ES3- Bonato frappe fort (Mont-Blanc)



ES3- Sommand – Praz de Lys (21,55 km) à partir de 12h16 (Vendredi 2 Septembre 2016)

FAITS MARQUANTS

Déjà très performant dans l’ES2, Yoann Bonato fait une belle différence dans cette spéciale de Sommand, quatre secondes devant Sylvain Michel ! Bien dans le rythme des R5 de tête depuis le départ, Ludovic Gherardi doit se contenter du quatrième temps et concède onze secondes au pilote du team CHL Sport Auto.

Au général, ce dernier s’empare de la tête, 1s9 devant Michel et 8s7 devant Gherardi. Toujours quatrième, Quentin Gilbert est hors du coup pour l’instant à près de vingt secondes !

En lutte face à Pierre Roche pour la tête du trophée Michelin, Patrick Rouillard effectue un tête-à-queue et lâche plus de trente secondes, il recule au neuvième rang du général. Le pilote Skoda en a profité pour s’échapper dans ce trophée, 9s9 devant Ludovic Gal, engagé sur la deuxième Fabia R5 du team FJ.

A la huitième place du général, Sébastien Carron pointe en tête du championnat de Suisse des rallyes, plus de vingt secondes devant Marc Valliccioni.

Quinzième du général au milieu de nombreux quatre roues motrices et autres GT+, Manu Guigou domine bien évidemment la classe R3. En trophée Clio R3T France, on assiste à un nouveau changement de leader avec la prise de pouvoir de Charles Martin, 13s9 devant William Pitot, handicapé par un problème de boîte.

Victime de problèmes mécaniques, Cédric Robert tombe au classement du R2 en perdant notamment une minute sur Pepe Lopez. Derrière l’espagnol, on retrouve désormais le jeune français Nicolas Ciamin sur sa Fiesta R2.

Dans le groupe GT, Eric Gonnet connaît un début de rallye difficile avec la casse de la sortie d’échappement de sa Lotus. Après une « réparation » en spéciale dans l’ES1, le pilote Lotus a évolué au ralenti dans les deux spéciales suivantes pour éviter un autre incident.

En championnat de France Junior, Jérémy Jamet a repris la tête face à Astier pour neuf secondes alors que Di Fante reste calé en troisième position.

En Challenge N2 Série, Théo Chalal et Karl Pinheiro se livrent à une belle bataille, arbitrée par Frédéric Hauswald, nouveau venu dans cette coupe.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Michel« J’ai pris beaucoup de plaisir. Le choix de pneus est excellent. Je suis content du comportement de l’auto. »
Roché‘Il faut que je me libère. Ca ira mieux cet après-midi, ça va venir. »
Mauffrey« J’ai des pneus trop tendres et la voiture glissait un peu en fin de spéciale. »
Gilbert« C’est une bonne spéciale pour ma première sur ce chrono, le feeling avec la voiture est bon. »
Gal« J’ai l’impression de ne pas être sur le bon rythme mais en fait ça va. On peut encore en gagner. »
Bonato« J’étais à bloc de chez bloc, je ne peux pas en rajouter. »
Durbec« C’est difficile. Je n’ai pas confiance en mes notes. »
Carron« On perd encore du temps en rattrapant celui de devant, c’est dommage. »
Guigou« La voiture est trop bien. J’en garde un peu. »
Rouillard« J’ai fait un tête-à-queue. »
Baud« On va essayer d’augmenter le rythme. Je suis content car on a retrouvé les freins. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- La Vernaz (7,19 km) à partir de 16h48 (Vendredi 2 Septembre 2016)

Classement ES3 / Après ES3 (21,55 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Comayras dit :

    go manu goo!!

  2. jean80 dit :

    Guigou en clio 4 R3 devant des R5 : époustouflant ! !
    beau duel entre Bonato et Michel , 1,9s d écart sur 51 km

  3. Az dit :

    Petite question : sur la photo, Bonato est avec Giraudet mais dans le classement il est avec Boulloud.
    Il court avec qui du coup?

  4. makkarinen dit :

    Ok Stop à vous R-S

  5. makkarinen dit :

    Bonato 10:54:0 Michel 10:58:4 Gilbert 11:02:0

  6. chris dit :

    Yo qui pose 4’4 à Michel dans la ES3. Comme il dit au point stop :  » je suis à bloc de chez bloc « .
    Quand on pense qu’il n’a pas les évolutions sur sa DS3…..
    Sans oublier qu’il retrouve son copilote et ami d’enfance Benjamin Boulloud qui avait raccroché depuis 2009.
    Chapeau les gars !!!