Guigou avec l’Alpine A110 Rally RGT au Monte-Carlo



Après une fin d’année 2020 très réussie en Alpine sur les routes du championnat de France asphalte, Manu Guigou tentera de confirmer cette belle dynamique sur les spéciales du rallye Monte-Carlo.

Déjà présent sur cette épreuve à deux reprises en tant qu’ouvreur, le pilote vauclusien prendra le départ de ce rallye pour la première fois de sa carrière ! Dans le groupe RGT, Manu Guigou affrontera notamment ses compatriotes Cédric Robert, Pierre Ragues et Raphaël Astier, eux aussi présents en Alpine.

« Je ne compte que deux participations à mon actif en tant qu’ouvreur, dont une avec une Alpine A110 de série l’an dernier. Il s’agira donc de mon premier “vrai” Monte-Carlo et je suis extrêmement motivé à l’idée de le faire avec une Alpine, mais il faut rester humble devant la complexité de l’épreuve. Je veux rallier l’arrivée tout en essayant de signer la plus belle performance possible avec une marque emblématique ayant construit son palmarès et sa légende autour de cette épreuve mythique. »

Avant cette épreuve, le pilote Alpine rappelle les complexités de ce rallye hors du commun présentant des difficultés très particulières.

« Nous devrons user de toute notre expérience puisque le Monte-Carlo est un rallye réservant beaucoup plus d’inconnues que d’autres rendez-vous. Au-delà de la météo et de la diversité de profils des routes, il faut sans cesse réfléchir aux combinaisons des réglages et des pneumatiques. Il y a une grande part de stratégie et de calcul. Beaucoup de gens parlent de compromis, mais cela va encore plus loin puisque nous devons penser aux pourcentages de zones sèches, mouillées et enneigées sur l’ensemble de la boucle… Parfois, seul le col est enneigé nous obligeant à une monte pneumatique atypique. N’oublions pas non plus que le terrain sera pollué par le passage d’une trentaine de quatre-roues motrices qui partent devant nous. Il faudra donc une bonne lecture de route dans l’instant et l’objectif sera de mettre toutes les chances de notre côté pour rallier l’arrivée le dimanche après-midi. »

Contrairement à la saison 2020, Manu Guigou évoluera au volant d’une Alpine chaussée de pneus Michelin. En décembre dernier, le champion de France 2 roues motrices 2020 a déjà pu découvrir les pneumatiques français.

« Je suis très heureux de réintégrer la maison Michelin. Nous roulerons avec la nouvelle gamme Michelin et j’ai découvert les pneus contact, slicks et cloutés que nous utiliserons au Monte-Carlo à l’occasion d’une séance d’essais organisée en décembre sur un terrain mixte – 50 % sec, 30 % mouillé et 20 % neige. J’ai immédiatement pris beaucoup de plaisir en retrouvant des sensations similaires à celles que j’ai connues sur terre : beaucoup de mouvements, de dérive et d’amplitude sur la route. Cela conférait à l’Alpine un comportement encore plus joueur ! »

Comme en 2020 sur les rallyes du Mont-Blanc et du Coeur de France, Manu Guigou s’alignera avec Alexandre Coria à sa droite alors que l’Alpine sera choyée par le Team Joffroy.

« Nous avons désormais plusieurs centaines de kilomètres à notre compteur dans l’Alpine A110 Rally. Je suis à l’aise au volant et je me fais plaisir de partager l’habitacle avec un pro du calibre d’Alexandre. Le Team Joffroy a également toute ma confiance et l’équipe ne cesse de démontrer que son succès dans le monde du rallye historique ne doit rien au hasard tant ils relèvent avec brio le défi d’une auto moderne. Nous avons donc toutes les cartes en main pour faire de belles choses et je voudrais remercier les partenaires ayant souhaité poursuivre cette belle aventure à nos côtés ainsi que ceux qui viennent de nous rejoindre cette année. »




S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
berlinette
berlinette
16 jours il y a

Même si je trouve la nouvelle version de l’Alpine moins belle que son aïeulle, c’est réjouissant de la voir revenir en rallye , et surtout au MC. En plus, il devrait y avoir une belle bagarre entre tous ces bons pilotes.