ES8- Maurin intouchable (Mont-Blanc 2013)




Comme dans la spéciale précédente, Julien Maurin domine assez largement Jean-Marie Cuoq.

rvm0036_0
ong> – Voir le classement

FAITS MARQUANTS
Comme dans la spéciale précédente, Julien Maurin domine assez largement Jean-Marie Cuoq. Le pilote du team Yacco compte désormais plus d’une demi-minute d’avance sur le pilote du team Chazel alors qu’Eric Brunson signe son premier scratch du rallye.

Malgré ce scratch, le normand reste à bonne distance de la seconde place. Troisième de chrono, Lionel Baud revient peu à peu sur Pierre Roche mais l’écart reste conséquent : 38s.

Du côté des groupes GT+, R, Z et N, ils sont toujours dominés par Gilles Nantet, Cédric Robert, Stéphane Rodriguez et enfin Michaël Lobry.

En 208 Rally Cup, Denis Millet devance toujours Charles Martin et Stéphane Consani. Auteur des trois scratchs ce matin, Stéphane Lefebvre poursuit sa remontée et peut croire encore au podium voir mieux.

Dans le trophée Twingo R2, Yann Clairay creuse encore un peu plus l’écart face à Nicolas Romiguiere. En Opel Adam Cup, Yoann Bonato reste largement en tête malgré un scratch de Guillaume Sirot.

Changement de leader en championnat de France Junior puisque Johan Notargiacomo abandonne et « laisse » la tête à Axel Garcia devant Florian Bernardi.

En CRT Junior, la bagarre est toujours sublime entre trois hommes : Antoine Masse, Frédéric Hauswald et le local Jérémy Jamet.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « C’est très piégeux, avec du goudron noir. La route a déjà bien séché. On n’a pas voulu prendre de risques, on a été sages dans les cordes. »
2. Jean-Marie Cuoq : « Je crois qu’on n’a pas assez travaillé les parties piégeuses. »
4. Pierre Roché : « C’est compliqué, sale. C’est difficile d’aller vite. »
3. Eric Brunson : « Un dixième de seconde devant, c’est bien. Content de faire ce temps. »
11. Frédéric Comte : « On n’a pas pris de risques. »
6. Lionel Baud : « On est très proche du scratch. On a réglé nos problèmes de frein, rencontrés hier. On hausse le rythme gentiment. On montre qu’on peut être rapides sur asphalte, ce qui est de bon augure avant l’Alsace. »
21. Gilles Nantet : « Le temps n’est pas trop mauvais. On a mis des pneus intermédiaires à l’arrière mais je ne sais pas si c’est le meilleur choix. »
12. Jérôme Chavanne : « J’ai attaqué à outrance, j’ai fait un meilleur temps qu’hier, de deux secondes, alors que le terrain est moins favorable. J’ai juste eu une alerte qui m’a déconcentré. »

PROCHAINE SPECIALE : ES9-Samoens – Morillon (8,89 km) à partir de 15h33 (Samedi 7 Septembre 2013)

Classement ES8/Classement après ES8 (provisoire)


Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. F2000 addict dit :

    Euh, n’auriez vous pas oublié l’Opel Adam Cup?

  2. guigui maxi! dit :

    Stéphane Lefebvre vas remporter cette manche en 208 rally cup, ce qui lui donnera une belle avance au championnat! J’y crois, allez Stéphane!