Evans espérait plus




Excellent en Allemagne depuis ses débuts en championnat du monde (victoire en WRC-Academy, 2e place en WRC-2 et 4e place du général entre 2012 et 2014), Elfyn Evans visait encore un beau résultat cette année.

nouvelle Fiesta WRC a davantage peiné sur asphalte notamment lors des seconds passages, Elfyn Evans expliquant cette contre-performance par l’augmentation des températures et une dégradation des pneus plus importante. Sans véritable pointure sur asphalte chez M-Sport, difficile de savoir si cette Fiesta pouvait faire beaucoup mieux en Allemagne.

« Je ne peux pas dire que je sois totalement satisfait de l’ensemble de mon rallye mais il y avait beaucoup de points positifs et je suis certainement satisfait de notre performance sur certaines spéciales. Nous étions proches de remporter deux spéciales, et nous en avons gagné une mais nous n’avons pas toujours été à 100% ce week-end.

Le matin, le rythme et le feeling dans la voiture étaient bons mais dès que les températures ont augmenté, il semble que nous n’étions pas capables de garder la même vitesse. C’est clairement quelque chose à travailler mais le potentiel est là mais nous savons que nous pouvons nous battre devant si tout va bien.

Je suis sûr qu’il y aura beaucoup de travail du côté de l’équipe pour préparer la Corse et nous espérons que cela va nous permettre de se bagarrer devant quand le championnat reviendra sur asphalte en octobre. »

Comme son pilote, Malcolm Wilson a exprimé sa déception à l’arrivée :  « Je pense qu’il est juste de dire que nous nous attendions à un peu plus de ce week-end mais tout n’a pas parfaitement marché et nous devons travailler en vue de la Corse.

Quand Elfyn était en confiance dans la voiture, son rythme était extrêmement bon et il n’y aucun doute sur son potentiel et celui de la Fiesta sur cette surface. Ce rallye a été complètement par Ogier et Latvala donc pour Elfyn être le seul autre pilote capable de signer un scratch prouve à quel point le potentiel existe.

Il y a aura beaucoup de travail à faire pour préparer la prochaine manche sur asphalte. Nous savons que nous avons la vitesse, nous devons juste nous assurer que nous pouvons garder le rythme sur un week-end complet.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bruno dit :

    Pff Evans… En terme de pointe de vitesse, Evans a moins montré en un an et demi que le Tanak bof bof de 2012… Il est fiable quand il n’attaque pas, certes. Au mieux il fera une bonne carrière de 2e pilote.

  2. Denis dit :

    Bizarre !
    Le gain de compétitivité avec cette « nouvelle Fiesta » s’est révélé sur la terre. Devenue plus maîtrisable, moins rétive, la Fiesta a permis à Tanak notamment, de réaliser de belles choses, intéressantes pour la suite du championnat.
    Par contre là, sur asphalte, les Fiesta m’ont semblé en retrait…
    Comme si les évolutions, véritables, sur la terre, n’avaient aucun effet cette fois…
    Bizarre…