Plus corsé pour Craig Breen



Redoutable sur la terre de Finlande, Craig Breen passe un autre « test » important cette semaine avec une première expérience sur asphalte au volant de la DS3 WRC de l’équipe Abu Dhabi Total WRT.

Breen-Finlande-2016

Très expérimenté en Corse avec quatre participations de 2012 à 2015, le pilote irlandais n’a toutefois jamais évolué sur asphalte au volant d’une WRC. Actuellement en odeur de sainteté chez Citroën après ses résultats surprenants sur terre, l’avenir de Craig Breen passe par une nouvelle performance au rallye de France, là où les plus grands plus champions du WRC ont marqué leurs empreintes !

« J’apprécie beaucoup ce rallye. Par leur côté bosselé et étroit, les routes du Tour de Corse me rappellent celles de l’Irlande et c’est peut-être pour cela que je me sens à l’aise sur terrain. Le format de l’épreuve est différent de ce que nous connaissons habituellement en WRC, il y a une dimension supplémentaire d’endurance, avec la première étape sans assistance et beaucoup de kilomètres à parcourir. Il faudra s’adapter à ce rythme, pour se calmer sur les longues liaisons avant de retrouver lefighting spirit au départ des spéciales ! Ensuite, nous connaissons les composantes habituelles de ce rallye, avec la météo qui complique les choix des pneus, la gestion de l’usure des freins, la nécessité de garder la concentration sur des spéciales sinueuses de 50 km… Ce sera difficile dès les reconnaissances !

Je ne pense pas qu’il y aurait meilleur endroit pour disputer mon premier rallye asphalte au volant d’une WRC. Même si je repars presque de zéro, je sais que l’équipe fera tout pour me mettre en confiance. Il serait illusoire de vouloir reproduire le podium de la Finlande, un top 6 suffirait à mon bonheur ! 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *