Franceschi : « J’aimerais bien repartir en JWRC »



Pour clôturer son énorme saison composée de 16 épreuves, Jean-Baptiste Franceschi a pu jouer les premiers rôles au rallye du Var au volant d’une Skoda Fabia R5.

Sans une crevaison subie le samedi après-midi, le jeune pilote aixois aurait certainement pu décrocher une place dans le top 8 final. De son rallye, on retiendra surtout ses différents chronos dans le top 6 au milieu des favoris de cette épreuve.

Au lendemain de cette performance, il était opportun de discuter avec Jean-Baptiste pour revenir sur ce Var, son année 2018 et ses projets pour la saison prochaine.

Tu termines le Var au 12e rang final après avoir signé des chronos dans le top 6. Satisfait de ton rallye ?

« C’était une grande séance découverte pour nous avec la voiture. Ce n’était pas évident de débuter dans des conditions aussi difficiles, il fallait un bon setup pour être à l’aise.

Ce n’était pas trop ça le dimanche soir même si on signe le cinquième temps dans la plus longue. Le samedi, j’ai vraiment été surpris de mes temps en étant proches de Bouffier, Sarrazin et les autres. Je ne prenais pas de risques pourtant, donc c’est vraiment encourageant pour nous.

Et malheureusement, on crève le samedi midi dans une corde grasse que tout le monde a pris avant nous vu les traces. Il n’y a pas eu d’impact mais j’étais crevé dans le virage suivant. En plus, on a galéré pour trouver une bonne place car la route n’est pas large dans Pignans.

Le dimanche, j’étais persuadé que cela allait être sec après les informations de mes ouvreurs. Mais finalement, l’humidité est revenue alors que j’avais gardé le setup de la veille et avec des 11 pas retaillés. J’étais vraiment réglé trop dur dans l’ensemble et je n’ai pas su améliorer ça entre les spéciales.

Je suis un peu frustré de finir comme ça mais c’est une bonne découverte avec des temps sympas dans le week-end. »

Tu as participé à dix épreuves du championnat du monde cette année, dont 5 en JWRC. Que retiens-tu de cette saison ?

« C’était une aventure de fou franchement, un rêve d’être en championnat du monde des rallyes. Cela avait très bien commencé pour nous, c’est une année exceptionnelle avec vraiment un très gros niveau. En découvrant tous les terrains, on a montré que l’on pouvait être quand même performant. On pouvait gagner le titre JWRC mais on a manqué de réussite. On casse le cardan au Portugal dans la deuxième spéciale et en Turquie, dans la cinquième. On se pose des questions ensuite, on regarde les embarquées pour essayer de comprendre mais c’est difficile.

C’était vraiment top de rouler sur trois surfaces différentes, mais finir en Turquie, c’était vraiment dommage. »

Et que faire maintenant en 2019 ? 

« Dans l’idée, j’aimerais bien repartir en JWRC pour viser le titre. Si je dois retourner en France et disputer la 208 Rally Cup, cela ne me dérange pas. La récompense est très sympa aussi au bout et le niveau est très intéressant.

J’attends aussi des nouvelles de la fédération, voir si je peux avoir une nouvelle aide. J’espère, on verra. »

Comme toi, grâce à son titre de champion de France Junior, Adrien Fourmaux va rouler en WRC la saison prochaine. Qu’en penses-tu ?

« Il a une super chance, il faudra en profiter. Peu de pilotes ont eu la chance d’aller en R5 à son jeune âge en championnat du monde. Je lui souhaite vraiment de réussir même si ça va être compliqué forcément.

J’ai eu moi aussi un programme énorme et la chance de découvrir le mondial.  Entre son programme et le mien de cette année (10 manches en Fiesta R2), franchement c’est difficile de choisir, cela demande de la réflexion. « 




S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Michel
Michel
2 années il y a

Malheureusement après 5 saisons en R2 sans arriver à être au dessus du lot, il semble être parti pour une carrière à la Terry Folb….
C’est certainement un bon pilote mais pas plus.

Davkitcar
Davkitcar
2 années il y a

Il mériterais d’y retourner en jwrc pour gagner cette fois, part contre ça prestation au var ce discute comparé à fourmqux qui en a surpris plus d’un !