Les numéros expliqués par les pilotes !



Afin de renforcer l’identité visuelle de chaque pilote, la FIA a instauré cette année, et pour la première fois depuis la création du WRC en 1973, une subtilité dans l’attribution des numéros.

À l’image clairement de ce qu’il se fait en Formule 1 depuis plusieurs saisons déjà, les pilotes ont donc eu l’opportunité de choisir leur numéro pour la saison à venir. Avec pour seule véritable contrainte de ne pas dépasser 99 (et de ne pas choisir le numéro #1 réservé au champion au titre mais pas obligatoirement), les équipages ont donc présenté tour à tour leur numéro, lors du salon Autosport de Birmingham.

Avec des raisons plus ou moins justifiées comme un certain attachement par le passé, ou des questions pratiques pour les réseaux sociaux, tous les pilotes officiels (sauf Pontus Tidemand) ont expliqué leur choix via une petite anecdote.

=> Retrouvez désormais la liste complète des engagés du rallye Monte-Carlo avec tous les numéros attribués aux pilotes officiels.

Num.PiloteRaisons
1Sébastien Ogier« Le numéro 1 est celui pour lequel tout le monde se bat chaque année. Je suis fier de pouvoir rouler avec une année supplémentaire. »
3Teemu Suninen« C’est une longue histoire, j’ai commencé à rouler avec le 310 puis il a fallu enlever un numéro dans les classes nationales pour le 31 puis encore un  pour arriver au plus haut niveau. »
4Esapekka Lappi« Je suis un pilote professionnel et donc j’ai pensé aux réseaux sociaux pour la communication avec le Hashtag #L4ppi. »
5Kris Meeke« J’ai demandé à ma fille de 4 ans de me dessiner une voiture avec son numéro favori, c’est aussi simple que ça. » 
6Dani Sordo« C’est le numéro avec lequel j’ai roulé les trois dernières saisons chez Hyundai. Je m’y suis habitué. »
8Ott Tanak« Je suis convaincu qu’il y a quelque chose derrière le 8. C’est un numéro porte bonheur au Japon. Toyota est une marque Japonaise donc c’est logique. »
10Jari-Matti Latvala« Quand on a rejoint Toyota en 2017, notre numéro était le 10 et la saison a été une des meilleures. J’ai un bon feeling avec ce numéro. Et d’un autre côté, quand on couvre le 0, ça donne 1 et ça nous pousse à nous battre pour ça. »
11Thierry Neuville« Nicolas et moi, on a d’excellents souvenirs de la saison 2013 avec MSport et notre premier titre de vice-champions. Et il y a le numéro 1 dedans, donc on espère qu’un jour… »
19Sébastien Loeb1 titre mondial en Junior, 9 au plus haut niveau, donnant ainsi la date de naissance de sa fille.
33Elfyn Evans« Ce sont mes initiales à l’envers »
89 Andreas Mikkelsen« Anders, mon copilote, et moi, nous sommes nés en 1989 donc, ce sera l’équipage 89. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alfonso dit :

    j aime bien cette petite histoire sur les numéros .

  2. Briwan dit :

    J’espère pour tanak qu’il ne se trompe pas et que son numéro lui portera chance.

  3. jeanlouis dit :

    Et le 2 ?? 😉

  4. Minupinu17 dit :

    J’adore le raisonnement d’elfyn Evans
    Les autres ……

  5. philou038 dit :

    quelle debilité, ils ne savent plus quoi inventer

  6. Masu83 dit :

    Numéro 9 pour Loeb j’imagine

    • Ben 07 dit :

      éh, non, le 19, c’est dans l’article .
      Le 9 ça aurait été bien pour 9ville !
      Mais TN a choisi le II, comme ça on peut le lire même quand il esg sur le toit ! (comme Borris je précise qu’il s’agit uniquement d’humour) ( et d’ailleurs, ça marche pour le I de SO aussi…égalité, déjà ! )

  7. Boris dit :

    Mikkelsen est déjà en fin de classement…
    (je précise qu’il s’agit uniquement d’humour).