Quentin Gilbert en WRC-2




Après avoir ouvert leur saison 2014 par une victoire en WRC3 au Rallye Monte-Carlo, Quentin Gilbert et Renaud Jamoul complètent leur programme mondial.

Avec le soutien de M-Sport, ils bénéficieront d’un programme de quatre à six rallyes au volant d’une Ford Fiesta R5.

ng>.

Depuis sa victoire à l’opération Rallye Jeunes FFSA en 2009, la carrière de Quentin Gilbert suit une ascension régulière. Sur le podium du Championnat de France Junior en 2011, vainqueur du Citroën Racing Trophy 2012, deuxième du Citroën Top Driver l’an passé, le Vosgien se rapproche un peu plus du sommet avec un programme mondial quasiment complet, qui prendra corps dès le Rallye du Mexique (6-9 mars).

Au sein de la prestigieuse équipe britannique M-Sport, Quentin et son copilote Renaud Jamoul seront au départ de la troisième manche du Championnat du Monde au volant d’une Ford Fiesta R5 engagée en catégorie WRC2. Il en sera de même en Argentine, en Sardaigne et en Grande-Bretagne, l’objectif final étant de réunir le budget permettant de s’aligner au départ en Australie et en Espagne.

« Mon tout premier contact avec M-Sport remonte à l’été 2012, lorsque le magazine Echappement avait organisé un test de la Ford Fiesta WRC de Jari-Matti Latvala », se souvient Quentin. « A l’époque, Malcolm Wilson avait promis de suivre ma progression. Mais je ne m’imaginais pas que je roulerais dans son équipe deux ans plus tard ! »

Conforté par les chronos de Quentin au dernier Rallye de Grande-Bretagne, les dirigeants de M-Sport ont donc concocté un programme qui permettra au Vosgien de poursuivre sa formation et de démontrer son potentiel sur une voiture compétitive : « Les quelques expériences que j’ai pu avoir au volant de S2000 ou de WRC avaient décuplé mon envie de passer sur une voiture à quatre roues motrices. La marche à franchir sur le plan budgétaire était toutefois importante. Grâce au soutien renouvelé de mes partenaires et aux efforts de l’équipe, je suis tout simplement heureux que ce rêve devienne réalité. J’ai hâte de prendre le volant de la Fiesta R5, qui a déjà montré son niveau de performance l’an passé avec Elfyn Evans, le seul à pouvoir rivaliser face à la DS3 RRC de Robert Kubica. »

« Depuis ma rencontre avec Quentin en 2012, j’ai régulièrement suivi sa progression. Il a déjà prouvé son talent et je suis impatient de suivre son développement au cours de cette saison », ajoute Malcolm Wilson, Directeur général de M-Sport. « M-Sport a toujours été proactif pour faire émerger les jeunes talents, et je suis heureux que nous ayons trouvé le parfait accord pour Quentin. Piloter la Ford Fiesta R5 sur des terrains aussi variés lui permettra d’affiner son talent. Il ne s’agira pas d’une surprise pour moi s’il affiche déjà un niveau de performance impressionnant en 2014. »

Maintenant que Quentin et Renaud figurent sur la liste des engagés du Rallye du Mexique, le rythme va s’accélérer. Après le Rallye de Suède, qui se déroule ce week-end, ils se rendront à Dovenby Hall, le siège de M-Sport, pour faire plus ample connaissance avec l’équipe et découvrir leur Ford Fiesta R5. « Cette annonce ne constitue pas une finalité, c’est au contraire une nouvelle histoire qui commence », souligne Quentin. « Je tiens à remercier, une nouvelle fois, tous ceux qui m’ont permis de gravir les premiers échelons. Ils sont trop nombreux pour être cités, mais ils se reconnaitront ! »

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sylvain dit :

    Salut tout le monde est ce que quelqu’un serait me dire si pour viser le titre wrc2 seul quelque manche bien precise( comme en top driver) compte ou n’importe quel manche
    Merci

  2. briwan dit :

    super nouvelles!!! gilbert merite de roulé dans une 4 roues compétitives!! il aura une belle carte a joué avec cette fiesta r-5!! ce qui nous donne 3 Français en wrc-2 cette saison!!!!!!!!!!!!!

  3. Ruban972 dit :

    Magnifique pour un des espoirs français merci a Mr Wilson qui a toujours eu un faible pour nos pilotes français delecour jean-joseph Auriol bouffier et maintenant quentin gilbert prenez exemple Mrs les teams français au lieu de vs engager en championat rally cross mr Peugeot et en plus avec un non français comme pilote allez go quentin profite en bien fait toi plaisir et encore merci Mr WILSON.

  4. Kivala dit :

    Bravo ! La preuve que la valeur de la filière française est reconnue à l’étranger. Meilleurs vœux à Quentin, un intérêt de plus à suivre le WRC…

  5. FranceWRC dit :

    très bien pour gilbert qui le méritait. il aura peut-etre une voiture plus fiable que l’année dernière.
    En tout cas, le WRC-2 sera passionnant cette année avec gilbert, chardo et même maurin

  6. Kaizer Sauzée dit :

    Bravo à Malcolm de faire le boulot au niveau des jeunes.
    Il est d’autant plus affligeant de voir les pépites découvertes par ses filières de formation, abandonnées par Citroën. Ils dépensent des fortunes en formules de promotion pour ne rien en récupérer au bout du compte. Pas très logique…

  7. natlin dit :

    magnifique nouvelle pour lui, et il choisit des rallyes terre c’est le bon choix, un tres bon pilote de plus pour le wrc2 qui sera grandiose avec beaucoup de vainqueurs potentiels aux depart, les fiesta r5 en force, la concurrence en retard va le payer cher!