L’Australie en sursis



À quatre jours du lancement du rallye d’Australie, d’importants doutes subsistent au bon déroulement de cette épreuve.

Mise à jour du 10 Novembre : Les organisateurs viennent d’annoncer la limitation des reconnaissances à une seule journée (mercredi), décision annonciatrice d’un parcours largement réduit.


Dans un communiqué publié aujourd’hui (ce soir en Australie), les organisateurs se montrent pour l’instant très pessimistes : « Le rallye consulte les services d’urgence, les autorités et la communauté locale sur l’évolution de la situation des incendies dans la région, mais espère organiser la finale de la saison du WRC sur un parcours considérablement raccourci. »

Confrontée à d’importants et sérieux feux de forêt, la région de la Nouvelle-Galles-du-Sud a évidemment d’autres priorités que le rallye.

« Le rallye d’Australie pense à la communauté de la Nouvelle-Galles du Sud, en particulier aux personnes qui ont perdu des êtres chers, des ressources vitales et des maisons à la suite des incendies dans le nord de la NSW.

La sécurité publique est notre plus grande considération dans la planification du Rally Australia la semaine prochaine.

Nous fournirons de plus amples renseignements sur les plans révisés au fur et à mesure qu’ils seront disponibles.« 

Pour rappel, l’épreuve nationale, comptant pour le championnat d’Australie a été totalement supprimée.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Yvan ARMANET dit :

    Au delà de la sécurité (-des équipages , mais également de « la caravane WRC », des spectateurs, etc,…-), des pertes financières, voire même des enjeux sportifs, à quoi bon venir faire un rallye dans un pays aujourd’hui en si grande détresse vis à vis des incendies?? Le WRC est la vitrine du sport auto. Elle va dans des pays lointains- pour -entre-autre-en faire la promotion. Pas sûr que la priorité des autorités et du peuple Australien soit à l’instant « T » le sport auto. Evidemment, si le rallye devait être annulé, tanpi pour tout les désagréments que cela causerait, dommage pour cette fin de championnat tronquée, mais il est légitime d’avoir un minimum d’humanité, de bon sens et de compassion vis à vis du peuple Australien. Quant à l’organisation « à la va vite  » d’un rallye de remplacement………Mdr. Je ne sais pas de qui viens cette lumineuse idée, mais vu le travail colossale qu’exige l’organisation d’une épreuve (…..même de niveau régionale ou nationale….) le mieux, je pense, étant d’en rester là pour cette année. En revanche, sans jouer à l’abbé Pierre de service, rien n’empêche au équipes ( certainement) déjà sur place de faire preuve de générosité et de solidarité en aidant les autorités voire la population.

  2. Jeanlouis dit :

    Sans compter des coûts pour les équipes si annulation il y a ! Quand je pense qu’on me dit que c’est cher de venir en Corse. .. c’est certain que de se tirer jusqu’en Australie c’est gratuit ! Pis en plus si on n’y va pour rien…..

    • pli74 dit :

      Eh oui, la Corse est sacrifié pour une question de coût et de spectateurs (trop peu nombreux, sois disant)
      Et que dire du coût du Chili et de l’Argentine avec moins de 30 engagés.
      Mais ne nous faisons pas d’illusion, même si le rallye est annulé (logiquement si les incendies persistent), le WRC sera bien présent à la soirée de gala de Sydney lundi soir.

  3. giledouard dit :

    Si l’Australie est annulé, ce qui serait fort compréhensible puisque la sécurité n’est pas garantie, pour l’équité sportive, il faudrait nommer une manche supplétive. Quel rallye serait susceptible d’accueillir le WRC ces prochaines semaines ?
    Le Var ? Rallye des 1000 Km de la Réunion 2019 ? tuscan rewind rally 2019 ?

    • Kaizer Sauzée dit :

      Dis-moi comment tu vas organiser une épreuve du WRC en 2/3 semaines STP…
      Si l’Australie ne se fait pas, le championnat s’arrête là.

      • giledouard dit :

        Evidemment que ce n’est pas possible. Mais il faudrait un rallye de réserve comme cela se faisait en IRC ou ERC il y a quelques années si je suis bien renseigné.

  4. Masu83 dit :

    Les lois de la nature, ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière qu’un rallye sera amputé de certaines spéciales ou completement annulé
    C’est dommage pour Toyota et Ogier

    • RP14 dit :

      Cela n’aurait pas changé grand-chose… Ogier 2ème ou 3ème du championnat, il s’en tape comme de on premier vélo. Et Toyota, bon quand tu as pris Meeke et Latvala qui ont fait toutes les manches cette saison et qui sont loin d’avoir été irréprochables, tu ne vas pas venir te plaindre de ne pas avoir le titre constructeur parce que le rallye d’Australie a été annulé ou raccourci! MDR

  5. turbo62 dit :

    ils font déjà la gueule ils ont perdu TANAK

  6. Buz dit :

    Bien sur qu il y a plus grave et important qu un rallye, mais si l Australie est annulé c est Toyota qui va faire la gueule.

  7. turbo62 dit :

    c’est ce que je j’avait dit les privilège sont les secours ce n’et qu’un rallye des rallyes ils en aura d’autre ils faut pensé a ceux qu’ils ont perdu la vie et ceux qu’ils risque de tout perdre