Molinaro, le titre pour bientôt




Quatre concurrentes étaient engagées en République Tchèque pour cette nouvelle manche du championnat ERC Ladies.

Malgré le record en terme de participantes, le weekend s’est trop rapidement résumé à un « mano a mano » entre Emma Falcon et Tamara Molinaro, Catie Munnings partant à la faute (jante cassée) dès la super-spéciale du vendredi soir, Ekaterina Stratieva réalisant quant à elle une course très discrète.

Au terme d’un beau duel qui a tourné en faveur de Falcon à deux spéciales de l’arrivée, l’espagnole s’impose pour la deuxième fois de la saison après sa victoire aux Canaries

Au classement, l’italienne conserve une solide avance à deux rallyes de la fin de saison et peut légitimement espérer décrocher le titre chez elle à Rome à la mi-septembre.

  flag-prtflag-espflag-grcflag-cypflag-polflag-czeDrapeau-SARflag-lvaTOTAL
1Tamara Molinaro3230  3930  131
2Emma Falcon 39   38  77
3Catie Munnings025  626  57




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Zut! dit :

    Je ne pense pas que le niveau soit faible. Il faut leur donner une chance d’évoluer, de gagner de l’expérience, sans trop de pression et sans attentes irréalistes. Emma a fait son deuxiéme rallye dehors de l’Espagne et ce n’est que la 2e époque compétitive pour Tamara, à 19 ans. En fait, Emma est plutôt rapide, et Tamara a déjà fait des courses très propres. Voir aussi Melanie Schulz en Germanie, Emma Gilmour em Nouvelle-Zélande, et, sourtout, Molly Taylor en Australie. Parmi des mecs au talent moyen, ces dames ne se débrouillent pas mal.

  2. philou dit :

    Le niveau de ces dames est bien faible , il est loin le temps des Paola DeMartini, Louise Aitken et Isolde Holderied. Bon elles ont le mérite d’être là ce qui n’est même plus le cas de pilotes féminins francaises…….