ES8- Ogier a eu chaud (Grande-Bretagne)



Avant ce dernier chrono du jour, Sébastien Ogier pointe toujours en tête, 23s devant Ott Tänak et plus d’une minute sur Kris Meeke.

Sebastien-ogier-Wales-GB-2016

ES8- Dyfnant 2 (17,91 km) à partir de 17h49 (Vendredi 28 Octobre 2016)

DESCRIPTION (par Vincent Dubert)

Spéciale particulièrement vallonnée non sans rappeler le profil de route Finlandais. Néanmoins beaucoup d’épingles, de très nombreux changements de rythme et une variation de la largeur de piste nous rappellent que nous sommes bien au Pays-De-Galles.

À SAVOIR

Lors du premier passage ce matin, Ott Tänak a signé le meilleur temps de cette spéciale en 10:18.9. Cette spéciale a été retardée de plus d’une demi-heure pour évacuer un commissaire, victime d’un malaise cardiaque.

FAITS MARQUANTS

En position favorable depuis la chute de Mikkelsen, Thierry Neuville signe le premier scratch d’une Hyundai sur ce rallye et grimpe sur la troisième marche provisoire de ce rallye. Devant le belge, Sébastien Ogier a connu une dernière alerte dans cette spéciale avec une transmission en bout de course, prête à lâcher comme celles de ses coéquipiers.

Le français est toujours suivi par Ott Tänak, largement ralenti par une crevaison dans cette spéciale mais solide deuxième avec plus d’une demi-minute de marge sur Neuville, Paddon et Meeke, un trio regroupé en moins de six secondes.

Sixième, Dani Sordo pointe déjà à plus de deux minutes du leader, imité par Mads Ostberg, anonyme septième devant Jari-Matti Latvala, hors-jeu pour une place sur le podium…

En neuvième position, Stéphane Lefebvre continue sa progression, tout comme Eric Camilli auteur d’un huitième temps dans cette spéciale mais toujours à plus d’une seconde au kilomètre des meilleurs. Pour Quentin Gilbert, l’amélioration est encore notable avec quelques dixièmes gagnés par rapport aux précédentes spéciales mais la comparaison directe avec les WRC-2 ne lui est pas favorable.

Dans cette catégorie justement, Esapekka Lappi domine toujours Teemu Suninen de près de cinquante secondes alors que Pontus Tidemand occupe la troisième position.

En WRC-3/JWRC, Martin Koci a réalisé une journée parfaite et mène devant Simone Tempestini pour 34s, ce dernier étant accompagné sur le podium provisoire par le jeune français Yohan Rossel. Victime de problèmes d’éclairage dans cette spéciale, Vincent Dubert pointe à la quatrième place.

REACTIONS DES PILOTES

S.Ogier« Je suis content d’être à l’arrivée ici car je crois que la transmission est en train de casser. Définitivement, nous avons un souci sur la voiture après les problèmes de Jari-Matti et Andreas. »
A.Mikkelsen« C’était une journée compliquée. Je ne suis pas très content. Mais nous ne pouvions rien faire à part limiter les dégâts autant que possible. Nous ne pouvions pas choisir un jour pire que celui-là sans assistance, pour avoir un problème. »
T.Neuville« J’ai essayé de faire une bonne spéciale donc nous pouvons espérer finir la journée sur le podium provisoire. J’ai cru avoir crevé au départ mais finalement, c’est bon. »
H.Paddon« Nous avons crevé au départ de la spéciale mais pas de soucis après ça. J’adore les spéciales de demain donc nous pourrons attaquer pour jouer une place sur le podium. »
D.Sordo« Les conditions sont très compliquées, la voiture sous-vire beaucoup et j’ai beaucoup de mal. J’espère que ça ira mieux demain. »
JM.Latvala« Ca aurait été sympa de faire la spéciale dans des conditions normales mais c’est comme ça. Nous ne pouvions rien faire. »
O.Tänak« Nous avons roulé sur les six derniers kilomètres avec le pneu avant-droit crevé. Ce genre de choses peut arriver. »
Q.Gilbert« C’était vraiment une bonne journée et très amusante. Il faisait un peu noire dans cette spéciale mais je suis très content. J’ai pris beaucoup de plaisir dans ces spéciales. »
T.Suninen« J’ai fait des erreurs et j’ai essayé d’attaquer trop aujourd’hui. La dernière spéciale était bonne. Nous devons maintenir la pression sur Lappi car il n’a pas beaucoup de place pour faire des erreurs. »
E.Lappi« C’est parfait. J’ai essayé de bien attaqué ce matin et nous avons adopté un bon rythme dès le début. Nous avons toujours roulé de la même façon. Nous avons perdu quelques secondes dans cette spéciale mais ça va. »
P.Tidemand« Maintenant, nous sommes dans le rythme. Cette spéciale était très amusante.

PROCHAINE SPÉCIALE : ES9- Pantperthog 1 (9,64 km) à partir de 09h18 (Samedi 29 Octobre 2016)

Classement ES8 / Classement après ES8 (17,91 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. didier dit :

    On parle des grandes catégories mais on 3 on s’apperçoit que Rossel et Dubert se débrouille pas mal.
    allez les jeunes…………

  2. Denis dit :

    Belle journée !
    Ogier, clairement au-dessus du lot, toujours propre, calculateur et performant : Un champion.
    Neuville, une fois de plus, prouve que malgré une auto un ton en-dessous, parvient à faire de belles choses.
    Sinon, que Lefebvre se maintienne à cette place et finisse ce rallye. Ce serait déjà très bien, pour la reprise de confiance notamment.

  3. roland59 dit :

    come d’hab, pas de grosse surprise:
    – Ogier à sa place
    – Tänak et les Dmack font le job
    – stratégie intelligente de Hyundai qui pour le moment met 2 pilotes derrière Ogier au championnat et est encore en
    mesure de retarder la sacre VW..
    – Citroën et ses pilotes, malchance et boulettes.. un peu mince. Lefebvre quasi transparent, Gilbert absent..
    – Ford..? Otsberg encore un peu endormi et Camilli absent des débats..
    – en R5, bonnes perfs des Lappi, Sunninen Tidemans et même Kopecky .. on pourrait presque penser que Lefebvre
    et Camilli ont de la chance d’avoir un volant WRC..
    nul doute que si la Hyundai 2017 se rapproche encore un peu de la VW, alors la fiabilité des montures et la régularité des pilotes seront les clés du championnat..

  4. Gogo dit :

    Pas quadruple champion du monde par hasard…

  5. JAISUS34 dit :

    Je pense qu’il peut aller plus vite , mais a quoi bon ….IL est vraiment intelligent niveau pilotage , il fait ce qui doit faire sans abimer l’auto et sans chaleurs !….

    • Thy dit :

      Il ne prend peut être pas de risques inutiles , mais pour faire les temps qu’il fait , je pense qu’il dois attaquer fort quand même .

  6. zondaSSJ4 dit :

    Les mécaniciens chez VW vont avoir du boulot se soir.

  7. JAISUS34 dit :

    ET toi tarentino t’as parié sur qui ?
    Je pensais pas que OGIER allait attaquer autant vu qu’il fallait assurer le championnat marque….Mais il a tellement de marge sur les autres , alors on va dire Paddon deuxième ….et le neu neu en 3;;;;;

    • Kwentino dit :

      Moi j’ai juste dit que je voyais Neuneu devant Paddon…
      le vainqueur je m’en fous un peu puisqu’à présent, l’intérêt s’est porté sur le dauphin d’Ogier…

    • RP14 dit :

      Ogier roule au maximum par rapport aux notes qu’il a prises en reco, ni plus, ni moins… A ce niveau vouloir assurer serait une grave erreur, il y laisserait des paquets de secondes et ce serait le meilleur moyen de se déconcentrer et partir à la faute… Et pour une fois cette saison qu’il a les conditions avec lui sur terre, il ne va pas se gêner… On pourrait presque dire qu’en Suède, vu le peu de neige qu’il y avait, que Seb Ogier a déjà gagné un rallye sur terre cette année!!!

  8. Kaizer Sauzée dit :

    Même problème sur les 3 polos…
    Preuve, s’il en fallait encore, qu’un grand pilote doit savoir aller vite en prenant soin de sa mécanique. Ogier est champion pour çà aussi. Il suffit d’ailleurs de regarder les vidéos, de tous les rallyes pour se rendre compte de la qualité de son pilotage.
    Nos 2 Sebs sont des champions pour çà aussi. Un pilotage fin avec une voiture bien réglée permet de moins « taper » dans la mécanique.

    • RP14 dit :

      C’est clair, la même transmission a tenu 3 spéciales et demi avec Mikkelsen, 6 et demi avec Latvala et tout juste 8 avec Ogier!

    • riri73 dit :

      Très bien dit , Kaiser.

    • Joël G dit :

      C’est un fait indéniable; tous ont un don incroyable mais Ogier a en plus, celui d’économisé les pneus, la mécanique et probablement les 2 bonhommes dans l’auto. Il a probablement aussi, et cela fait aussi les champions, une bonne fée au dessus de lui, une patte de lapin; le facteur chance, coup de bol, n’est pas à négliger loin de là. Cela n’enlève rien à ses qualités, mais sans elle, la roue pourrait avoir de temps en temps des ratés.

  9. Kivala dit :

    Bon, si les DMack se mettent à crever eux aussi, ça va devenir mission impossible pour Tänak…

  10. WRCmaniak dit :

    Meeke gère son podium j’ai l’impression, on le verra pas attaquer je pense qu’il s’entraine à devenir plus régulier… je pense qu’il peut péter un temps scratch mais s’il se sort en essayant, ça vaut pas grand chose… déjà en 2017 il ne sera plus obligé de sur-conduire, ça devrait aller beaucoup mieux pour lui !

  11. Kwentino dit :

    Bon ben Jaizus34, t’es en train de perdre tes deux pièces…

  12. WRCmaniak dit :

    Ils peuvent intervenir sur les voitures dès ce soir ?

  13. riri73 dit :

    départ 17h23 (18h23 heure française) selon radio wrc