Calendrier WRC 2020



Attendu depuis fin juin, le calendrier de la saison 2020 du WRC a finalement été publié ce vendredi avec d’énormes nouveautés.

Comme pressenti depuis de nombreux mois, le rallye du Japon fait son entrée au calendrier, et pousse numériquement le Tour de Corse vers la sortie. Lui aussi sur de bons rails, le Kenya fait son retour en WRC alors que la Turquie et l’Allemagne, clairement menacés à la fin de l’été, sont finalement conservés.

Plus surprenant, le rallye d’Australie, présent à Coffs Harbour depuis 2013, est directement remplacé par le rallye de Nouvelle-Zélande, absent du calendrier depuis 2012. En attente d’un retour évoqué en 2021 sur un format 100% asphalte, l’Espagne est évincé du calendrier.

Au final, le championnat conserve donc 14 manches, mais avec une manche asphalte en moins, la Corse et l’Espagne étant « seulement » remplacés par le Japon.

Calendrier 2020

PaysDate
Monte-Carlo (asphalte)23-26 Janvier
Suède (neige)13-16 Février
Mexique (terre)12-15 Mars
Chili (terre)16-19 Avril
Argentine (terre)30 Avril-3 Mai
Portugal (terre)21-24 Mai
Italie (terre)4-7 Juin
Kenya (terre)16-19 Juillet
Finlande (terre)6-9 Août
Nouvelle-Zélande (terre)3-6 Septembre
Turquie (terre)24-27 Septembre
Allemagne (asphalte)15-18 Octobre
Grande-Bretagne (terre)29 Octobre – 1er Novembre
Japon (asphalte)19-22 Novembre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. stratos38170 dit :

    sans vouloir polémiquer davantage , on va bien rire en lisant des engagés de certaines épreuves.
    les R5 seront bien rares.
    pourquoi changer un système qui fonctionne par un tel championnat ?

  2. didier dit :

    un calendrier intéressant. On avait annoncé du changement, en effet.
    Le retour de la Nelle Zélande et une bonne chose
    L’Allemagne et l’Angleterre en octobre, pluie et boue pourquoi pas
    Grosse surprise avec l’Espagne qui ni figure pas (un rallye asphalte entre l’Argentine et le Portugal serait bien)
    Le Japon asphalte en fin de championnat, plus de problème pour ouvrir le vendredi, çà c’est une riche idée.
    Pour les nostalgiques de l’asphalte, ils n’ont cas se retourné vers leurs championnats nationaux ou régionaux, ou nos amateurs nous font rêver tous les week-end.

    • olive dit :

      ah les nostalgiques de l’asphalte en france???? ah ben ouai…….. mais on va etre juste nostalgique des francais champions du monde!!!! faut pas oublier qu’ils viennent de là

  3. Jeanlouis dit :

    Et si ma mémoire est bonne …. les rallyes du Portugal, Italie, Espagne étaient des rallyes asphalte /terre… le MC hormis la neige et le TDC étaient des rallyes asphalte … il me semble que même au RAC il y avait des parties goudronnées !? Le chanpionnat wrc a toujours été  »mixte » , c’est FAUX de dire qu’il a toujours été quasi terre !!!! Ce qui est vrai en revanche, c’est qu’à une époque, les pilotes pouvaient choisir les rallyes qu’ils voulaient faire, les finlandais choisissaient souvent  »que » des rallyes terre et c’est pour cela que bons nombres d’entre eux sont devenus champion du monde et en mediatissant ces victoires là. … dans l’imaginaire des gens, on a pensé que le wrc était quasi exclusivement un championnat terre….

