème temps scratch. Les choix de pneus ont été déterminants et nous avons toujours su faire les bons. Les routes séchantes nous ont poussé à hausser le rythme pour résister aux assauts de voitures plus performantes.”

Tu roules avec cette Renault Clio Rally5 depuis le début de saison. Pourquoi as-tu fais ce choix ?

“J’ai commencé la saison avec la 106 familiale au Haute-Provence avec une victoire de classe.

Le choix de la Clio est venu plus tard, dans le cadre du Clio Trophy France Terre, avec la volonté d’intégrer une formule de promotion où les prétendants au titre sont nombreux et le niveau très relevé.

J’avais à cœur de découvrir la terre qui est à mes yeux une très bonne école pour le pilotage, la prise de note, l’anticipation…Mon coup d’essai au Terre de Castine s’est soldé par une 3ème place sur le podium, synonyme d’une course parfaitement maîtrisée.”

Si tu avais un budget plus conséquent, quelle voiture pourrait t’intéresser ?

“Pourquoi pas une Rally 2 (lol) ! Mais je reste lucide, l’apprentissage en rallye prend du temps et je ne veux pas brûler les étapes pour aller le plus haut possible.”

Quel est ton programme pour la suite de cette saison 2022 ?

“Je vais tout d’abord participer à l’opération Rallye Jeunes cette fin de semaine avec l’espoir de retourner une nouvelle fois en Finale…

Viendront ensuite le Terre des Cardabelles dans le Clio Trophy France puis le rallye du Bas Vivarais. Je tiens d’ailleurs à remercier l’ensemble de mes partenaires qui m’accompagnent dans cette superbe aventure.”




S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
nicolas sonnerat
2 mois il y a

He que faites-vous d’ Artzner ????