ES3- Maurin pour finir (Var 2013)




En partant premier sur la route, Julien Maurin était assuré d’avoir une meilleure visibilité que Romain Dumas. En signant son premier scratch du rallye, le pilote Ford prend la tête du rallye pour 21s7 face au pilote Porsche.

emier sur la route, Julien Maurin était assuré d’avoir une meilleure visibilité que Romain Dumas. En signant son premier scratch du rallye, le pilote Ford prend la tête du rallye pour 21s7 face au pilote Porsche.

Pierre Roché est pour l’instant troisième alors que Patrick Magnou a reculé à la cinquième place.

En S2000, Jérémi Ancian signe un très bon deuxième temps et revient à 8s3 de Michel Boetti leader de cette catégorie.

Dans le groupe R, ce n’est pas Cédric Robert qui mène mais le jeune Laurent Laskowski avec une superbe septième place provisoire. Le pilote du team Sainteloc est deuxième du Citroën Racing Trophy derrière Frédéric Comte qui découvre cette DS3.

En trophée Twingo R2, Manu Guigou mène toujours avec plus de deux minutes d’avance. Dans l’Opel Adam Cup, Yoann Bonato mène toujours devant Guillaume Sirot pour 12s4.

Dans le championnat Junior, Florian Bernardi mène alors que le leader du championnat Axel Garcia est troisième. En Citroën Racing Trophy Junior, Loïc Astier mène devant Laurent Pellier alors qu’Antoine Masse est parfaitement positionné pour le titre.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Cette spéciale n’était pas simple. Il a fallu faire attention et ne pas prendre les cordes. »
2. Pierre Roché : « C’est sale et vraiment compliqué. Ca ressemble davantage à un rallye sur terre qu’à un rallye sur asphalte. »
3. Jean-Charles Beaubelique : « C’est l’enfer ! Cette spéciale n’est pas simple en temps normale. Mais, en plus, quand elle est disputée de nuit, avec du brouillard et de la boue. »
5. Francis Magnou : « Mon copilote s’est perdu dans les notes mais ce n’est pas trop grave. »
6. Charles Zuccarelli : « La durite de turbo a sauté au bout de trois kilomètres. »
7. Jérémi Ancian : « J’ai des pneus Zéro retaillés et ça va beaucoup mieux. »
8. Ludovic Gal : « J’avais des pneus pluie, ce n’est pas l’idéal. Il aurait mieux valu des slicks retaillés. »
9. Michel Boetti : « C’est difficile. »
11. Laurent Viana : « J’ai des douleurs au dos. Et, de nuit, ce n’est pas facile. Les phares n’éclairent pas assez loin. Je n’ai pas mes repères. »
12. Romain Martel : « C’est très dure pour ma première au Rallye du Var. Ca glisse beaucoup mais je me fais plaisir. »
14. Matthieu Margaillan : « J’ai eu un problème avec la rampe de phares, j’ai mal vu. »
16. Franck Lions : « J’ai crevé à l’avant-gauche, je ne sais pas comment ni pourquoi. »
17. Romain Dumas : « Pour quelqu’un qui a terminé deuxième l’an dernier, je trouve que je suis loin dans l’ordre des départs. La route est sale et ce n’est pas facile avec une Porsche. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Collobrières (32,57 km) à partir de 08h40 (Samedi 23 Novembre 2013)


Classement ES3 / Classement Après ES3 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gregory Michalon dit :

    Sa promet une belle bagarre en R3 demain