Peterhansel : « Ce n’est pas une erreur, c’est une vraie connerie »



Deuxième à moins de 25 minutes de Nasser Al-Attiyah au départ ce dimanche, Stéphane Peterhansel a souffert dans la portion de dunes de Tanaka.

Parti sur un excellent rythme avec seulement quelques secondes de retard après 50 kilomètres, Monsieur Dakar a finalement perdu près de 20 minutes en aidant son coéquipier Nani Roma, en difficulté.

« Encore une erreur stupide. On était pas trop mal dans la première spéciale, jusqu’à ce que je vois Nani planté à cinq kilomètres de l’arrivée. Il ne m’a pas fait signe pour me demander de l’aide, mais après le coup de main qu’il m’a donné il y a deux jours, je me suis senti obligé d’aller l’aider. Résultat, je me suis retrouvé dans une cuvette et on a perdu vingt minutes. »

Repoussé à la troisième place désormais à plus de 41 minutes du Qatari, le Franc-Comtois accumule là sa deuxième erreur après s’être planté dans une dune vendredi et estime avoir fait une croix sur ses chances de victoire.

« Ce n’est pas une erreur, c’est une vraie connerie. Trop d’erreurs cumulées, la victoire s’envole. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. dav-r dit :

    Respect a lui c’est un beau geste bravo Mr Perterhansel

  2. Paddy06v dit :

    Euh, par contre l’équipe technique MINI doit apprécier moindre

  3. Paddy06v dit :

    Faut rien regretter, il a fait un beau geste en rendant le service de Roma, Oui il a fait là une connerie mais pouvait-il le prévoir réellement. Roma s’en souviendra aussi et saura refaire une nouvelle fois….

  4. Tanguy_ASM dit :

    Chapeau à lui pour le beau geste, c’est vraiment pas de bol…

    • Kivala dit :

      Ouais, « chapeau » c’est le mot, c’est tellement rare le fair play à ce niveau ! Qui sait, il se passe tellement de choses sur ce Dakar qu’il n’est peut-être pas définitivement écarté de la victoire : il reste encore plus de 1.000 km de spéciales…

  5. YVES MEUROT dit :

    rien n’est jouer pour la victoire,tant que la ligne d’arrivée n’est pas passer tu gardes tes chances