  4. Jeanlouis dit :

    Il y a un truc qui le fait rire dans les arguments de certains…. quand on dit : « il y a trop de rallyes terre »… on rétorque. ..  » çà à toujours été le cas » !! Mais quand on dit :  » que des rallyes  »historiques  » disparaissent ( comme le TDC) … LÀ on répond que c’est normal, que c’est bien et qu’il faut du changement !!!! Donc… le  »changement » il ne va que dans un sens…

  5. stratos38170 dit :

    simplement pour remercier la FIA pour ce calendrier nullissimme.
    Pour l’addac par exemple , en fin d’été il y avait une atmosphère super sympa .
    A la mi octobre hors périodes vacances qui va s’y rendre ?
    Qui va aller au KENYA ?
    Franchement on se fout du petit c ‘est à dire du spectateur !!!

    • Bouchon dit :

      Si on doit faire les rallyes pendant pour ces petits spectateurs se déplacent on avance pas.
      Ça fait 2 ans que j épuisé mes congés en congés rallye et ça me va très bien.
      Pour te dire je pars avec un gars qui suit le WRC depuis 1998 en spéciale et lui il va même plus loin il te dit faites les rallyes en semaine au moins il restera que les vrais passionnés.

  6. régis dit :

    Trop content avec le retour de la Nouvelle-Zélande, y étant depuis 1 an maintenant, les gens ici sont bien plus voiture qu’en France, et beaucoup de passionnés. Et pour avoir roulé de nombreuses « gravel roads » dans toute l’île dont certaines anciennes spéciales, je peux vous dire que ces routes sont un vrai plaisirs, du serré, virages incurvés, et pas trop cassant, celles-ci faisant parties, pour la plupart, du réseau routier néo-zélandais, et donc entretenues et régulièrement renivelées! J’ai hâte d’être à l’année prochaine

  7. Marc dit :

    On aime ou on aime pas telle rallye mais bon…. En tant que spectateur, moi j’adore l’asphalte et me fait vraiment chier sur un rallye terre. Au volant, par contre c’est vrai que c’est très sympa la terre.
    Bientôt ce sera le championnat du Monde de Baja avec des carrosseries de SUV et des grosses roues cross un déclin assuré

    • Jean b dit :

      Tu te fais chier en Finlande, en Sardaigne, ou au RAC ? Tu es bien le seul !

      • Marc dit :

        J’exagère un peu mais quand-même, oui. la NZ par contre
        l’Allemagne c’est de l’asphalte, mais c’est pas terribles à part dans les vignes

        • Jean b dit :

          A bon ! Personnellement j’ai fais quasiment toutes les manches européennes du WRC depuis une quinzaine d’années, et la Finlande, la Grèce, le RAC, la Sardaigne, c’est bien plus jolie que l’Allemagne ou l’asphalte du Catalogue. Et je ne parle même pas des tours de rond point !!!

  8. Thierry Behra dit :

    Pas de Tour de Corse au Championnat? Sans moi! Je fuis le WRC. C’est triste d’en arriver là…

  9. fabien dit :

    « En attente d’un retour évoqué en 2021 sur un format 100% asphalte, l’Espagne est évincé du calendrier. »
    J’ai bien peur pour l’Allemagne alors! déplacé avant d’être remplacé …? Avec cette date qui correspond à celle de l’Espagne actuelle à 2 quelques jours près et remplacement asphalte/asphalte?
    Heureux de le voir au calendrier 2020 mais inquiet pour 2021, j’y vais chaque année …

  10. fabien dit :

    Un calendrier qui me satisfait. Pas mal de changement dans la bonne direction notamment sur les 3 nouveaux.
    Premièrement le Japon, l’Asie avait besoin d’un rallye et sur un asphalte typé circuit (le seul en 2020) . Pour terminer le championnat, c’est bien car cela évitera tout calcul pour ne pas ouvrir au dernier rallye.
    Deuxièmement, le Kenya, bien le retour d’un rallye en Afrique, terrain bien particulier.
    Troisièmement la Nouvelle Zélande, un rallye historique pour le WRC. Dommage pour l’Australie mais on reste en Océanie
    Reste trois défauts à mon gout :
    1) 3 rallyes semblables en Amérique du Sud où 2 sur les 3 serait suffisant.
    2) Manque un rallye asphalte (un Corse ou un San Remo ou encore un Condroz soyons fou)
    3) Manque un rallye en Amérique du Nord (Canada ou USA)
    Dommage pour la Corse. Dommage aussi pour la Catalogne.
    15 ou 16 rallyes auraient pu être bien d’autant qu’en comparaison il y a une vingtaine de grand prix en F1.
    Ceci reste mon opinion.

