N.Al-Attiyah : « Tout reste possible »



Souvent sur ce Dakar, Nasser Al-Attiyah a craint les crevaisons au volant de sa Toyota Hilux, spécialement face à ses concurrents, moins impactés au volant de leur buggy.

Cette journée lui a malheureusement donné raison, souffrant de trois crevaisons en une seule journée alors que son rival n°1, Stéphane Peterhansel, n’en subissait aucune ! Arrivé avec douze minutes de retard, le pilote Toyota pointe désormais à 17″50 du français, mais ne s’avoue pas vaincu.

« Nous n’avons pas eu de problème en navigation, mais nous avons eu trois crevaisons et nous n’avions plus de roue de secours donc nous avons calmé le rythme. Stéphane nous a dépassés, mais que pouvions nous faire ? Je ne suis pas déçu, c’est la vie, j’ai fait de mon mieux et je suis à l’arrivée. Mais tout reste possible. »





S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
AhOuiOUI
AhOuiOUI
12 jours il y a

j’aime beaucoup son état d’esprit !!! et ses commentaires 😉 très belle bagarre, avantage Peterhansel mais demain ça va sortir du grand Nasser et Matthieu…