De l’optimisme chez M-Sport




Rarement aux avants-postes, les deux pilotes M-Sport ont su profiter des erreurs de leurs rivaux pour décrocher deux places dans le top 6 du rallye...

l’arrivée, les deux pilotes et Malcolm Wilson étaient ravis de leurs prestations.

Ott Tänak : « Je suis vraiment heureux de repartir avec la quatrième place. Nous avons eu du mal en début de rallye, l’ordre de départ n’était pas super et j’ai fait une petite erreur. Après, nous n’étions plus vraiment en bagarre donc il fallait juste rester sur la route et nous voici avec un super résultat.

C’était bien de retrouver de la confiance. Maintenant, nous pouvons améliorerpeu à peu notre vitesse  et quand nous aurons un meilleur feeling, nous pourrons attaquer un peu plus. Je suis sûr que nous pouvons être de plus en plus forts au cours de la saison. »

Elfyn Evans : « Cela a été un rallye avec deux parties. Nous avons fait une erreur qui nous a coûté cher le vendredi et nous avions du mal à trouver la confiance mais généralement je pense que nous beaucoup appris et que nous avons pu montrer un bon rythme sur la fin.

Nous faisons un seul rallye sur neige dans l’année et c’est seulement mon second dans ma carrière, c’est de bon augure pour le futur. Je suis très content de mes progrès et je pense que nous avons montré notre potentiel sur cette surface. Au final, je pense que nous avons réalisé du bon boulot.

Je me suis vraiment amusé, plus que je pensais et nous avons eu une grosse bagarre avec Kris Meeke ce dimanche. Nous avions un bon feeling avec la voiture et tout a fonctionné comme il fallait. »

Malcolm Wilson : « C’était fantastique de voir Ott et Elfyn se battre pour obtenir un bon résultat pour l’équipe. Il est juste de dire qu’ils n’étaient pas très à l’aise en début de rallye mais ils n’ont jamais abandonné. Nos deux pilotes ont vraiment affiché une belle détermination.

Ce sont aussi deux pilotes très intelligents. Ils connaissant leurs limites et ont réussi à ne pas les dépasser. Ils ont tous les deux beaucoup appris ce week-end et plus particulièrement Elfyn qui disputait seulement son deuxième rallye sur neige.

Tout ça est de bon augure pour l’avenir et après ce résultat, je suis sûr qu’ils seront tout les deux en forme au Mexique avec une plus grande confiance.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anthony - Cuoq dit :

    Complètement d’accord avec RP14,M-Sport a engagé deux jeunes pilotes pas très expérimenté pour le moment mais ayant sûrement un belle avenir. Il faut leur laisser le temps de s’ adapter au WRC, il ne sont pas au volant d’une 4L fourgonnette souvenait vous en 😉

  2. nenew 30 dit :

    Ford ces comme Citroën depuis l époque les bons pilote se font rare ces sur ce qui y sont en ce moment on enmener des valises pleines d argent mais tout le te à doit travailler d avantages et que ces jeunes pilotes se bouge ces touts.

  3. natlin dit :

    le probleme chez ford , c’est le gros sponsor qui manque,
    tant qu’il sera pas la, ce seront des pilotes payant qui auront les caisses « officielles »
    entre parentheses, depuis le monte carlo, des ford ont signe des scratches mais ce sont des prives, kubica, protasov ….ca craint quand meme!

    • iceman dit :

      oui, pas faux tout ça

    • Denis dit :

      Je ne comprends pas que Ford s’investisse de façon plus claire car M-Sport contribue beaucoup au rayonnement de la marque !
      Dommage…
      Effectivement, business-business, ce sont les pilotes payants qui font tourner la boutique (prolifique) de M. Wilson.
      L’argent est le nerf de la guerre dans le sport et le rallye au plus haut niveau n’échappe certainement pas à cette règle.

      • RP14 dit :

        Il faut relativiser, Kubica fait des scratchs, mais il a terminé combien de rallyes dans les points depuis début 2014? Le scratch de Protasov a été possible car il a bénéficié de meilleures conditions de route sur une spéciale bien particulière. En choisissant Evans et Tänak, Wilson a choisi de faire le compromis jeunesse (donc marge de progression) chances d’être à l’arrivé et donc de marquer des points et vitesse de pointe. Si Kubica savait gérer ses courses, déjà sur asphalte dans un premier temps, il marquerait beaucoup plus de points au championnat, et des teams officiels lui proposeraient peut-être un programme complet. Au jour d’aujourd’hui, aucun team manager ne prendrait le risque de prendre RK pour un programme complet en WRC. Rien qu’avant de lui proposer un programme « asphalte » ils réfléchiront à deux fois!

  4. sebenfer dit :

    Ramasse-miettes.