  11. olive dit :

    en tout cas moi l’asphalte j’adore!!!!!! les autos dans cette configuration sont juste des monstres,c’est beau les grandes glissades sur terre mais la derive du a la vitesse sur asphalte!!!! piuuuuuu

  12. Dav911 dit :

    Pour l’intérêt du championnat il faut aussi des rallyes sur asphalte ,mais pour le spectacle la terre c’est autre chose. Personnellement, à part le Monté Carlo, je ne fais plus aucuns déplacements sur les rallyes WRC asphalte.

  13. RABATIER dit :

    J’aimerais bien que quelqu’un m’explique?.
    Pourquoi depuis quelques années nous avons deux ou trois rallyes asphalte et le triple voire le quadruple en rallye terre!!!.
    Trouvez vous ça normal?

    • Jean b dit :

      Ça a toujours été le cas. Avant le monté Carlo était quasiment entièrement enneigé le san remo était mixte, l’Olympus était sur terre ,le safari , la catalogne aussi, il n’y avait quasiment que le tour de corse qui était 100% asphalte. Au contraire ces dernières années il y en avait beaucoup plus sur asphalte qu’avant.

      • Juju dit :

        C’est vrai qu’avec un monté carl presque tout sec la corse l’allemagne et une partie de l’espagne ,il y a jamais eu autant de goudron que ces dernières années

  14. laurenws dit :

    un championnat terre bof dommage

  15. HondaN600 dit :

    C’est quand même normal qu’un championnat du MONDE regroupe des épreuves sur tous les continents! C’est pas un championnat de quartier pour nostalgiques. Et je trouve pas mal les nouveaux arrivants:
    Nouvelle Zelande: la c’est la bonne affaire, avec un parcours magnifique , digne de la Finlande, apprécié de tous les pilotes (bien mieux que l’Australie). C’est de la trajectoire pure et pas du casse bagnole (pour ceux qui n’aiment pas la Turquie). et le public est archi passionné
    Japon: rallye asphalte qui équilibre le championnat, c’est quand même normal que ce pays majeur soit représenté. Espérons que le parcours sera a la hauteur
    Kenya: le retour d’une légende au même titre que le tour de Corse ou l’Acropole. C’est la grande tradition du rallye dans sa diversité

    • olive dit :

      entierrement d’accord,le probleme pour moi c’est que ce n’est plus du rallye mais des sprints. alors,faut esperer que le max de jeunes espoirs puissent faire le deplacement,pour leur championnat ou juste pour connaitre l’epreuve

    • Guiguit42 dit :

      On ne te dis pas que l on est nostalgique, même si c est vrai que d ancien rallyes étaient bcp plus jolis que certains nouveaux.
      C est surtout l équilibre terre/asphalte.
      Je ne compte pas le monte carl’ car lui est un spécimen.

  16. HondaN600 dit :

    Vous prenez le problème a l’envers: ce sont les constructeurs europeens qui sont le plus demandeurs d’épreuves hors Europe pour promouvoir leur image sur de nouveaux marchés ou ils sont faibles. Dans le cas de Citroen (que je connais bien) , une épreuve en France n’est pas la priorité puisqu’ils ont déjçà une forte image en France et leur premier pilote est une star française qui sera suivie de toute façon. Ce que Citroen veut c’estdes épreuves sur les nouveaux marchés hors Europe. En dehors des enjeux sportifs, le succès en Turquie de cette année vaut de l’or commercialement.
    Au contraire les constructeurs asiatiques veulent gagner du prestige et de la reconnaissance en Europe, ce qui est très difficile avec des clients attachés au valeurs « historiques ». Donc Toyota et Hyundai veulent absolument gagner les épreuves « monuments » comme le Monte Carlo, les 1000 Lacs, le RAC…. (désolé je les appelle par leur vrai nom)

  17. réaliste17 dit :

    Honteux! Le WRC est la seule discipline (avec la F1) dirigée par le fric!
    Aucune cohésion pour les fans. Le rallye est très populaire en Europe et en Amérique du Sud.
    Quelle idée d’aller se perdre en Turquie ?au Kenya ?!
    Hâte de voir le Wrc Rally Raid du Kenya avec 16 voitures au départ et 6 à l’arrivée…
    On avait l’habitude de voir les meilleurs écoper d’handicaps (Loeb, Ogier) Maintenant, on s’attaque au calendrier mythique
    Je comprends qu’Ogier veuille partir

    • Jean b dit :

      Le Kenya ( safari ) est mytique !! C’est au contraire le retour d’un rallye qui fait partie de l’histoire du championnat du monde ! Même si il sera très différent, de l’époque ou il était au calendrier !!

  18. bazire dit :

    C’est du n’importe quoi ce calendrier WRC avec 11 rallyes sur terre , 2 sur asphalte et un holiday on ice bonjour la parité !!!……
    .Enlevé le Corse et le Catalogne deux des plus beaux rallyes du mondial ou le public est très nombreux pour des épreuves peu suivis avec très peu de participants , si encore les africains les turques ou les japonais étaient des passionnées de rallyes au point de vouloir a tout prix leur épreuve mais là je doute , je pense plutôt a du profit …..
    De toute façon ont peut râler des pages entières contre la FIA et leur règlement suspect ça sert a rien …

  19. Jean b dit :

    Beaucoup se plaignent de l’absence du tour de corse, mais aujourd’hui on ne veut plus de rallye qui se déplace sur toute l’ile comme c’était le cas ces dernières années. Et si c’est pour nous refaire  » la ronde d’Ajaccio  » comme c’était le cas durant les années Loeb, il vaut mieux rien faire.

  20. roland59 dit :

    14 épreuves dont 7 en Europe… avec un seul constructeur européen engagé, Citroën, (et pourvu que ce ne soit plus à bras cassé comme en cette saison 19 ), c’est quand même toujours bien payé.
    concernant le WRC 2 pro, centré en Europe, et « tenu » par Skoda, il serait bien que d’autres Européens viennent en force pour les bousculer… parce que là aussi, Citroën était sur 1 jambe en 19.
    alors le Japon rentre et la Nouvelle-Zélande revient… absolument rien d’étonnant et tout à fait normal.

    • Buz dit :

      Salut Roland. Tu peux me rappeler ou se situent les structures? Et de memoire Mitsu et Hyundai ont quittés le WRC dans les années 2000 parce que ca coutait trop cher. Tu crois que Ford serait impliqué si il y avait pas msporr,qui est jusqu’à preuve du contraire britannique ?

      • roland59 dit :

        Salut Buz,
        tu as tout à fait raison et d’ailleurs j’y pensais en écrivant… les structures sont bien en Europe…
        mais les constructeurs européens sont beaucoup moins présents qu’ils ne le furent… pas d’allemand, pas d’Italien, plus d’anglais forcément… si ce n’est M-sport, bien sûr.
        et je pense que cette constante actuelle et dominante de constructeurs non européens contribue aussi à ce souci d’avoir plus de manches hors d’Europe. par delà d’autres critères qui peuvent au demeurant avoir très certainement beaucoup plus d’importance que ce que j’avance…comme les souhaits du promoteur, des constructeurs, des organisations, des divers dirigeants/décideurs… etc… sans parler évidemment de l’aspect sonnant et trébuchant…

        • Buz dit :

          Et Skoda? La marque fait autant que les autres pour le rallye. Que serait le WRC2 ou les championnats nationaux sans le constructeur tchèque ? Alors si nous suivons ce raisonnement il faut vite intégrer une manche en république tchèque. La marque le merite autant que Toyota, son public est passionné et son marché très important a l Est. Donc une manche aussi en Russie une en Pologne une en Ukraine une en Hongrie etc

  21. gil dit :

    just gravell kkk

  22. Martini29 dit :

    Grande Bretagne puis Japon…belle transversale pour terminer…
    Si le championnat se joue au pays du soleil levant, il risque d’y avoir quelques surprises.
    Quid de l’ ltalie, c’est la Sardaigne ?

  23. rally2 73 dit :

    a quand une secession des constructeurs et retablire une proportion equitable d epreuves
    la corse disparait ainsi que l espagne (raison politique avec la catalogne)
    les cardabelles pourait posthuler ou terre de provence ce serait plus excitant qu un turquie ou chypre mais le pognon est la et lui seul decide
    nous sommes les oublies
    merci

  24. olive dit :

    je pense qui faut un rallye francais!!!!et la corse etait le type meme du rallye francais avec ses belles routes en asphaltes et paysages!apres si la FIA veut de la terre il y a de magnifiques routes de terre en france aussi

    • taureau24 dit :

      Il y a déjà le GapOgier,
      c’est lui qui aurait du sauter à la place de la Corse.
      Chez nous un asphalte boueux et feuillu Ypres-Condroz aurait de la gueule.

      • fabien dit :

        Oui un Condroz serait génial. Cela amènerait un type d’asphalte et des conditions bien particulières.
        Mais l’Allemagne en octobre pourrait changer un peu de caractère. Surement plus humide. Un rallye un peu plus proche de l’Alsace du temps de Loeb.
        Pour le Gap Ogier tu exagères je trouve.

      • Rom dit :

        T es serieux enlever le monte carlo qui est juste l epreuve la plus hitorique et traditionnelle du rally sous pretexte que tu n aime pas ogier ?
        Tu dois vraiment pas aimer le rally tout simplement

        • Régis dit :

          Je crois que ce qu’il veut dire c’est que le vrai monte carl’ ne se courrait pas exclusivement autour de gap comme ces dernières années(phénomène accru sur la période Ogier), mais en grande partie en Ardèche et Drôme.. Et pour moi, le monte carl’ n’est plus le rallye mytique qu’il était depuis pas mal d’année déjà.. 🙁

          • olive dit :

            ah mais le mythe monte carlo n’existera plus!!!! departements traversés avant!!! alpes maritimes,alpes de hautes provence,hautes alpes,drome,ardeche,haute loire,isere!!!!! alors des laisés par la reglementation des sprints actuels il y en a

    • taureau24 dit :

      Il y a déjà le GapOgier,
      c’est lui qui aurait du sauter à la place de la Corse.
      Chez nous un asphalte boueux et feuillu Ypres-Condroz aurait de la gueule.

      • olive dit :

        justement,moi je parle d’asphalte,donc au pire il est humide,le gap ogier???? le rallye de france loeb? l’allemagne? pour moi si c’est pas entierrement sec c’est plus de l’asphalte,par contre en corse ceux qui veulent aller chercher quelques cordes histoire de modifier le terrain,peuvent lever les pieds dans l’auto,au cas ou!!!apres comme disent certain le WRC c’est pour l’elite!!!! la nouvelle génération de pilotes d’elite vient des pays nordique sont pas au top sur pur asphalte

        • taureau24 dit :

          Asphalte sec, c’est un peu circuit,
          tandis que glissant et piègeux comme chez nous c’est hyperspectaculaire.
          Effectivement, les Nordiques sont bien aidé car pas tops sur l’asphalte.

      • olive dit :

        apres le monte carlo ,c’est le monte carlo. deja une honte de voir si peu de kilometres d’es l’année prochaine,un mythe. puis c’est monegasque pas france

        • taureau24 dit :

          l’ancien MC était vraiment mythique et avait sa place,
          le fait de l’avoir transformé en tour de Gap …
          il a donc fallu choisir entre 2 rallyes Français, triste pour la Corse,
          c’est le GapOgier qui aurait du sauter

          • olive dit :

            il y a de magnifiques routes au tour de gap!!!!!!! c’est juste qu’il faut le mettre a la date de l’historique!!!comme ça il y aura des pieges. mais apres le monte carlo, qui je le repete se cour en france mais qui n’ai pas organisé par la france,peu de francais le font!!!! pour essayer de performer bien sur

    • Rom dit :

      En tout cas surprenant choix alors qu ogier quittera le championnat du monde… On est loin du tour d honneeur et de la reconnaissance quand loeb est parti…
      Un peu dommage je pense

  25. Ricowa dit :

    Habitant à côté de l’Allemagne, je suis content qu’il soit maintenu, mais en octobre on risque de sortir le parapluie (après 3 années à bronzer au bord des spéciales, ça va faire bizarre )
    Effectivement dommage pour la corse, mais on a déjà un rallye qui passe sur le territoire français, donc on n’émeut pas trop râler non plus.
    Vraiment dommage pour l’Espagne ! La mixité terre asphalte était vraiment intéressante à suivre :-/
    Pour les nouvelles destinations, wait and see…

  26. olive dit :

    bon!!!! maintenant faudrait penser a attirer quelques constructeurs…………………

    • Buz dit :

      Ca c est pas gagné. Plus de voyages outre mers et plus de rallyes c est forcément plus de budget!!! Quid de msport, qui avait deja du mal cette année, et de Citroën qui peine a engager 2 voitures. L histoire se répète. Merci monsieur matton, vous faites plus fort que Richards et Mosley réuni

  27. Loren Peter dit :

    Plus que dommageable que cette: » Terre  » ? Prédomine au  » Goudron » ? Les qualités du pilotage aux détriment du  » Labour..Âge « ! Et que dire de la suppression de notre Ile de Tant de beauté « rallystiques »…je suis en déni!

  28. Pad74 dit :

    J’ai hâte de voir si le record du + faible nombre de partants, si brillament défendu par la Turquie jusqu’ici, sera finalement battu par le Kenya!

  29. Bibolo dit :

    C’est plutôt un beau calendrier, sachant qu’une majorité des routes sur la planète ne sont pas asphaltées, le calendrier semble assez logique. La surprise est finalement la disparition du Catalogne.
    Mais quoi qu’on en dise, la terre ça donne des images fantastiques.

  30. The_stig33 dit :

    Rendez nous : La corse / l’Alsace / l’Irlande et le SAN REMOOOOO !!!!!

  31. Manu XSI dit :

    1 neige, 3 asphaltes , 10 terre ,ou est la parité , quand on voit la Turquie , cela ne mérite pas d être en mondial, mais le pognon achète tout , ça me dégoutte ,je n en dirai pas plus car je pourrai être très méchant avec ces décideurs qui pour la plus part n ont jamais mis leur cul dans un baquet.

  32. Jeff dit :

    Il n’y a jamais eu d’équilibre asphalte/terre dans le CDM
    Quand j’ai commencé à m’intéresser aux rallyes dans les années 70, l’asphyxie c’était Corse et Sans Remo. Pas plus

    • didjji dit :

      tous a fait l’asphalte a toujours été sous représenté en WRC c’est pas nouveau malheureusement!
      Si je ne me trompe pas, on avoir des rallye « tournant » (ex Espagne) ce qui n’est pas si stupide quand on y réfléchie , si c’est respecter bien sûr….

      finalement , ce peut être très pertinent chaque année certain son remplacé par d’autre , en terme de variété cela peut être un vrai plus , et autant de challenge a relever pour les constructeurs et bien sûr les équipes , alors pourquoi pas ????

    • ROUXE dit :

      En plus le San Remo a été longtemps mixte

  33. Xarena dit :

    La dernière épreuve du championnat encore au bout du monde… Alors que les fans sont très européens. À la limite un final en Amérique du Sud pourquoi pas, mais c’est aberrant de rendre la dernière manche complètement invisible du coeur de cible médiatique.
    Vous imaginez la popularité d’une épreuve finale en Espagne? Et les audiences dans ce pays et le reste de l’Europe?
    Et si Hyundai est titré au Japon en 2020, je vais bien rigoler.
    Toyota est derrière cette décision?

  34. Jean Dridéal dit :

    64% d’épreuves sur terre (certes, différentes les unes des autres) ….

    La Sardaigne reste une énigme… lorsqu’on sait les raisons +/- officielles qui ont conduit à la disparition de la Corse.. mais soit.

  35. Pascal dit :

    Attention le »stratege » Matton est aux commandes !
    Apres avoir laissé l équipe Citroën en pleine déconfiture, il va faire de meme avec le championnat WRC!!
    Profitez bien des derniers vrais rallyes, il n y aura bientot plus que des gymkanas dans des carrières avec des voiturettes electriques !

  36. Valentin dit :

    Tres decu. Bientot plus d asphalte …
    Fia de m******
    Je crois que je vais abandonner le mondial et me concentrer que sur le championnat de france

  37. ArdechoRallye dit :

    Oh la FIA vous attendez quoi pour renommer le championnat ??
    WGC : wolrd gravel championship…………. tellement décevant

  38. Jean seb dit :

    10 épreuves sur terre et trois asphalte il est ou l equilibre ??? L Espagne et la Corse qui saute . Les droit de retransmission vendu à canal plus .la réduction des coûts au oubliettes. Le wrc et condamné par la fia tour comme la f1 … Il est temps que jean tod passe la main ce chamiopnnat est suicidé sa deviens n importe quoi ….

  39. Guiguit42 dit :

    Allez la MAfia, encore 2 rallyes a supprimer et le championnat deviens intégralement sur terre.
    C est pas l’ ingé qui disait il n’y a pas très longtemps que les équipes aimaient bien la mixité des terrains?!?!!!!
    C est vachement bénéfique pour le WRC de les envoyés sur des champs de mines pour rouler a 80kms/h sans aucuns spectateurs aux bords des ES et dans les parcs d assistance.
    Bientôt que des tourniquets dans les villes, c est ça qui rapporte le plus de pognons.
    Je suis écoeuré!

    • didjji dit :

      bien d’accord avec toi pour le répartition asphalte/terre déjà qu’il y en a pas beaucoup….
      par contre le retour du japon me fait plaisir c’est un vrai beau rallye et le Kenya apportera a n’en pas douté une grosse touche d’exotisme !
      mais la disparition du rallye de Corse et un vrai drame! c’est tellement le plus beau rallye asphalte que l’on puisse faire , valais mieux virer l’Allemagne.
      mais bon c’est comme ca! en tous cas si ca se bouscule au portillon pour proposé des rallyes c’est quand même une super nouvelle et on va pas sans plaindre.
      finalement il est peut être pas si mal leur calendrier !

      • roumic67 dit :

        Pour aller au rallye d’Allemagne je dépense 300€ et pour la Corse Combien?

        • Guiguit42 dit :

          Parce qu en corse il n y a pas d habitant pour le voir?

          Et puis chacun son budget pour aller voir son rallye preferé

          PS : combien paye un corse pour aller en allemagne?

      • taureau24 dit :

        En France il y a déjà le GapOgier,
        Matton a bien fait de choisir mais aurait dû laisser la Corse à la place,
        quant à l’Allemagne/Belgique il est varié, plein de surprises et indispensable,
        reste à rajouter un asphalte Ypres-Condroz bien gras