ES10- Breen remonte (Var 2012)




Si Robert Kubica signe à nouveau le scratch, Romain Dumas est bien reveillé et signe un superbe deuxième temps largement devant Craig Breen. Le pilote Porsche est malade depuis le début du rallye.

Au général, Kubica mène donc toujours avec bientôt six minutes d’avance sur Robert et sept sur Dumas. Breen débute sa remontée et revient à seulement 11s de Zuccarelli pour la cinquième place.

img_9952
ig Breen. Moins en verve que d’habitude, le pilote Porsche est malade depuis le début du rallye.

Au général, Kubica mène donc toujours avec bientôt six minutes d’avance sur Robert et sept sur Dumas. Breen débute sa remontée et revient à seulement 11s de Zuccarelli pour la cinquième place.

Avec une auto qui semble enfin lui convenir, Mathieu Arzeno signe un superbe cinquième temps et revient à 12s1 de Quentin Gilbert Gilbert toujours leader du Citroën Racing Trophy qui peut se contenter d’une troisième place ici si le pilote Sainteloc gagne.

Mathieu Maurage passe à la troisième place de ce trophée en prenant l’avantage sur Keith Cronin, champion d’Angleterre.

Le trophée Twingo est toujours mené par Romain Salinas devant Guillaume Sirot et Laurent Clutier. Pas de changements non plus en Volant 207 avec Cyril Audirac qui devance Rémi Jouines et Stéphane Lefebvre.

En championnat de France Junior, Jean Jouines creuse l’écart en tête alors que Jérémie Serieys doit reprendre la deuxième place à Damien Defert pour être titré…

Prochaine spéciale : ES11-Collobrières (32,57 km) à partir de 07h45 (Dimanche 25 Novembre 2012)

Réactions des pilotes
1. Robert Kubica – Emanuele Inglesi (Citroën C4 WRC) : « C’est un peu glissant. Il y avait du brouillard par endroits. »
10. Cédric Robert – Matthieu Duval (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « J’ai roulé tranquillement. Il fallait faire attention, car c’était humide. »
18. Romain Dumas – Jean-Noel Vesperini (Porsche 996 GT3 RS) : « C’était quand même difficile. Je me sens mieux physiquement. »
19. Gilles Nantet – Frédéric Guillarme (Porsche 997 Cup / Team 2B Yacco) : « Ce n’est pas évident sans ABS sur une route humide. »
9. Charles Zuccarelli – Pierre-Antoine Bonifet (Peugeot 206WRC) : « J’ai un problème de différentiel central. »
11. Craig Breen – Paul Nagle (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « J’ai pris des pneus durs. Je n’ai pas réussi à les faire chauffer au début. Ce devrait être mieux dans la longue spéciale. »
3. Julien Maurin – Nicolas Klinger (Ford Fiesta RS WRC) : « J’ai pris des gommes 20. Ça reste piégeux. »
6. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Ford Focus WRC / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « Je ne suis pas trop dans le rythme. Ça glisse un peu. J’ai toujours mon problème de stratégie de départ. »
5. Lionel Baud – Cindy Ramel (Peugeot 307WRC / Team BDS Racing Excoffier) : « L’embrayage patine. »
7. Pierre Roché – Martine Roché (MINI John Cooper Works WRC / Team FJ.com – Motul) : « J’ai pris des gommes tendres, c’était bien pour cette spéciale. »
8. Francis Magnou – Jonathan Pallone (Peugeot 206WRC) : « J’ai pris des pneus mixtes, j’assure. »
14. Jean-Mathieu Leandri – Pierre Marien Leonardi (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « J’ai fait le bon choix de pneumatiques avec des gommes tendres. Je n’ai pas assez osé sur les routes humides. »
39. Quentin Gilbert – Isabelle Galmiche (Citroën DS3 R3 / Team PH – Sport BeMore) : « C’est glissant. J’assure jusqu’à l’arrivée. »
41. Mathieu Arzeno – Renaud Jamoul (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « L’auto va mieux. Je n’ai plus de coupures moteur. La pédale de freins manque de mordant, elle est un peu dure. »
50. Kris Princen – Bram Eelbode (Renault Clio R3 / Team FJ.com – Motul) : « Je n’ai pas réussi à chauffer les pneus à l’arrière. Des mediums retaillés. »
46. Keith Cronin – Barry MC Nulty (Citroën DS3 R3) : « C’était très glissant, il n’y a aucun grip. »
42. Mathieu Maurage – Andersson Levratti (Citroën DS3 R3) : « Je suis parti avec des pneus pluie. C’était un bon choix dans cette spéciale. Je suis inquiet pour la suivante qui sera dure pour les pneus. »
23. Bryan Bouffier – Xavier Panseri (Peugeot 208 R2) : « Tout va bien. »
12. David Salanon – Jérôme Degout (Peugeot 207 Super 2000) : « Je roule tranquillement. »
45. Kevin Demaerschalk – Frédéric Miclotte (Citroën DS3 R3 / Team PH – Sport BeMore) : « J’ai été prudent car le train arrière bouge un peu. »
21. Eric Mauffrey – Gaetan Houssin (Nissan 370Z) : « Par rapport aux tractions, il faut plus de temps pour faire chauffer les pneus. Je dois m’adapter avec un pilotage différent. J’essaie de rouler en étant moins agressif, en profitant du couple du moteur. »
51. Benoît Vaillant – Henri-Pierre Morin (Renault Clio R3 / Team MSR by GBI.com Minerva Oil) : « Je me suis fait une chaleur dans la spéciale. Je me suis calmé. »
43. Sébastien Chardonnet – Thibault de la Haye (Citroën DS3 R3) : « J’ai choisi des pneus pour Collobrières, je verrai bien ce que ça va donner sur l’ensemble des deux spéciales. »

Classement ES10/Classement après ES10





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. LeDJO dit :

    Salut les gars.

    Super après midi hier :

    Regroupement il n’y avait pas un chat. nous avons pu voir les pilotes et voitures de très près.

    Puis une super épingle en descente => La majorité des passages au câble et une super ambiance la nuit tombée : fusées et tout le toutim => Pour son 1er rallye ma fille était ravie.

    Et arf le bruit des Porsche aie aie aie, sympa aussi le bruit de la 370Z :)))

  2. grelaud dit :

    5 pour moi !!

  3. natlin dit :

    nantet remonte, c’est bon pour le prono, 6 points pour l’instant, et je pense grand chelem pour kubica, une premiere en championnat de france?