Touquet 2011 : ES3-Brunson intouchable



ES3 – Airon (15,06 km) à 14h01

Eric Brunson continue son festival et double plus que son avance puisqu’il prend 12s d’un coup sur Pierre Roché qui est toujours 2e mais à 20s du pilote de l’Impreza. Après sa contre-performance dans le chrono précédent, Snobeck se reprend et signe le 2e temps en ne perdant « que » 4s5 sur Brunson.

Grand outsider de ce rallye et alors sixième, Tanghe perd quasiment 3 minutes dans ce chrono et l’espoir de rééditer sa performance de 2010 s’éloigne. Autre outsider, Gautier a abandonné sur un problème mécanique sur la liaison le menant à cette spéciale.

Classement en direct

rsquo;aise pour l’instant avec sa Porsche.

Le pilote de la Mégane mène toujours le groupe N mais pour seulement 4s4 sur Ling et 10s3 sur Marché.

En trophée Twingo R2, Clutier continue son bon début de rallye même si Salinas et Maurage sont à seulement 10s.

En championnat Junior, Gilbert continue son festival et compte désormais 41s d’avance sur E.Martin et 57s sur Romiguiere.

Prochaine spéciale à 19h31

Réactions des pilotes
1. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « Tout va bien. Il y a du grip dans cette spéciale. »
2. Eric Brunson – Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC / Team First Motorsport) : « J’ai rattrapé Vigion dans l’une des boucles. Le pare-brise est cassé par les projections de cailloux. »
3. Pierre Roché – Martine Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) : « J’ai perdu du temps derrière un autre pilote. »
5. Jean-Sébastien Vigion – Eric Yvernault (Peugeot 207 Super 2000 / Team GPC Motorsport – Motul) : « C’est une autouroute. Le parcours est beaucoup trop rapide pour une Super 2000. Il faut travailler sur les réglages. Pour l’instant, ce n’est pas idéal mais ce pourrait être pire. »
6. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Peugeot 207 Super 2000 / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « J’ai gêné Pierre Roché dans la boucle. »
8. Julien Maurin – Olivier Ural (Ford Fiesta Super 2000) : « A force d’être prudent, nous avons fait un tout-droit. Nous avons bien évolué dans cette boucle mais on ne sait pas à quoi s’attendre. »
9. Gilles Nantet – René Belleville (Porsche 996 GT3 Cup) : « Nous commençons à voir des portions sèches. Mais les premières voitures vont trop vite dans les cordes. »
12. José Barbara – Chantal Barbara (Subaru Impreza) : « La voiture accélère toute seule. Le compte-tours reste toujours en haut. »
11. Claudie Tanghe – Denis Squedin (Toyota Celica GT-Four) : « La boîte de vitesses est cassée. »
15. Vincent Christiann – Aurore Calonne (Toyota Celica GT4) : « C’était Holiday on Ice ! »
16. Damien Delanoue – Sébastien Porcher (Mitsubishi Lancer Evo 8) : « Nous avons fait un tour complet derrière Lefrançois. »
20. Emmanuel Guigou – Benjamin Boulloud (Renault Mégane RS) : « La voiture est fantastique. Les routes sont glissantes et j’ai été gêné par un autre concurrent. »
19. Michel Civade – Patrice Deriemont (Subaru Impreza / Team FJ.com) : « Nous avons crevé. J’ai perdu deux minutes. J’ai préféré ne pas m’arrêter dans la spéciale pour ne pas gêner les autres concurrents. »
22. Cédric Robert – Matthieu Duval (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing) : « Le moteur tourne sur trois cylindres. »
23. Marc Amourette – Gwenola Marie (Citroën DS3 R3) : « J’ai rattrapé Nicolas Gajek dans la spéciale. J’ai pris beaucoup de cailloux dans le pare-brise. »
24. Mathieu Arzeno – Renaud Jamoul (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing) : « Ce n’est pas trop mal. Il faudrait que l’on se lâche un peu plus. »
25. Nicolas Gajek – Vincent Godet (Citroën DS3 R3) : « Les deux premiers tours étaient tendus. Le troisième était plus propre. J’étais plus détendu. »
26. Eric Mauffrey – Gaëtan Houssin (Renault Clio R3) : « Ce n’est que le début du rallye. Les routes sont moins glissantes. »
29. Olivier Courtois – Damien Jole (Renault Clio R3 / Team Chazel – Dalta) : « Nous prenons le rythme. C’est plaisant de rouler sur cette spéciale. Je la découvre. »
28. Thomas Barral – Sabrina Seux (Renault Clio R3 / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « Nous nous sommes trompés dans le choix de pneumatiques avec des intermédiaire no retaillés. Je pensais avoir crevé. »
30. Yann Clairay – Thomas Roux (Renault Clio R3) : « Nous progressons… »
32. Stéphane Lefebvre – Cédric Pirotte (Peugeot 207 RC / Team Chazel – Dalta) : « Nous avons des coupures moteur à partir de 5000 tours/minute. »
63. Quentin Gilbert – Rémi Tutelaire (Renault Twingo R1) : « Comme j’aime bien les routes sales, je me fais plaisir. J’essaie de ne pas trop forcer pour ne pas sortir. »

Actualiser le classement




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *