Peugeot retourne à Pikes Peak




Dans l’objectif de gagner cette épreuve le 30 juin à Colorado Springs aux Etats-Unis, Peugeot a réuni les meilleurs partenaires pour cette course à caractère unique : une Peugeot 208 T16 Pikes Peak, Total, Red Bull, Michelin et Sébastien Loeb.

i les meilleurs partenaires pour cette course à caractère unique : une Peugeot 208 T16 Pikes Peak, Total, Red Bull, Michelin et Sébastien Loeb.

L’offensive de Peugeot, illustrée par une internationalisation de ses ventes et le succès de la nouvelle 208, trouve son prolongement naturel dans la participation à une course épique qui a déjà contribué au succès de Peugeot à l’époque des ‘sacrés numéros’ : 205 T16 et 405 T16 Pikes Peak notamment.

Pikes Peak, une course au sommet ancrée dans l’histoire de Peugeot
Il y a tout juste 100 ans, Peugeot remportait sa première victoire en sport automobile à Indianapolis. Les succès de la Marque en compétition sont nombreux et souvent mythiques. Ceux de Pikes Peak ont marqué l’histoire du sport automobile international et sont inscrits dans les gênes de Peugeot. En 1988, la victoire d’Ari Vatanen au volant de la 405 T16 est immortelle avec des records et le film légendaire Climb Dance. Peugeot s’est à nouveau imposé en 1989, cette fois avec l’américain Robby Unser.

Pikes Peak est une course de côte unique par son tracé totalement asphalté depuis l’an dernier, composé de 156 virages sur une distance de 20 km et se disputant à une altitude comprise entre 2 800 et 4 300 m, point culminant. Unique aussi par sa longévité : il s’agit de la 2e plus ancienne compétition américaine après Indianapolis. Tout cela la rend aussi impitoyable que difficile à apprivoiser, ce qui donne l’ampleur du défi !

C’est avec le numéro 208 que Peugeot s’est engagé dans la catégorie ‘Unlimited’, la catégorie reine, avec un seul objectif, celui de gagner !

Les meilleurs partenaires pour la victoire
Dans sa quête de victoire avec la 208 T16 Pikes Peak, Peugeot a réuni autour de ce projet exceptionnel les meilleurs partenaires. Ainsi Total, Red Bull, Michelin et Sébastien Loeb, le nonuple Champion du Monde des Rallyes ont répondu à l’appel de Peugeot, avec le soutien de Citroën, qui a autorisé son pilote phare à participer à cette course, à ce challenge qu’il n’a pas encore relevé. Tous les acteurs sont prêts, reste à dévoiler celle qui permettra cette montée : la 208 T16 Pikes Peak. Elle livrera ses atouts et ses secrets mi-avril !

Peugeot, une Marque à l’offensive

Le succès commercial de la nouvelle 208 (300 000 unités produites à fin février 2013) ainsi que la présentation à la presse en ce moment même de la 208 GTI sont emblématiques du dynamisme de Peugeot. Les succès de Peugeot ont toujours été accompagnés de réussites sportives. Dans cette optique, relever le challenge d’une course mythique, hors norme, exigeante, qui a déjà fait la renommée de Peugeot à la fin des années 80 s’impose naturellement.

3 questions à Maxime Picat : Directeur Général de Peugeot

1/ Est-ce un retour de Peugeot à la compétition automobile ?
M.P. : Peugeot n’a jamais abandonné la compétition automobile. J’en veux pour preuve l’intense activité en compétition clients, avec toutes les déclinaisons « course » de 208 que nous avons développées : 208 T16, 208 R2, 208 Racing Cup, 208 GTi Peugeot Sport. Cette dernière déclinaison participera d’ailleurs aux 24h du Nürburgring, dans le cadre de l’opération 208 GTi Racing Experience, qui accompagne le lancement de la 208 GTi. Lorsque nous avons annoncé l’année dernière l’arrêt du programme Endurance, nous avions dit que Peugeot ne fermait pas pour autant la porte à un engagement officiel. Peugeot Sport nous a donc présenté différents projets dont Pikes Peak. Cette épreuve exceptionnelle s’inscrit dans la stratégie d’internationalisation menée par la Marque et nous est apparue comme un défi haletant et dynamisant.

2/ Pourquoi avoir choisi la course de Pikes Peak ?
M.P. : Pikes Peak est une course « one shot » avec un fort potentiel de retombées et qui répond aux contraintes du contexte actuel. C’est une course mythique qui fédère l’ensemble des équipes de la Marque toutes mobilisées derrière ce projet de victoire. C’est aussi un défi difficile et exceptionnel qui ne laisse aucun droit à l’erreur. Le type de challenge que Peugeot aime relever.

3/ Pourquoi vous engagez-vous avec Red Bull et Sébastien Loeb pour cette épreuve ?
M.P. : Nous n’avons qu’un seul objectif : la victoire ! Nous avons donc mis tous les atouts de notre côté en choisissant les meilleurs partenaires pour cette course unique, Total, Red Bull, Michelin et Sébastien Loeb. Je tiens d’ailleurs à remercier Citroën pour le prêt ponctuel de son pilote exceptionnel. Ce soutien de la part de Citroën est emblématique de la cohésion qui règne au sein du groupe PSA Peugeot Citroën.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Génial ! Et ce le serait encore plus si la piste n’avait pas été asphaltée…

  2. Sharkass dit :

    J’espère qu’il y aura une vidéo complète de la montée !!!

  3. natlin dit :

    ca promet, la voiture va etre monstrueuse, aero, puissance, pneus, le savoir faire de la marque plus loeb, ouf!