ES9- Baud y va tout droit (Vaucluse)




ES9- Nalys – Vaudieu (12.29 km) à partir de 13h45 (Dimanche 12 Novembre 2017)

Matinée sans encombre pour Lionel Baud qui ajoute deux meilleurs temps à sa moisson. La DS3 WRC mène avec plus d’une minute de marge sur la seconde DS3 WRC pilotée Thibault Durbec. En difficulté dans la première spéciale du jour, Cyrille Feraud complète le podium provisoire.

Toujours idéalement placé pour décrocher le titre national, Jordan Berfa a connu une petite alerte ce matin avec une crevaison dès l’entame. Le pilote de Mazamet conserve la tête de la classe R5.

FAITS MARQUANTS

En VHC, Philippe Gache signe le meilleur temps mais reste à bonne distance d’Ugo Cavanese, solide leader avec toujours plus d’une minute d’avance.

Leader du groupe R, de la classe R4 et quatrième au classement général, Jean Marc Falco est contraint à l’abandon avant même le départ de cette spéciale suite à un problème mécanique sur la Mitsubishi Lancer Evo 9. 

Derrière le podium 100% WRC où les positions sont désormais figées, Jordan Berfa se retrouve une nouvelle fois en tête du groupe R. Le pilote de Mazamet file tout droit vers le titre.

Dans le groupe N, Florent Alverhnes se pose dans un talus et laisse Jean Luc Morel filer tout droit vers la victoire. Suite à cette sortie et celle de Condamines ce matin, le pilote de la Subaru Impreza est désormais esseulé en tête du groupe devant Gary Chaines.

En deux roues motrices, Mohammed Al Mutawaa déroule en tête de la classe R3 (hors championnat). 

REACTIONS DES PILOTES

Baud« On s’est fait une grosse chaleur, on est sorti dans un fossé. Il faut vraiment resté prudent jusqu’à l’arrivée. »
Feraud« On a roulé tranquille pour rentrer. C’est sur qu’en roulant à ce rythme, je ne fais pas d’erreur. »
Durbec« J’ai été un peu trop brouillon. Mais ça va, il n’en reste qu’une. »
Berfa« C’est sur qu’on ne prend pas de risques. Il faut éviter les crevaisons et la sortie. Il ne reste plus que 16 kilomètres et on sera au bout. »
Rousset« Deux, trois bêtises mais dans l’ensemble ça me va. »
Dumas« Je fais avec mes problèmes … Je m’y habitue. »
Al Mutawaa« Il y a beaucoup de poussière. On a aussi changé quelques réglages à l’assistance. Il faut rallier l’arrivée pour s’imposer dans la classe. »
Astier« On a fait une bonne spéciale malgré une petite frayeur, on a ensuite baissé le rythme. »
Sarrazin« La route s’est dégradée, on était bien parti. On a crevé, c’est dommage. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Serignan – Ruth (16.23 km) à partir de 14h28 (Dimanche 12 Novembre 2017)

Classement ES9 / Après ES9 (12.29 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *