Le promoteur du WRC espère un constructeur de plus en 2027



Alors que la FIA et le promoteur du WRC sont récemment revenus en arrière sur les réglementations de 2025 et 2026, celle de 2027 est désormais très attendue.

Impliqué en WRC depuis 2014, Hyundai Motorsport se dirige petit à petit vers un programme en Endurance et l’inquiétude de voir partir le constructeur coréen du WRC est forcément envisageable. L’équipe dirigée par Cyril Abiteboul doit d’ailleurs préciser ses projets pour les années à venir d’ici l’automne.

Pour Peter Thul, directeur sportif du WRC, l’objectif à long terme est de conserver les trois constructeurs actuels, tout en convaincant au moins un autre à les rejoindre à partir de 2027.

“J’espère que si nous avons de bonnes réglementations 2027 élaborées d’ici la fin de l’année, nous aurons au moins un constructeur supplémentaire pour 2027. C’est notre objectif. C’est notre souhait, car nous devons faire avancer le championnat. Et encore une fois, je ne peux pas commenter les réflexions internes des constructeurs. Mais comme je l’ai dit, il faut que ce championnat soit suffisamment attractif pour qu’ils veuillent y rester. C’est ce que nous pouvons faire, et nous devons le faire.” a commenté Peter Thul à Autosport.

En plus d’une nouvelle réglementation technique, le WRC cherche actuellement des solutions pour améliorer sa promotion et attirer de nouveaux fans. Après le rallye de Sardaigne, Adrien Fourmaux avait d’ailleurs reconnu que le travail effectué par le promoteur était intéressant.

“Nous ferons tout pour garder ces trois constructeurs et nous avons eu de bonnes discussions avec eux. Nous sommes ouverts à toutes suggestions. Je pense que nous n’avons jamais eu autant de bonnes discussions, qu’il s’agisse de promotion ou de réglementation sportive.

Je suis plutôt positif, je pense que le maintien de la réglementation du WRC pour 2025 et 2026 est la bonne décision. C’était bien de discuter de tout ce genre de choses et ce que nous avons maintenant, c’est la stabilité. Mais pour nous, ce qui est encore plus important, c’est que les réglementations pour 2027 soient désormais élaborées très rapidement. Cela signifie que nous en avons besoin cette année parce que nous devons penser à l’avenir. Je pense que tout le monde sait qu’il y a un besoin et qu’il y a déjà beaucoup de travail en cours.

Je suis très confiant. Cela va dans la bonne direction. Je pense que tout le monde a une idée commune de ce à quoi cela devrait ressembler.”




S’abonner
Notification pour
guest
37 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jimmy
jimmy
7 jours il y a

Une chose est certaine c’est qu’ils vont se dépêcher de pondre leur nouveau règlement, le feu va bientôt atteindre les fondations de la maison…. avec Toyota qui vise un retour en F1 et Hyundai en partance pour le WEC. Le promoteur se rend t’il bien compte des budgets qu’il faudra aux constructeurs pour participer à 14 manches dont la moitié hors d’Europe pour des retombées misérables. Qui peut encore leur faire confiance après leur décision de supprimer l’hybride puis finalement de continuer? Tous chefs d’entreprise doivent se demander qui sont ces rigolos et s’ils sont bien en phase avec les… Lire la suite »

Ivo
Ivo
7 jours il y a

Ils espèrent quoi les promoteurs…. De bousillé encore plus un championnat moribond, qui n’intéresse personne ? Des épreuves phares du WRC “out”, un système de points a la con, si c’est pour voir de la F1 sur des spéciales par cœur en mode Xbox je pense qu’ils sont a côté de la plaque.. C’est devenu chiant a suivre… C’est tellement un supplice a voir, ou sont passés les vrais rallyes, le TDC sauce 80/90, le san Remo l’acropole “le vrai” le safari “le vrai”même le Costa brava “Catalunya” a disparue.. Ils ont fini par me dégoûter 40 passion je préfère… Lire la suite »