La perf’ du week-end : Ludovic Jeudy



Deux rallyes étaient au programme du week-end de Coupe de France, et un pilote est clairement apparu comme notre perf’ du week-end : Ludovic Jeudy.

Par Jojophoto amateur

Quatrième au scratch lors du rallye régional de Meuse, le pilote de la Haute-Saône a également placé sa Peugeot 205 Gti en tête du groupe F2000 après avoir largement dominé sa catégorie. Après une saison noire l’an passé, avec 4 abandons en 6 rallyes, Ludovic repart avec un bel objectif cette année : se qualifier pour la finale de la Coupe de France des rallyes.

Il faut noter que le pilote Peugeot est revenu à la compétition au début de la saison 2018, après une pause de quatre ans.

Peux-tu nous parler de tes débuts en rallye et ta passion du sport mécanique ?

« Je suis tombé un peu dans le rallye par hasard, une envie de jeune de 20 ans. J’ai commencé avec une Peugeot 309 pseudo groupe A, après une samba 2 litres… et pour finir des 205… « 

Tu as lancé ta saison au rallye de Meuse ce week-end. Pourquoi débuter par ce rallye que tu n’as jamais fait d’ailleurs ?

« Je voulais commencer au rallye de la Meuse, pour simplement essayer l’auto, les nouvelles notes, la nouvelle boite, le nouveau moteur, et surtout, prendre des points pour la finale de la Coupe de France des rallyes à Albi. »

D’entrée, tu te positionnes au 4e rang et tu vas garder cette position jusqu’à l’arrivée, remportant largement le groupe F2000. Que penses-tu de ta performance ?

« Pour la perf de ce week end, c’est pas trop mon style de route, je préfère sinueux et serré, maintenant si je suis bon où je n’étais pas a l’aise avant, j’espère être au même niveau sur un tracé que j’apprécie.

Le premier tour a été difficile avec les nouvelles notes, la nouvelle boite…On pensait prendre une valise, et tout compte fait on était dans le coup. On a continué l’apprentissage de la boite, tout en essayant de contenir la DS3 R5. Un temps forfaitaire aux premiers suite a un arbre tombé sur la route nous donne probablement un coup de pouce pour conserver cette 4ème place. Ce sont des points précieux pour Albi… »

L’an passé, tu as connu une saison délicate avec quatre abandons en six courses. L’hiver a sans doute été chargé dans le garage non ?

« Oui en effet. Pour les évolutions, on a déjà commencé par reconstruire l’auto, on a évolué le moteur, et mis une boite séquentielle. »

Quel est ton programme à venir désormais ?

« Programme de 2019, c’est engranger des points pour se qualifier pour la finale, environ 12 rallyes au programme, et quitte a faite, aller voir dans d’autre comité, se déplacer plus loin que les rallyes de la région. Le prochain rallye sera celui de la Franche-Comté si tout va bien. »

Si tu avais un budget conséquent pour rouler en France, quelle auto et quel programme choisirais-tu ?

« Si j’avais un budget conséquent, une Peugeot 306 maxi ! Pour le programme, quitte a faire, des grands rallyes, et faire comme je le fais actuellement avec ma 205, une mémère de quasiment 30 ans, qui botte le cul à la nouvelle génération.. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Johnny oriel (jojophotoamateur ) dit :

    D accord aucun soucis ,voici le lien du photographe qui et moins meme:
    https://www.facebook.com/Jojophoto-amateur-497732790382433/

  2. Jojophotoamateur dit :

    Vous pourriez au moins laisser la signature ou si vous recadrer citer le photographe..

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Bonjour. Mais si vous avez le nom du photographe, il n’y a pas de problème. En reprenant la photo via la page Facebook de Ludovic, il n’y avait aucune indication.