La victoire en Groupe N est notre objectif (Tony Cosson)




Le coup d’envoi du Championnat de France des Rallyes 2013 sera donné ce weekend, avec la traditionnelle manche inaugurale du Touquet. Dans une région Nord-Pas-de-Calais...

épisode neigeux exceptionnel, Tony Cosson pilotera une Mitsubishi Lancer Evo IX engagée par le Team EMAP/YACCO et soutenue par le manufacturier de pneumatiques Hankook.

L’an passé, alors qu’il découvrait un rallye tant atypique que piégeur, le tricolore avait fait preuve d’une maturité impressionnante pour décrocher une superbe victoire en catégorie GT+ et sur le Trophée Michelin. Cette année, Tony ambitionne, à juste titre, une performance similaire au sein du Groupe N dont la liste des engagés est qualitative. Officiellement soutenus par Hankook, dont le savoir-faire sur les circuits et en rallye n’est plus à démontrer, Tony Cosson et Sylvain Dubois pourrons également compter sur une équipe d’assistance efficace en charge de trois autos radicalement différentes : une WRC, une GT et une Groupe N. Preuve en est du professionnalisme de cette équipe à l’envergure internationale.

Tony Cosson (Mitsubishi Lancer Evo IX n°24 | EMAP/YACCO) : « Je vais retrouver un parcours et une région qui m’ont bien réussi l’an passé. Les conditions étaient très délicates en 2012 et je compte mettre toute cette expérience en application afin de briguer un bon résultat. La victoire en Groupe N est notre objectif principal et tout en observant l’évolution du classement scratch, nous adapterons notre rythme si des abandons viennent clairsemer le haut de la hiérarchie. La Mitsubishi Lancer est certes une auto un peu lourde, mais son moteur est puissant et ses quatre roues motrices nous permettront, à n’en pas douter, de faire la différence si les conditions de pilotages deviennent piégeuses. »

« De ce point de vue-là, je fais confiance à la réputation de cette superbe manche du Touquet ! Par ailleurs, je suis réellement enthousiaste à l’idée de débuter cette collaboration avec Hankook et je suis déterminé à symboliser ce partenariat par des résultats significatifs. »

A l’heure où les reconnaissances ont débuté sur la côte d’Opale et les routes nettoyées de la neige et des congères, Tony Cosson a pu effectuer sa première prise en main de la Mitsubishi Lancer chaussée des gommes Coréenne. Le shakedown n’ayant que l’intérêt d’une séance d’essais grandeur nature, les choses sérieuses vont débuter ce vendredi à partir de 11h16 avec la première épreuve spéciale entre Camiers et Longvilliers.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *