La victoire pour Baud, le titre pour Berfa (Vaucluse)




ES10- Serignan – Ruth (16.23 km) à partir de 14h28 (Dimanche 12 Novembre 2017)

À une spéciale de l’arrivée, Lionel Baud est tout proche de signer une deuxième victoire consécutive dans le Vaucluse. Quatrième au général et leader du groupe R, Jordan Berfa est à 16 kilomètres du titre national.

FAITS MARQUANTS

En VHC, Ugo Cavanese s’impose avec plus d’une minute de marge sur la Mazda RX-7 de Philippe Gache. Laurent Cavanese complète le podium final à près de 5 minutes.

Intouchable dès le départ et surtout suite au retrait de Jean-Marie Cuoq, Lionel Baud signe son second succès consécutif après sa victoire acquise aux Cardabelles en octobre ! Au terme du championnat, les victoires au classement général ont toutes été acquises au volant de WRC de la marque Citroën.

Nouveau podium pour Thibault Durbec qui décroche le titre de vice champion devant Cyrille Feraud qui complète ce tir groupé des WRC.

À 22 ans, Jordan Berfa décroche le titre de champion de France des rallyes Terre après un nouveau succès dans le groupe R. Au terme d’une saison pleine, le pilote de Mazamet signe là le plus beau titre de sa jeune carrière !

Belle performance finale de Thibaud Pelluttiero qui rentre dans le top 10 et qui s’adjuge la classe R4.

Accablé par les problèmes sur la Xsara WRC, Romain Dumas termine dans le top 5 final pour une première course en WRC sur terre.

Dans une course à élimination, Jean Luc Morel remporte le groupe N pour la seconde fois consécutive dans le Vaucluse.

En deux roues motrices (hors championnat), Mohammed Al Mutawaa s’impose largement tout en décrochant la classe R3. Vainqueur du groupe F2000, Arnaud Masclaux termine devant Loïc Astier qui décroche le titre national en deux roues motrices.

REACTIONS DES PILOTES

Baud« Super content. On a super bien roulé hier. On a bien géré hier avec l’équipe. »
Feraud« On s’est amusé dans celle là. On s’est régalé, et finir troisième, ce n’est pas mal. »
Durbec« On finit bien la saison, je suis super content. Bravo à Jordan pour son titre. »
Berfa« C’est énorme, je n’ai pas les mots, je suis trop fier. »
Deveza« Super content, on s’est fait plaisir au volant de cette voiture qui a été parfaite tout au long du weekend. »
Astier« On découvrait la terre. Je suis très content, on a fait une belle première saison sur la terre. »

Classement ES10 / Classement Final


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BASTIARALLYE dit :

    FORZA berfa ,un grand bravo. Et n’oublies de t’engager au tour de corse 2018 ,on t’attends!!

  2. gigi dit :

    Triste championnat sans aucun niveau, une parodie du sport auto… et je ne parle pas du vhc . Et je peux parler j’y étais .

  3. Fab dit :

    Le problème, c’est que certains confondent « réglement discutable » et « talent d’un pilote ».
    Berfa est un jeune qui a un super coup de volant ( le genre de choses qu’on peut voir lors des passages en spéciale et pas en restant derrière son écran…) et ce n’est pas un hasard s’il faisait partie de la sélection Huyndai. Il mérite son titre.
    A lui de continuer sa progression et passer de nouveaux paliers si son potentiel mais aussi la suite de sa carrière (en d’autres termes, sponsos et/ou sous) lui permettent.

    Et à un moment, il va aussi falloir arrêter sur le niveau des autres… Si Cuoq ne mérite pas de conduire une WRC, y a pas grand monde en France qui pourra mettre ses fesses dedans. Ok d’autres sont peut être discutables.
    Après, c’est sur qu’on est dans un contexte où les plateaux ne sont plus ce qu’ils ont été. Est ce une raison pour dénigrer ceux qui y sont? Pas pour moi!

  4. Kaiser Sauzée dit :

    Pour être titré contre les WRC avec une R5, fallait jouer la régularité.
    Ceux qui ont essayé d’attaquer l’ont payé comptant.
    Pas fun, mais intelligent.

  5. RALLYE WRC dit :

    et oui pour etre champion il faut marquer a tout les rallyes c’est le jeu ma pauvre lu?????
    jordan et damien ont rempli leur contrat il sont jeune plein d’avenir

    a l’année prochaine

  6. Ben dit :

    Sur asphalte oui c’est justifié mais sur terre, il y a encore beaucoup de WRC qu’on retrouve sur les podiums d’ailleurs … sur asphalte les WRC se font taper par les R5.

  7. Ben dit :

    Le Sylvain Michel de la terre … champion de France sans gagner un rallye

    • Durum65 dit :

      Pas d’accord. Michel lui a claqué des temps scratch dans chaque rallye et se battait quand meme a un niveau superieur.
      Berfa n’a fait que terminer tt les rallyes sans jamais ne prendre de risques ni même faire de scratchs (1 tout au plus) !

      • Ben dit :

        Ouais mais Michel face aux WRC il a pas vu le jour et sa peut se comprendre … c’est pareil pour Berfa sur terre, c’est compliqué de signer des temps face à toutes les WRC !

  8. Priscille de Belloy dit :

    Mouais bof bof tous ça.

  9. tourtel gilbert dit :

    bravo berfa certains comentaires resume de la jalousie tu a sus gerer ta saison tu est un grand champion bravo

  10. David dit :

    A quand l’interdiction, enfin le retrait des WRC en championnat de France????? Au vue du niveau des pilote des différents championnats de France. Asphalte et terre confondue. Pourquoi ne pas signifier à la FFSA et au reste du sport automobile que les WRC sont réservé à une élite au même point que les F1!
    Je suis très heureux que cette année 2 R5 champion de France des rallyes puisse faire quelque chose à cette fédération qui tourne en rond!!!
    David

  11. Jean francois dit :

    Bravo à ce tout jeune pilote .

  12. michelalp dit :

    Grand bravo à lui et à son copilote Damien Augustin…et à l’année prochaine

  13. Phil dit :

    Tout à fait bravo mais c est pas normal un champion de France sans victoire scratch.. y a comme un pb dans le règlement..

  14. irka 73 dit :

    Bravo Monsieur BERFA vous êtes un vrai Champion il ne suffit pas d’avoir de l’argent et rouler avec une WRC pour gagner.

    • MrM dit :

      Il suffit d’avoir un règlement de fou tout pourrie pour donner un champion sans saveur.
      Il est champion avec comme meilleure place une fois 3eme au général. Il est champion car toute l’année il n’y a eu personne face à lui dans sa classe. Et a chaque fois ou il y avait des pilotes, ils étaient largement devant et en bagarre pour des victoires, et des podiums. Donc sortie de route, problème mécanique.
      Berfa, il n’a rien montré cette saison, dépassé par ces rivaux dans la classe. Sans performance, mais seul a terminer et faire toutes les manches.

      Le règlement est tellement bien fait, qu’en terminant 6eme, il est champion. Bravo à lui, mais honteux.

      • RALLYE WRC dit :

        bravo a lui les absent on toujours tord

      • toto dit :

        tout a fait cela ne reflete en rien la saison des rallyes sur terre dommage
        bravo tout de meme a lui

      • Lo Joanòt dit :

        2 fois 3eme. Au Cardabelles, bagarre avec Feraud jusqu’ à la dernière spéciale. Je ne crois pas que cela lui soit tombé tout cuit, il a eu lui aussi son lot d’ emmerdes.
        Puisque c’ est si facile, tu prends ta licence et tu nous montre !!!!