La perf’ du week-end : Raoul Lacroix



L’an passé déjà, en juillet, Raoul Lacroix avait été nommé comme « la perf du week-end » après une deuxième place acquise au rallye du Marquenterre puis aux Routes Picardes.

Cette fois, le pilote pas-de-calaisien a fait encore mieux en remportant sa première victoire scratch le week-end dernier au rallye du Marquenterre. Auteur d’un gros chrono dans le prologue, le pilote Renault a ensuite résisté au retour de Xavier Pruvot (Fiesta R5) pour s’imposer au volant de sa Renault Clio F214. 

Suite à ce succès, Raoul méritait bien que l’on revienne sur cette nouvelle performance. En fin d’article, une caméra embarquée vous permettra de revivre la fin de course et une victoire arrachée pour cinq secondes.

Félicitations, tu viens de remporter ta première victoire au scratch. Quel a été ton premier sentiment après avoir appris ta victoire ?

« L’accomplissement d’un rêve de tout équipage de gagner un rallye et une grande satisfaction d’être récompensé de notre parcours de ses dernières années avec une réelle fierté pour moi et Nico et toute notre équipe. »

Au départ, tu pensais réellement pouvoir jouer la gagne sur cette épreuve ?

« Quand la liste numérotée est sortie, le podium était jouable et la victoire pourquoi pas, car cela fait 1 an que l’on court après. »

D’entrée le samedi soir, tu signes un énorme temps. Comment expliques-tu cette grosse différence ?

« Juste avant de prendre le départ on venait d’avoir les temps de Xavier Pruvot et Mathieu Lescarmontier qui étaient en tête, du coup nous nous sommes dit qu’il y avait un coup à jouer vu que Xavier était deuxième et qu’il nous fallait attaquer d’entrée car sur un régional ce qui est pris est pris. »

Le lendemain, Pruvot remonte peu à peu et avant la dernière spéciale, tu n’a plus qu’une seconde de marge. Où as-tu trouvé ce surplus de performance par rapport aux précédents passages ?

« La concentration, la motivation et les encouragements d’énormément de personnes qui voulaient nous voir gagner a donné des ailes à l’orange mécanique. Grâce à Nico et moi, nous avons réussi à nous surpasser dans cette dernière spéciale. »

On a déjà pu évoquer ta Clio en juillet 2017. As-t’elle évolué depuis ?

« Oui, cet hiver nous avons travaillé sur l’admission et l’échappement et de plus gros freins à l’arrière pour gagner en fiabilité vu qu’au niveau moteur les évolutions nous ont permis de gagner 16 CV et 3kg de couple par rapport à l’année 2017. »

Après cette première victoire en Coupe de France, quel peut-être ton prochain objectif majeur en Coupe de France ?

« J’aimerai faire un podium sur un national même si par manque de budget et de temps je roule souvent sur de régionaux et aussi jouer la gagne pour le groupe F2000 à Châlon sur Sâone en octobre prochain. »

Quel est ton calendrier jusqu’à la fin d’année ?

« Le Ternois où j’aurai à mes côtés Aurélien Gozet / Les Routes Picardes / peut-être Béthune / Envermeu / La finale à châlon et peut-être les portes Normandes et pour finir le Picardie. »

Caméra embarquées ES6 / Arrivée





S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
rené
rené
2 années il y a

Bravo
et en plus vous leurs montrer que leurs voiture
a des chiffres ouh la .
Encore bravo j’adore .

fd photos de rallye
fd photos de rallye
2 années il y a

quelle attaque!!! pfffiouuuu vidéo à partager en masse, parce que là, c’est du grand art!!!! BRAVO